METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ACYL (FRA) - Am…
· DEATH DESTRUCTI…
· KAMELOT (usa) -…
· IRREPRESSIBLE W…
· AMON AMARTH (se…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SHINING (se) - …
· ENTOMBED (se) -…
· SATAN JOKERS (F…
· PRIMUS (usa) - …
· MARILLION (uk) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 28 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

KIJU (it) - Nothing To Play For (2002)








Label : Auto-Production
Sortie du Scud : octobre 2002
Pays : Italie
Genre : Thrash Metal / Metalcore
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 55 Mins





KIJU. Non, cela n’a rien à voir avec la nouvelle formation de Visual Kei en vogue du moment. Ce n’est pas, non plus, un obscure groupe chinois, malgré la pochette aux tons horribles et le livret inutile, où les paroles sont entassées et chaque phrase peine à trouver sa place dans cette surpopulation lettrée. En fait, ce nom de quatre lettres vient directement du Dawida, un langage kényan (que je parle couramment), et se traduit grossièrement par "Ombre". Et pourtant, derrière ce patronyme d’Afrique de l’Est qui laissait espérer un savoureux et original mélange de Metal bien burné et musiques ethniques du continent, se cachent plutôt cinq Italiens nonchalants ; à croire que leur culture ne leur suffit pour qu’ils viennent piocher dans celles de contrées plus reculées. Le combo toscan présente donc, ici, son premier album, Nothing To Play For, après une démo réalisée trois ans auparavant.
KIJU n’est certainement pas qu’une simple ombre dans le paysage. Il s’agit plutôt de la montagne imposante qui en est à l’origine. En effet, le groupe délivre un Thrash savamment dosé et rentre dedans qui risque d’en laisser plus d’un au tapis. Empruntant la violence d’un MACHINE HEAD et d’un SEPULTURA, et la couplant avec une très bonne production déshumanisée et agrémentée de petits bidouillages technologiques, à la sauce FEAR FACTORY, les Italiens nous envoient une déferlante haineuse qui déménage plus d’un carton. La section rythmique, massive et rude, ne fait pas dans la finesse. Et ce, notamment grâce à une basse qui sue l’agressivité à chaque instant et déverse d’épais accords. La batterie y est également pour quelque chose ; détonante, elle enchaîne les alternances de tempo avec facilité et délivre de puissants blast beats (« What Do You Want »).
Toute cette association résulte en des compositions violentes et extrêmement nerveuses où se succèdent riffs tranchants, breakdowns bien placés, et solos thrashy (« Discipline », « Out Of Control »). Parmi cette brutalité, se trouve tout de même un titre instrumental acoustique, « Ki(ll)ju », qui dépeint, néanmoins, une atmosphère sombre et torturée, instaurée particulièrement par les effets de distorsion et les samples qui recouvrent petit à petit les accords des cordes. On retrouve cette ambiance sur quelques autres morceaux, comme « What Do You Want » proposant un break schizophrénique partagé entre percussions claquantes et riffs acérés, ou bien « W.W.W.W. (Filthy Screen) » et « Switch Off », étalant tous deux un pont dément et oppressant. D’ailleurs, ce dernier morceau se veut plus technique, avec une bonne intro montant en puissance et des passages finement maîtrisés. Toutefois, le dernier morceau, « Paving Of Worms », se révèle être une déception. Débutant de manière intense, on s’attend à un final tout en beauté sur treize minutes, au vu de la durée sur la tracklist, et, en fin de compte, le titre se termine vers 4:30, laissant un blanc de cinq minutes avant de reprendre sur des délires personnels du groupe. Alors, même s’ils semblent de joyeux lurons qui savent s’amuser, cela n’a rien à faire sur un album professionnel.
Pour ce qui est du chant, Vitto expédie principalement une prestation hurlée très pugnace, mais s’autorise aussi quelques growls sur « Reinforced Concrete ». Néanmoins, il s’adonne également au chant clair qui, lui, a du mal à s’imposer et contraste trop avec ses vocaux hargneux. Il tend même vers le Neo sur une minorité de titre, adoptant un chant rappé pas toujours efficace.
Ainsi, Nothing To Play For s’avère être une bonne déferlante d’agressivité qui fait honneur aux ténors du genre. Même si l’ensemble aurait gagné à être davantage travaillé du côté émotionnel, tout amateur de Thrashcore bien couillu qui aime les groupes cités ci-dessus y trouvera forcément son compte avec les Italiens de KIJU.



Ajouté :  Mercredi 28 Avril 2010
Chroniqueur :  CyberIF.
Score :
Lien en relation:  Kiju Website
Hits: 6390
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 06/7/2020 à 15:06:23 en : 0,0493 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar