METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SILVERLANE (de)…
· INFEKTED (FRA) …
· WANING (se) - R…
· VULCAIN (FRA) -…
· ASYLUM PYRE (FR…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· WINGER (usa) - …
· ANNEKE VAN GIER…
· STRATOVARIUS (f…
· BANANE METALIK …
· IRON MAIDEN (uk…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 147 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ORAKLE (FRA) - Tourments & Perdition (2008)






Label : Holy Records
Sortie du Scud : 26 mai 2008
Pays : France
Genre : Black Metal Orchestral
Type : Album
Playtime : 7 Titres - 48 Mins





ORAKLE confirme avec Tourments & Perdition, son deuxième album, que le groupe est adepte d’un Black Metal très sophistiqué, avec des passages très avant-gardistes. Le groupe nous plonge dans un univers tragique certes pas révolutionnaire mais doté d’une qualité d’ambiance et d’atmosphère vraiment remarquable.
Débutant par un titre instrumental -que l’on peut considérer comme l’intro de l’album- qui débute doucement grâce à quelques arpèges inspirés, puis évolue crescendo, pour finir dans un Black Metal complexe, atypique mais aussi mélancolique. Ce morceau est un condensé de l’album, il est représentatif de ce qui arrive ensuite…
Tourments & Perdition est un album à l’ambiance torturée, comportant beaucoup de passage aux tempos assez lents, avec des plages atmosphériques d’arpèges. Attention, cela ne veut pas dire que la musique est dénuée, au contraire, celle-ci est d’une richesse inépuisable, avec pleins de petits détails que l’on découvre au fils des écoutes (« L’Imminence du Terrible »). Il faut dire que les morceaux de Black orchestral oscillant entre 6 et 9 minutes ne facilitent pas la tâche de tout assimiler en 3 écoutes ! La production apporte aussi sa pierre à l’édifice, irréprochable, fluide et limpide, elle est parfaite pour ce genre de musique, le seul reproche pourrait être le manque de puissance des guitares lorsque la musique devient plus brute.
Habituellement, je suis assez récalcitrant pour tout type de chant « audible » en français, ceci étant surtout dû à la pauvreté des paroles, des sujets abordés… ou du fait de comprendre directement les textes sans faire l’effort de lire le livret. Et bien voici une prouesse de plus pour ORAKLE qui réussi à faire tomber mes préjugés, en proposant des textes dans la langue de Baudelaire sans rougir ou tomber dans du pompeux risible. Il est évident que de bons textes ne suffisent pas si le chanteur n’est pas à la hauteur, et là il faut souligner le travail de Achenar qui allie performance type criarde Black Metal et voix claire presque parfaite qui ressemble par moment à celle de Gram (ARCTURUS ou BORKNAGAR). On sent tout de suite que le gaillard a pris de l’assurance.
Voici tout de même quelques petits reproches… il en faut bien, mon petit regret est qu’il manque un véritable titre qui sortent du lot, l’album est vraiment compact et uni. Ensuite, certains riffs sont noyés dans des parties trop fouillées et portent sur la longueur qui fait perdre la dynamique aux morceaux. Cet argument n’a plus aucun poids si l’on considère Tourments & Perdition en globalité et que l’on ne résonne pas uniquement par morceaux.
En tout cas, rares sont les groupes qui peuvent être comparé ou assimilé aux plus grands comme EMPEROR ou ARCTURUS, et bien avec cet album, ORAKLE entre dans la cour des grands et reprends le flambeau laissé par ces défunts groupes ! Evidement ORACLE ne révolutionne rien, mais avec Tourments & Perdition, il arrive à être tout de même original et innovant avec ses moments de folies à la guitare ou à la batterie purement jouissifs. Il est clair que maintenant ORACLE maîtrise son style et confirme tous les espoirs qu’avait suscité son premier album.



Ajouté :  Jeudi 03 Juillet 2008
Chroniqueur :  Warloghe
Score :
Lien en relation:  Orakle Website
Hits: 9623
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 17/4/2021 à 16:49:47 en : 0,0556 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar