METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· FRACTAL GATES (…
· BEFORE THE DAWN…
· DEVIL'S TRAIN (…
· BETRAYING THE M…
· YET (FRA) - Luc…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· FORUM FEST (FRA…
· BARONESS (usa) …
· RAMMSTEIN (de) …
· W.O.A WACKEN OP…
· SOLIDHARDLIVE 2…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 54 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

HELLHAMMER (ch) - Apocalyptic Raids (1984)






Label : Noise Records
Sortie du Scud : 1984 (4 Tracks EP), 1990 (6 Tracks LP)
Pays : Suisse
Genre : Black Death Original
Type : EP/LP/CD
Playtime : EP : 4 Titres – 20 Mins ; LP : 6 Titres – 27 Mins





En cette belle année 1984, les ténors du Metal s’appellent encore IRON MAIDEN, SAXON, JUDAS PRIEST, DIO, MOTLEY CRUE, ou encore TRUST en France. Des noms commencent à circuler, tels METALLICA, SLAYER, EXODUS, proposant une musique qui se veut plus violente, plus sincère, et surtout moins surfaite et manufacturée que celle des géants pré cités. Mais à cette époque, les seuls effrontés à essayer de jouer plus vite que la lumière et plus mal que le petit Nicolas, 8 ans, fils de la concierge qui massacre régulièrement « Colchique Dans Les Près » à la flûte à bec, sont les trois infâmes de Newcastle, VENOM. La concurrence ne va pas tarder à les tourner en ridicule, ce qui en soit n’était pas trop difficile, mais pour l’instant, à part le (trop) fameux Kill’Em All des Four Horsemen, rien de bien malsain à se mettre sous la dent.
Pourtant, en suisse, et justement influencés par Cronos et sa bande, trois allumés vont mettre le feu aux poudres. Le souci étant qu’on ne se rendra compte de l’incendie que bien plus tard, une fois la troupe dissoute, et passée aux oubliettes.
Il est des albums cultes qui ne s’offrent ce statut que bien trop tard, une fois les quolibets grassement répandus, et la blessure trop ouverte. Qui, né suffisamment tôt, se souvient des critiques lapidaires faites à un album pourtant légendaire maintenant, sorti confidentiellement à 1000 exemplaires, provenant de l’esprit malsain de quatre nordiques, qui en ces temps reculés sévissaient déjà sous leur patronyme définitif, MAYHEM ?
Il en va de même pour Apocalyptic Raids. On parlait de bouillie sonore. De piètres musiciens. De boucan atroce. De musiciens moches à foutre les jetons à un zombie. Et vous savez quoi ? On avait raison.
Si l’on juge objectivement les quatre morceaux qui constituent cet E.P, il n’y a pas matière à quelque pitié que ce soit. C’est mal joué, simpliste au possible, et ferait passer Welcome To Hell pour une jam nocturne entre jazzmen professionnels. Le batteur est constamment à la limite de la rupture, la guitare est souvent à contretemps et sonne trop grave, la basse est inexistante, et le chant, si tant est qu’on puisse appeler ces braillements comme ça, est un non sens total. Les musiciens sont maquillés comme les morts-vivants de ROMERO, et proposent un cirque ésotérique bon marché. Ca va moyennement vite, pas plus que « Motorbreath » en tout cas, et en plus, ça ne dure vraiment pas longtemps. Alors pourquoi cette réputation ?
Parce que tous les fondements futurs du Death et du Black-Metal sont là. Ca commence par une tonne de larsen et un riff approximatif, puis la batterie rentre et essaie tant bien que mal de rester dans le tempo. Tom G WARRIOR pousse ses premiers râles, le tempo s’écrase involontairement, et ça y est, la messe est dite. Le climat est lourd, malsain, pesant, et les « musiciens », arrivent sans le faire exprès à transformer une technique instrumentale inexistante en volonté de faire pire que les voisins.
« Massacra » passe, construite sur le même moule, à peine plus rapide, et on s’aperçoit à posteriori que DEATH, POSSESSED, et autres combos à venir n’ont pas eu à chercher loin leur inspiration. La pièce maîtresse, « Triumph Of Death », et ses 9 minutes de torture préfigurent tous les débordements de la vague noire nordique, MAYHEM en avant, et si d’occasion, vous tombez sur les deux premiers ABRUPTUM, ne cherchez pas plus loin, tout est là. La lourdeur, l’approximation, le nihilisme, les tables de loi de l’outrance sonore et visuelle viennent d’être écrites. Les hurlements de WARRIOR glacent le sang, la frappe lourde et sommaire, le riff de guitare joué comme s’il sonnait faux, vos enceintes sont connectées sur l’enfer. Jamais l’horreur n’aura été si palpable sur disque, jusqu’à des albums comme De Mysteriis Dom Sathanas en tout cas.
« Horus/Aggressor » et son intro en forme de procession funèbre finit le travail comme il a été commencé, dans les ténèbres et la poussière. Le son est encore plus sourd, et l’équilibre encore plus sur le point de rompre.
Lors de la réédition par NOISE, six ans plus tard, deux morceaux seront rajoutés, qui figuraient à l’époque sur le sampler « Death Metal ». Même faute, même punition, avec en bonus, « Messiah » qui fera faire bien des cauchemars à de futures figures du Metal contemporain, SEPULTURA en tête.
En 1984, personne ou presque ne constatera les dommages causés par cet E.P. On le raillera. On les mettra plus bas que terre. Nul à chier. Impensable. Invendable. Et pourtant, s’il n’avait pas existé, combien de groupes n’auraient sans doute jamais vu le jour sous leur forme définitive ? C’est un NECRONOMICON sonore. ANTON LA VEY fier de ses rejetons. C’est l’œuvre définitive de HELLHAMMER, dans tous les sens du terme. Ils voulaient choquer les bien pensants, et ils ont réussi. TOM G WARRIOR, conscient d’avoir été jusqu’au bout d’une formule, laissera le marteau de l’enfer retourner à la terre, pour continuer ses divagations dans un froid plus celtique. Qui lui aussi gèlera bien des marcheurs égarés.
Pour l’histoire. Pour l’honneur. Jamais plus on aura si peur...

Discographie Complète de Celtic Frost :
Morbid Tales / Emperor's Return (Album - 1984), To Mega Therion (Album - 1985), Into The Pandemonium (Album - 1987), Cold Lake (Album - 1988), Vanity/Nemesis (Album - 1990), Parched With Thirst Am I And Dying (Best-Of - 1992), Monotheist (Album - 2006)
Metal Impact Bonus :
HELLHAMMER (ch) - Apocalyptic Raids (EP - 1984), HELLHAMMER (ch) - Demon Entrails (Best-Of - 2008), Order of The Tyrants (Tribute - 2003)



Ajouté :  Samedi 11 Août 2007
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Hellhammer Fansite
Hits: 13741
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/9/2019 à 13:25:14 en : 0,0991 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar