METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· TROPHALLAXY (ch…
· EXIT EDEN (de) …
· ACT OF GODS (FR…
· STRATOVARIUS (f…
· DISTRESS (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· NIGHTWISH (fi) …
· SAXON (uk) - El…
· BLACK CRUSADE: …
· MANIGANCE (FRA)…
· CYNIC (usa) - N…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 33 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

DURAZIS (usa) - Curse (2011)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 2012
Pays : France
Genre : True Black Metal
Type : Démo
Playtime : 6 Titres - 22 Mins





Back to the roots…
Oui, parfois, ça fait du bien de se replonger dans l’underground… Parce qu’il est actif, authentique, parce qu’il me rappelle les fanzines des années 80, Slayer Mag, les mecs passionnés qui vivent à fond leur truc, peu importe que leur bureau soit situé dans leur chambre chez leurs parents, dans une vieille cave ou une foret.
Et là, ce soir, samedi soir, jour emblématique des sorties en boite, du karaoké, ou des fêtes chez les potes, je suis chez moi, et comme d’habitude depuis ces dernières semaines, je fouine…
Tiens, comme quand j’avais quinze ans… Je lisais les mags, les catalogues de distro, la rubrique « Et pourtant ils tournent » d’Enfer Mag, « Les Brutes » de Hard Force, à la recherche des ces groupes improbables ayant définitivement abandonné toute volonté d’uniformisation, et de fait, rejetés de (presque) tous.
Gageons que si DURAZIS avait existé à cette époque, il se serait mangé une bonne louche de poix sur la gueule pour avoir osé enregistrer un truc aussi nihiliste, cacophonique et mal produit.
J’imagine – à posteriori – la chronique du pauvre gus chargé du boulot…

Version académique et polie :
« Ce genre de démo décrédibilise toute une scène extrême, de par son amateurisme, sa volonté d’annihiler tout effort de construction, et sa production qui le confine au brouet le plus indigeste. »

Version « Je me veux super branché » :
« Oui, allez, j’avoue c’est drôle. Ma voisine qui en ce moment est en pleins travaux de rénovation de ses chiottes est venue me voir et m’a demandé si moi aussi je jouais de la ponceuse électrique. La conne… Mais en fait, elle n’avait pas tort. »

Version Hervé Guégano :
« C’est un truisme d’affirmer que la réverbération entre le bidet de ma salle de bain et la porte du vasistas, les jours de grand vent, produit plus ou moins le même son dégagé par ces clowns. »

Voilà, ça me parait un bon résumé. Mais moi, que voulez vous, d’une, j’ai l’esprit de contradiction, et de deux, j’aime assez les fouteurs de merde bruitistes. Et j’ai l’esprit professionnel. Alors je vais vous parler de DURAZIS. Fondé à Ventura (USA) en 2008, DURAZIS est déjà responsable de pas moins de six démos, dont trois enregistrées en répétition.
Ils jouent ce qu’on appeler sans trop risquer de se tromper du Raw Black, mais en gardant bien en tête l’option « Raw », qui dans leur cas, ressemble à un doux euphémisme.
D’ailleurs une simple écoute à Curse, leur démo de 2011 suffira à vous en convaincre.
Honnêtement, il faut être rompu à l’exercice périlleux de l’écoute de cassettes mal enregistrées pour apprécier leur « musique », qui pour le commun des mortels se rapprochera plutôt d’une cacophonie infâme sortie tout droit d’un esprit dérangé.

Mais nous abordons là le cas épineux de l’éthique Black dans toute son essence, et il convient d’être attentif au choix des mots descriptifs.
En fait, cette démo en tant que telle est anecdotique. Elle n’est ni pire ni meilleure que la centaine d’autres qui inondent les HDD des chroniqueurs de webzines, mais elle représente quelque part la symbolique parfaite d’un style qui se veut véhément, et sans compromis artistique et/ou commercial.
Les chansons sont linéaires, sans surprise, rapides, avec un chant à la limite de l’humanité, le tout enrobé d’un « son » si atroce qu’il devient presque impossible de distinguer quoi que ce soit.
Du Black Metal originel, en gros, les premières démos de BEHERIT ou BURZUM, la créativité et l’esprit malsain en moins. Avec bien sur ce sentiment que l’ensemble des titres tient plus d’un collage de différentes époques qu’une réelle volonté de cohésion (le dernier titre semble sorti de nulle part et rajouté à la dernière minute…), Curse est représentatif de cet underground dont je parlais en début de rubrique, cette faune bigarrée qui héberge des milliers de sans labels courant après une reconnaissance, une connaissance, une exposition, biffez les mentions inutiles.

Et c’est pour cela que j’avais choisi de vous en parler ce soir. La musique est aussi, en très grande partie, une affaire d’amateurs passionnés, qui n’y trouvent qu’un exutoire à leur vie morne, leur ennui, ou leur envie d’ailleurs.
Et DURAZIS, dans ces moments là, est l’antidote parfait à une soirée insipide. Et me replonge dans ma quête, ininterrompue depuis vingt cinq ans. La boucle est bouclée.



Ajouté :  Mercredi 28 Novembre 2012
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Hits: 5700
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 21/11/2019 à 07:05:35 en : 0,1036 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar