METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· HACRIDE (FRA) -…
· ROYAL HUNT (dk)…
· STRATOVARIUS (f…
· DIMINO (usa) - …
· SLOVENLY WORLD …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ADX (FRA) - Le …
· MASS HYSTERIA (…
· EUROPE (se) - L…
· SISTER (se) - M…
· AMORPHIS (fi) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 34 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

VOICE OF RUIN (ch) - Voice Of Ruin (2011)






Label : Heimathome Records
Sortie du Scud : 24 mars 2011
Pays : Suisse
Genre : Thrash / Hardcore
Type : Album
Playtime : 9 Titres - 35 Mins





Comme annoncé dans la chronique du premier EP de VOICE OF RUIN, The Crash, publiée il y a plus de deux ans, j'ai su me montrer patient à leur égard. Leur nom était tombé dans l'oubli après un premier essai imprécis et voilà que les vieux démons ressurgissent avec le premier album de nos p'tits suisses. Comme quoi, il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent jamais... A vrai dire, je n'ai pas gardé un souvenir impérissable de leur prestation passée. Force est de constater que nous étions probablement trop jeunes l'un et l'autre pour entamer une relation de franche camaraderie. L'œuvre du temps fait qu'aujourd'hui, VOICE OF RUIN me propose de revoir ma position par le biais de ce tout premier full-lenght qu'il faut, je pense, considérer comme tel, ni plus ni moins. Une bien belle occasion de repartir sur des bases assainies.

Cette introduction mélodramatique pourrait bien décrocher un sanglot aux plus sensibles d'entre vous tout comme cet opus m'a arraché une larme. Oui, j'ai pleuré en écoutant ce disque. De rire. Ce Thrash feutré de Hardcore, c'est tellement n'importe quoi que ça en devient drôle. Mais attention, pour une fois ce n'est pas une remarque péjorative. VOICE OF RUIN assume son côté décalé, motivé par l'ambition de faire un maximum de bruit, pour ensuite se taper des putes et boire de la bière jusqu'à plus soif. Puisque cette musique semble faire l'apologie de substances éthyliques, parfois illicites, autant lui accorder la clémence passe-partout qu'offre le second degré affirmé. Dans le genre gros bordel chaotique, ce Metal grassouillet et sudoripare sait y faire. Nulle finesse, nulle tendresse n'est au programme d'un magma informe de riffs décousus et d'une batterie dont les frappes synthétiques sonnent comme les décharges d'un fusil d'assaut. Tout ça est très mal organisé, pour ne pas dire inorganisé. C'est probablement voulu mais à l'écoute, on ne prend aucun plaisir. La violence exubérante qui se dégage de cette galette est un frein aux émotions les plus primaires. Bruyant et gélatineux comme un Schtroumpf Haribo, le Thrashcore proposé par les helvètes est la définition non-officielle du chaos artistique. Ces antihéros du Metal passent néanmoins une grosse demi-heure à se mettre sur la tronche dans la bonne humeur. Ainsi, la déception d'une prestation sans queue ni tête laisse vite place à de l'empathie pour des mecs sans grosses prétentions. Quelques morceaux retiennent même l'attention, comme "Dépendances" qui est chanté en français, ainsi que "Show Your Respect" qui dégage de bonnes idées techniques. A certains moments, VOICE OF RUIN se montre étonnement lucide et raisonnable quand il s'agit de ne pas franchir la limite du supportable. Ces moments sont rares mais existent. Quelques breaks bien sentis soudoieront même l'idée d'un Deathcore décent. On appréciera également une belle palette vocale, entre screams, growls, pig-squeals et choeurs. Malheureusement, ce Voice Of Ruin est loin d'être un disque grand-public et on ne parvient pas vraiment à saisir à qui il s'adresse vraiment. Ni les fans de Hardcore, ni ceux de Thrash, ni ceux de Death ne trouveront leur bonheur. Ceux de Metal simplet et spontané auront sans doute plus de chance.

Je suis quand même assez satisfait de voir que VOICE OF RUIN a fait progresser l'intensité de son foutoir. Les suisses sonnent comme n'importe quel groupe actuel, la logique de construction en moins. Bon, il faut aussi dire que je ne m'attendais pas à un orgasme musical mais que ça aurait pu (et dû ?) être largement pire. Sans surprises, cet album est fade et nocif comme un pot de glace Häagen-Dazs. On en bouffe de temps en temps quand on déprime, histoire de se remonter un peu le moral. C'est déjà ça.



Ajouté :  Jeudi 02 Février 2012
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Voice Of Ruin Website
Hits: 6718
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 16/12/2018 à 23:14:44 en : 0,1262 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar