METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· JEAN-PASCAL FOU…
· TREPALIUM (FRA)…
· TARJA (fi) - Ta…
· MORTUARY (FRA) …
· DANIELE LIVERAN…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· METAL THERAPY F…
· VORMELA BLACK F…
· LIVING COLOUR (…
· PARADISE LOST (…
· LE MONDIAL DU T…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 69 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

BLOCKHEADS / MUMAKIL (FRA-ch) - Blind (2008)






Label : Bones Brigade Records
Sortie du Scud : 1er novembre 2008
Pays : France / Suisse
Genre : Grindcore
Type : Split CD
Playtime : 6 Titres - 9 Mins





Que peut bien être le champignon radioactif qui s’est formé jadis au-dessus d’Hiroshima comparé à la rencontre entre le plus bourrin des groupes français et le plus bourrin des groupes suisses ? Même le plus compétent des historiens section mycologie de cette planète vous répondrait que si l’évènement arrivé le premier dans l’histoire est plus « médiatique », le second est définitivement plus dévastateur. Pour resituer brièvement le contexte, BLOCKHEADS (France) et MUMAKIL (Suisse), c’est ni plus ni moins le must en matière de Grindcore actuellement en Europe car deux des seuls à avoir réussi à percer sur leur scène nationale respective grâce à deux obus phénoménaux livrés en 2006, « Shapes Of Misery » pour les frenchies, « Customized Warfare » pour les helvètes. Leur rencontre en vue d’un split CD était donc tout naturellement attendue de pied ferme par les aficionados du genre. Qui dit Grind vomit. Mais qui dit Grind dit aussi « on va passer un sale quart d’heure, et pas une seconde de plus ». Car oui, si le Grind pur est souvent caricaturé comme étant un son bruitiste extrême, il est aussi décrié pour être un genre totalement déstructuré où les chansons excèdent rarement deux minutes. Et encore, seuls les intellectuels du style sont capables de cet exploit. Vous l’aurez compris, Blind est donc la réunion entre un duo de loups affamés et étant donné que BLOCKHEADS, c’est pas MUMAKIL et inversement, une analyse indépendante est donc de rigueur afin de ne pas fausser la note.

BLOCKHEADS
On commence donc par BLOCKHEADS, que j’ai toujours apprécié pour avoir eu le mérite de donner à sa musique une facette (minime, certes) Death. L’ouverture, « Buenos Aires » (sic !) dure une minute tout rond. Une minute sur laquelle on a l’horreur de constater que la batterie, dont le mixage est une pure cagade, prend le dessus sur tout. Néanmoins, si vous avez une oreille plus fine que la silhouette de Whoopi Goldberg, vous apprécierez sans soucis majeur les vocaux de Xav et de ses petits copains, qui se dédoublent fréquemment et qui apportent une puissance hallucinante à un morceau de Grind, somme toute classique. « Famin » met, pour sa part, beaucoup plus en relief le vrai BLOCKHEADS, celui qui bastonne avec des riffs Death breakés insérés au milieu d’un océan de bestialité. Les français montent en puissance et « Follow The Bombs » le confirme. A noter que cette proposition dure deux minutes et trente-huit secondes. Les lorrains rentrent donc dans le cercle très fermé des A.C.G., les « Authentiques Cerveaux du Grind » qui récompensent ceux qui sont capables de disserter plus de deux tours de trotteuse sur les bienfaits d’un tir de panzer dans la face d’un mongol orphelin unijambiste. Et avec un final comme celui-ci, qui aère, aère et aère encore, on ne peut que féliciter BLOCKHEADS de nous livrer trois plages qui vont crescendo et qui leur permettent de décrocher un honnête 7/10.

MUMAKIL
Pour MUMAKIL, le son du glas est différent. Jamais les suisses ne se sont permis un quelconque écart vis-à-vis de leur style de prédilection. Les helvètes tabassent sec en enchaînent les splits depuis Customized Warfare. INHUME, MISERY INDEX, OBTUSE et THIRD DEGREE ont tous partagés l’affiche récemment avec le quatuor de grindfreaks. Leur prestation est ici, beaucoup plus compacte et on a plus l’impression d’avoir affaire à une grosse compo qu’a trois petites. Heureusement que quelqu’un est pris d’une violente quinte de toux en guise de sampler pour démarquer les tracks les unes des autres. Le jeu de corde est peut-être plus aiguisé que chez BLOCKHEADS mais les vocaux ne me plaisent définitivement pas. Ils ont quelque chose de moins performant, un je-ne-sais-quoi qui ne m’interpelle pas. Finalement, MUMAKIL m’a un peu refroidi avec trois complaintes trop peu imaginatives et surtout bien en deçà de ce qu’ils savent faire. « Wish You The Worst », « No Warning » et « Doomed », qui se sauvent de justesse par une technicité haut-de-gamme et une production décente, ne méritent toutefois pas mieux qu’un famélique 5/10.

La rencontre s’annonçait explosive. Elle l’a été. Avant de rendre aveugle, Blind rend sourd. Hélas, les neufs ridicules minutes qui composent ce split CD se révèlent mitigées. Dans ce domaine, BLOCKHEADS est la figue et MUMAKIL le raisin.



Ajouté :  Samedi 13 Décembre 2008
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Blockheads Website
Hits: 14699
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 17/9/2019 à 18:37:45 en : 0,096 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar