METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SUBHUMAN (it) -…
· HEAVENLY (FRA) …
· POISONBLACK (fi…
· T.A.N.K (FRA) -…
· TASTERS (it) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ZAPRUDER (FRA) …
· IRON MAIDEN (uk…
· ARCH ENEMY (se)…
· GOJIRA (FRA) - …
· MORTUARY (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 18 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

HOLY DIO - A Tribute To The Voice Of Metal Ronnie James Dio (2000)






Label : Century Media Records
Sortie du Scud : 25 Janvier 2000
Pays : /
Genre : Death Metal
Type : Tribute Album
Playtime : 19 Titres - 98 Mins





Les jours passent à une vitesse folle, et le temps est là pour rappeler que chaque seconde doit être savourée comme si c’était la dernière de votre vie. Il y a un peu plus de deux ans déjà, Ronnie James Dio nous quittait à l’âge de 67 ans. Le « lutin », comme on l’appelait avec le plus grand respect et une certaine tendresse, a forcément chanté au moins une fois sur vos platines … Que ce soit avec ELF, RAINBOW (avec le ténébreux guitariste Ritchie Blackmore), THE BUTTERFLY BALL (du bassiste Roger Glover, avec la fameuse chanson « Love Is All »), BLACK SABBATH (lorsqu’il remplaça au pied levé Ozzy Osbourne), ou son propre groupe, DIO, Ronnie a profondément marqué tout fan de Metal, d’abord parce qu’il possédait une voix unique, mais aussi en raison d’un professionnalisme et d’une gentillesse aussi rares pour un showman de cette trempe.
Les jours qui suivirent celui de sa disparition, les nombreux témoignages furent unanimes dans les sphères Metal (et même au-delà) pour saluer le talent du bonhomme. Mais pour réellement reconnaître l’impact qu’a pu avoir Ronnie James Dio sur le Metal, rien ne vaut un album hommage. Bien sûr, vous pouvez toujours écouter l’album de reprises de Jorn Lande, sobrement intitulé Dio sorti en 2010. Mais quelques années auparavant, à l’initiative du label Century Media et du magazine allemand Rock Hard, un double album nommé Holy Dio – A Tribute To The Voice Of Metal Ronnie James Dio sortait dans les bacs alors que Dio appartenait toujours au monde des vivants. Et aujourd’hui encore, aucun autre « tribute » ne saurait mieux rendre hommage au Maître.
Le casting réuni officie sans surprise dans la plus pure tradition Heavy Metal : PRIMAL FEAR arrache tout sur « Kill The King » avec une puissance rarement égalée (et que dire du duo de gratteux d’alors, Stefan Leibing/Tom Naumann ?!), GAMMA RAY et HAMMERFALL ne prennent pas des masses de risques en ne s’écartant quasiment pas des versions originales de « Long Live Rock’n’Roll » et « Man On The Silver Mountain », HOLY MOTHER alourdit encore plus le déjà très Heavy « Holy Diver », et GRAVE DIGGER dynamite sans forcer un bon, très bon « We Rock ». Et personne d’autre que Malmsteen et son Jeff Scott Soto de chanteur ne pouvaient mieux reprendre le Blackmorien et oriental « Gates Of Babylon ». Jusqu’ici, rien de bien innovant, en somme …
Pourtant, et ce n’est pas une surprise, BLIND GUARDIAN s’approprie « Don’t Talk To Strangers » avec une façon de jouer fort personnelle : c’est bien simple, on croirait entendre une compo d’Hansi Kürsch et consorts. Rien que la voix atypique du barde allemand amène tout droit dans l’univers du Gardien Aveugle. La belle Doro Pesch tire aussi son épingle du jeu, sur cette émouvante version d’ « Egypt », devenue une ballade à la production énormissime et agrémentée d’un solo de Mario Parillo tout simplement magnifique.
A l’inverse, on attendait beaucoup plus de l’inattendu duo Peter Tägtgren / Dan Swäno sur le « Country Girl » de BLACK SABBATH. Nos deux producteurs, têtes pensantes du Metal extrême, ont sûrement joué la corde de la nostalgie. Dommage … D’autres surprennent malgré tout en s’inspirant plutôt des performances scéniques de RAINBOW : le brillant guitariste Axel Rudi Pell (accompagné de l’excellent chanteur Johnny Gioeli et du cogneur Mike Terrana) se régale sur le « Still I’m Sad » des YARDBIRDS, mais que Dio et Blackmore avaient immortalisé sur le On Stage de l’Arc En Ciel.
Holy Dio, c’est aussi l’occasion de découvrir des groupes ou musiciens dont la renommée est à relativiser en 2000. Le groupe de Power Metal allemand ANGEL DUST, méconnu dans nos contrées, livre un final d’anthologie : sa version de « Temple Of The King », embellie par la performance du chanteur Dirk Thurisch, met les larmes aux yeux. Le vocaliste Robert Lowe (quelle voix !) et SOLITUDE AETURNUS maîtrisent le lourd « Shame On The Night » au point de surpasser l’original.
Si il faut trouver quelques critiques à émettre sur ce « tribute », les voilà : pourquoi nous avoir sorti une autre reprise de « Kill The King », par STRATOVARIUS cette fois, mais sans Timo Kotipelto au micro ? Les fans de STRATO savent que cette reprise a été enregistrée lors d’une répétition improvisée, alors entendre Timo Tolkki au micro fait un peu peur … Il y avait tellement de possibilité avec un Kotipelto au mieux de sa forme ! Autres critiques : pourquoi ne proposer aucun titre de ELF ? Pourquoi personne ne se risque sur le « Stars » que Ronnie a enregistré avec une multitude d’artistes en 1986 ? Pourquoi ne pas reprendre un seul titre du pourtant génial Dehumanizer (1992) de BLACK SABBATH ? Pourquoi ne pas avoir sollicité de pointures de la même génération que Ronnie ? Entendre David Coverdale (WHITESNAKE) chanter « Black Sheep Of The Family » ou Rob Halford (JUDAS PRIEST) s’époumoner sur « Caught In The Middle » aurait enchanté tout le monde.
Disons que si un autre label, un Nuclear Blast par exemple, se penchait à nouveau sur la question d’un album hommage à Ronnie James Dio, les candidats seraient légions. On se prend à rêver, on imagine EDGUY sur « Hungry For Heaven », MEGADETH sur « Time Machine », Blaze Bayley sur « One Night In The City », ICED EARTH sur « After All The Dead », NIGHTWISH sur « Stargazers » et pourquoi pas GRAND MAGUS sur « Evil Eyes » …
Non et puis laissez tomber. Finalement, personne n’atteindra jamais le génie de Ronnie …

Tracklisting CD 1 :
1 – BLIND GUARDIAN – Don’t Talk To Strangers (DIO)
2 – PRIMAL FEAR – Kill The King (RAINBOW)
3 – DORO – Egypt (DIO)
4 – JAG PANZER – Children Of The Sea (BLACK SABBATH)
5 – FATES WARNING – Sign Of The Southern Cross (BLACK SABBATH)
6 – CATCH THE RAINBOW – Rainbow Eyes (RAINBOW)
7 – GAMMA RAY – Long Live Rock’n’Roll (RAINBOW)
8 – SWANO/TAGTGREN – Country Girl (BLACK SABBATH)
9 – YNGWIE MALMSTEEN – Gates Of Babylon (RAINBOW)

Tracklisting CD 2 :
1 – GRAVE DIGGER – We Rock (DIO)
2 – HAMMERFALL – Man On The Silver Mountain (RAINBOW)
3 – HOLY MOTHER – Holy Diver (DIO)
4 – STRATOVARIUS – Kill The King (RAINBOW)
5 – AXEL RUDI PELL – Still I’m Sad (THE YARDBIRDS / RAINBOW)
6 – ENOLA GAY – Heaven And Hell (BLACK SABBATH)
7 – STEEL PROPHET – Neon Knights (BLACK SABBATH)
8 – SOLITUDE AETURNUS – Shame On The Night (DIO)
9 – DESTINY’S END – The Last In Line (DIO)
10 – ANGEL DUST – Temple Of The King (RAINBOW)



Ajouté :  Mercredi 18 Juillet 2012
Chroniqueur :  NicoTheSpur
Score :
Lien en relation:  Dio Website
Hits: 5302
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 12/11/2019 à 22:31:41 en : 0,0622 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar