METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SIDEBLAST (FRA)…
· ADX (FRA) - Tou…
· FORSAKEN WORLD …
· NIGHTMARE (FRA)…
· FM (uk) - Jim K…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· A PERFECT CIRCL…
· GIRL INK TATTOO…
· KITTIE (ca) - L…
· SOUL GRINDING F…
· PARADISE LOST (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 104 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

HARVEST FESTIVAL 2005 - La Loco à Paris (11/09/05)


Autres Groupes Présents au concert : INCANTATION, BELPHEGOR, PUNGENT STENCH, UNLEASHED, BEHEMOTH, NILE
Date du Concert : Dimanche 11 septembre 2005 à 16h00
Lieu du Concert : La Loco (Paris, France)
Photos du concert sur Ludopix.com

Il est aux alentours de 16h00 lorsque les portes de la Locomotive (Paris 9ème) s’ouvrent aux très nombreux fans qui se sont déplacés en masse en ce dimanche 11 septembre pour assister à ce Harvest Festival qui, au vu de l’affiche, promet de bonnes giclées de sang…
Mais, la soirée s’annonce trop parfaite avec cette affiche aussi géniale qu’improbable…et les doutes se confirment lorsqu’on apprend que les Norvégiens de BLOOD RED THRONE ne participeront pas à la boucherie ! Et c’est au pied levé que PUNGENT STENCH (Death Groovy/Autriche) remplace les Scandinaves. Dommage, car si je venais, c’est en partie pour voir sur scène ces représentants d’un Black/Death puissant et hargneux venus du froid !
Un choix de substitution qui me paraît curieux vu l’affiche et les groupes présents. Bref, on verra bien ce que cela donne. HATE ETERNAL devait également être de la fête, mais c’est une nouvelle annulation qui nous fera défaut (substitué par les Suédois d’UNLEASHED)…On franchit les portes en se demandant qui va encore annulé et surtout qui va remplacer qui ??

INCANTATION (6/10)
La salle au premier étage de la Locomotive n’est pas encore pleine (les gens préférant papoter, boire un verre, s’attarder sur les comptoirs de merchandising divers, etc…) lorsque les Américains d’INCANTATION investissent la scène et déchaînent sur nous leur Death Metal d’infidèles. Le trio occupe bien l’espace de la scène, même si leur show souffre de la pseudo frilosité et du manque de monde dans le mosh pit.
Le trio venu des U.S.A. s’évertue à distiller ses riffs incantatoires et à prêcher la bonne parole du Malin ! En dépit d’une prestation correcte, le groupe ne parvient pas selon moi à capter l’attention de toute la foule, tant est visible le peu de gens devant la scène connaissant le répertoire de ce grand groupe de brutal Death ! Dommage car ils auraient mérités peut-être mieux mais dans l’ensemble, leur prestation restera tout de même plutôt moyenne, eu égard à tous les autres aspects. Ils n’auraient pas dû faire l’ouverture du concert… Enfin, on ne refera pas les choses…

BELPHEGOR (6/10)
C’est au tout des Autrichiens de prendre place sur scène et de balancer la purée et le boudin. Les Autrichiens n’ont réellement rien à envier aux autres groupes présents ce soir là en terme de puissance et de pugnacité.
La set-list du groupe est pour le moins brutale, moins que sur albums, mais on sent que la température en cette fin d’après-midi monte d’un cran et que le public commence à se chauffer un peu !
Les Autrichiens livrent ainsi une prestation dans son ensemble carrée mais dénuée de vie (en même temps, ils ne prêchent pas l’amour de son prochain !) mais on sentait qu’il manquait un petit quelque chose au groupe pour rallier l’audimat. Le son était ultra puissant et sec, c’est peut-être çà qui a vrillé nos tympans !
Décidément, il ne fait pas bon être les groupes d’ouvertures pour les géants de NILE…

PUNGENT STENCH (4/10)
Et nos craintes ne se tarissent pas et au contraire nous conforte dans notre idée que PUNGENT STENCH était l’erreur de casting de la soirée. C’est d’autant plus regrettable que la formation Autrichienne n’est pas née de la dernière pluie et que sur albums, leur Death groovy déménage bien ! Le public ne s’y trompant pas, c’est devant une fosse pas très remplie, dirons-nous, que le trio livre son Death groovy qui bien qu’étant sympathique et entraînant sur disque, ne parvient pas à réveiller une salle plutôt amorphe qui se demande encore pourquoi le groupe figure sur l’affiche.
Leur Death limite Rock Stoner fait figure de tache auprès de l’assistance ce soir là ! Un bon groupe, mais qui sur scène a manqué de panache et qui est parti aussi vite qu’il est monté sur scène.
Je pense qu’ils regarderont à deux fois les autres groupes présents sur les affiches, histoire de pas se planter… A oublier !

UNLEASHED (7/10)
Bon, la soirée est sympa sans plus ! Voilà l’état d’esprit dans lequel je me situe avant l’arrivée des Suédois d’UNLEASHED, un bon groupe sur album de Death old–school made in Sweden. Après huit ans d’absence, on est en droit d’être regardant sur la prestation des Vikings !
La bande de Johnny Hedlund est en grande forme, c’est peu de le dire ! Visiblement heureux d’être présents parmi nous, les Suédois offrent un show digne de ce nom. Enthousiastes, communicatifs, brefs heureux comme tout, le groupe partage sa joie avec le public en une grande communion. Nouveauté jusque là, le groupe fait participer le public et débouche sur une ambiance du tonnerre ! Fans ou non, il faut avouer que le groupe n’a pas son pareil pour rallier le public à sa cause ! De plus, le son et la prestation étant d’enfer, on en ressort tout émerveillé et demandeur…Vivement la prochaine fois !

BEHEMOTH (9/10)
La prestation de la soirée, si bien qu’ils ont volé la vedette au groupe le plus attendu du soir, NILE.
Comment en est-on arrivé là ? Tout simplement grâce à un show spectaculaire et grandiose, même si un petit côté surfait et cabotin de la part de Nergal vient « entacher » la prestation du combo Polonais.
Leur show, proche d’un concept théâtral est à coup sûr taillé pour la scène. Profitant d’un son ultra ravageur et d’un lightning haut en couleurs (ah, ah, ah ! !), le groupe sait chauffer le public, à renfort des meilleurs titres issus de ces meilleurs albums comme, Zoskia Kultus, Demigod ou encore Thelema 6 !
Le public est corps et âme dédié à la cause des hommes venus de l’Est, si bien qu’on assiste à une prestation haut de gamme, reléguant les autres groupes aux rangs de petits joueurs de la scène ! Même UNLEASHED a du mal à tenir la comparaison, c’est dire ! Bref, une prestation qu’il sera bien difficile à oublier…

NILE (8/10)
Enfin, le clou de la soirée, NILE étant le groupe d’affiche pour présenter son dernier album Annihilation Of The Wicked. Désormais épaulé de Georges Kollias (ex-NIGHTFALL) derrière les fûts et du tout jeune Joe Payne à la basse, c’est un NILE new look qui se présente à nous avec un Dallas Toler-Wade en guise de chanteur.
Le groupe assure un set remarquable de technique et de puissance, même si on peut regretter le statisme des leaders que sont Karl Sanders et Dallas Toler-Wade ! C’est autre chose que BEHEMOTH, si bien que le public est plus attentif et observateur que passionné et exalté à tout rompre.
Bref, un bon show sans plus, où il manquait ce grain de folie qui nous aurait transporté, car niveau musical, le groupe a asséné les titres majeurs de Black Seeds Of Vengeance, de In Their Darkened Shrines ou de Annihilation Of The Wicked !
On avait plus l’impression d’assister à une messe qu’à un show, il n’en demeure pas moins que la prestation reste de haute volée !


Ajouté :  Samedi 03 Décembre 2005
Live Reporteur :  Loki
Score :
Hits: 28715
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Live Reports ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 22/8/2018 à 03:16:06 en : 0,1063 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar