METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· UNFRAGMENT (FRA…
· VISIONS OF ATLA…
· JONO (se) - Joh…
· HOLDING SAND (F…
· NINE ELEVEN (FR…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SOULFLY (br) - …
· MESHUGGAH (se) …
· VANDEN PLAS (de…
· WALDROCK (nl) -…
· STEVE LUKATHER …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 23 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SECRET SPHERE (it) - Sweet Blood Theory (2008)








Label : Dockyard1 / Underclass
Sortie du Scud : 27 octobre 2008
Pays : Italie
Genre : Speed Power Metal
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 52 Mins





Tout d’abord, avec la pochette du cd entre les mains, je me dis que les demoiselles de CRUCIFIED BARBARA ont dû assurer le casting de la pochette…..et avec une illustration style cartoon à la couleur verte lagonesque, l’emballage ne passe pas inaperçu.
Sur le Promotional cd (Sale is strictly prohibited), le label se réfère à HELLOWEEN, SAVATAGE, BLIND GUARDIAN…pour illustrer le style de SECRET SPHERE !!!! L’écurie du groupe se mélange dans le son à donner à manger à leurs poulains…question de blé certainement. Faudra pas s’étonner ensuite de récolter ce que l’on sème. (C’était ma séquence agronomique). Revenons à nos moutons et corrigeons : RHAPSODY, FREEDOM CALL…c’est par là qu’il faut chercher.
SECRET SPHERE ne sont pas des nouveaux nés, déjà quatre albums planqués dans leurs couches-culottes.
Sweet Blood Theory, leur cinquième, un concept album s’inspirant de la nouvelle The Vampyre de John William Poldori, rend hommage à l’œuvre cinématographique de Tim Burton.
L’album est bien produit, il déroule au fil des titres un Power Metal , un Speed Mélodique Orchestral avec refrains accrocheurs et chœurs à foison. Voici pour l’ambiance, prêtons une oreille attentive pour en savoir un peu plus…
A l’écoute de l’intro, je me dis que SECRET SPHERE veut m’avoir aux sentiments avec une mélodie d’une petite boite à musique, moi qui en fais la collection avec les boules en verre avec la neige qui tombe….moquez-vous.
« Stranger in Black », titre dans la tradition du groupe, illustre bien une métaphore d’IGGY POP (qu’est ce qu’il fait là) faite en 1986 : « j’avais l’impression d’entendre une tribu de Tartares fonçant dans le désert sur leurs petits chevaux et prêts à anéantir quiconque se trouverait sur leur passage avec un chant planant au dessus d’eux ». Les petits chevaux, on les entendra à nouveau galoper sur les plages musicales à suivre.
Des chœurs, en veux-tu en voilà, dans « Bring on » avec un refrain guerrier à la HAMMERFALL, mais plutôt à la FREEDOM CALL dans « Welcome To The Circus ».
Nous retrouvons du Power Metal teinté Prog. à l’écoute de « The Shadows Of The Room Of Pleasure », ainsi que dans « Sweet Blood Theory » avec des bruitages d’intro à la HELLOWEEN.
S’il y a un morceau taillé pour la scène, c’est bien « Feed My Fire », avec le refrain à reprendre à tue-tête en plein concert.
J’espère que le « Vampire’s Kiss », qui clôt l’album, ne vous sera pas fatal, rassurez-vous, ce n’est pas le baiser de la Mort, vous y survivrez. Morceau puissant et mélodique, avec Féderico, le batteur qui retrouve sa frappe galopante de « Stranger In Black ».
Cet album ne bouleversera pas la production dans le genre, mais il s’écoute avec plaisir pour les amateurs, les inconditionnels, il s’inscrit parfaitement dans les codes et stéréotype du style Speed Mélodique Orchestral. Multi sunt vocati, pauci vero electi.
Achetez-le, vous ferez en plus un geste éco-citoyen, c’est bien connu SECRET SPHERE ne nuit pas à l’OZONOSPHERE…



Ajouté :  Mardi 14 Avril 2009
Chroniqueur :  Le Patriarche
Score :
Lien en relation:  Secret Sphere Website
Hits: 7381
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/11/2019 à 03:31:12 en : 0,0774 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar