METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· KORTEX (FRA) - …
· NIGHTMARE (FRA)…
· GUT-SCRAPERS (F…
· CRADLE OF FILTH…
· SIRENIA (no) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· AIRBOURNE (au) …
· SWANS (usa) - L…
· BLACK SABBATH (…
· CULT OF LUNA (s…
· MACHINE HEAD (u…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 116 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ULTRA VOMIT (FRA) - West Rock à Cognac (10/04/09)


Autres Groupes Présents au concert : OFFENDING (France), L’ESPRIT DU CLAN (France), ULTRA VOMIT (France, Tête D’affiche)
Date du Concert : vendredi 10 avril 2009
Lieu du Concert : West Rock (Cognac, France)
Photos du concert : L’ESPRIT DU CLAN, ULTRA VOMIT

E-NOR-ME !!! Je n’ai pas d’autre qualificatif pour décrire cette soirée aux anciens abattoirs de Cognac ! Il est vrai que l’asso West Rock pour ce concert avait sorti le grand jeu, et proposait rien de moins que l’ESPRIT DU CLAN et ULTRA VOMIT pour nous détruire les esgourdes !
Et c’est sans surprise que je pénètre donc dans une salle archi comble, remplie d’une faune bigarrée mais néanmoins très jeune (la moyenne d’age se situe aux alentours de 15/16 ans), et très motivée, c’est le moins qu’on puisse dire !
Après l’attente d’usage et un retard plus que raisonnable (pas plus de 10 minutes), c’est la mise en bouche avec OFFENDING, groupe Grind formé en 2002, et dire qu’ils nous ont râpé le palais est un euphémisme !
Pratiquant un Death/Grind barbare et sans concessions, Jesus The Butcher et ses compagnons du Death Metal Laboratory ont su faire preuve de panache et se sont montrés suffisamment convaincants pour agiter les premiers rangs de soubresauts incontrôlables…Il est vrai que leur musique s’accommodait très bien de ce genre de soirée, et le charisme du leader à la barbe qui ferait rougir Billy Gibbons n’a eu aucun mal à captiver l’audience !
Très énergiques sur scène, très communicants avec le public, les OFFENDING ont su se montrer conquérants mais humbles, et leur boucherie sonore à su bénéficier d’un son très clair pour charcuter le système auditif d’une bonne partie de l’assemblée…
Soudain, alors que les lumières sont encore allumées, le superbe backdrop aux couleurs de leur dernier album tombe, et le CLAN n’a même pas encore joué une note que les esprits s’échauffent…
Il est vrai que L’enfer C’est Le Notre a pris ce soir la toute sa dimension, tant les membres du groupe ont su nous faire partager leur vision très personnelle de la société. Pas de doute, une bonne partie de la foule s’était déplacée pour Arsène, Shiro, Clem, Chamka, Ben et Bastos, et à voir les mines réjouies et les gosiers grands ouverts déclamant de mémoire la plupart des lyrics du groupe, la partie a été vite gagnée !
Il faut dire qu’avec deux vocalistes dont la rage n’a d’égale que la puissance, un bassiste qui ferait passer Rudy Sarzo pour un musicien de balloche, et deux gratteux furieux comme des lions en cage, le tout s’appuyant sur un batteur surpuissant, on ne peut décemment pas perdre !
Si vous ajoutez à ça un répertoire quasiment sans fautes, vous secouez (puissamment pour la tignasse, et de préférence de façon circulaire !), et vous obtenez le shaker Hard-Core de l’année ! Avec une importance donnée bien sur au dernier effort sorti, qui n’a pas fini de faire slammer dans les chaumières, mais sans pour autant négliger les hits du passé que le public réclamait, l’ESPRIT DU CLAN m’a encore convaincu ce soir la de leur nécessité d’exister et d’animer la scène Core française de leurs coups de boutoir magiques et créatifs.
Bien vu les gars, et à bientôt à Angoulême ou je ne compte pas vous manquer !
Je pense que je vais cruellement manquer de superlatifs pour vous narrer la performance de nos héros du jour, les pourfendeurs du calembour manqué, les traqueurs de mauvaise humeur ambiante, les destructeurs de la blague à papa, les seuls et uniques ULTRA VOMIT !
Que dire, si ce n’est qu’ils sont la preuve vivante que quatre très bons musiciens qui s’associent pour allier des lyrics décapants de burlesque parfois borderline à une musique de très bonne qualité peuvent transcender les idées reçues qui consistent à croire que de joyeux lurons ne peuvent cacher que de médiocres instrumentistes !
Il n’en est rien, et Fetus et sa bande nous l’ont une fois de plus démontré, en faisant la part belle à leur ultime livraison, je veux bien sur parler du chef d’œuvre ultime qu’est Objectif : Thunes
L’intégralité de l’album y est quasiment passée, et les morceaux se sont suivis sans se ressembler dans une ambiance de folie ou le pogo le disputait à un slam timide, surveillé de loin par un service de sécu vigilant mais bienveillant.
Le groupe avait de plus agrémenté son show d’interludes ciné, et l’on eut droit à des interprétations très personnelles des scores de Gremlins, Retour Vers Le Futur, Predator et Batman, le tout sur fond de postures improbables que n’auraient pas reniés JUDAS PRIEST ou MANOWAR… (Sans le second degré, bien sur !).
Car nous y voila…Le secret d’ULTRA VOMIT est de rendre hommage à une musique qu’ils affectionnent sans pour autant se voiler la face par rapport aux petits tics ridicules de celle-ci ! Et c’est ce qui les rapproche plus sans doute de Spinal Tap que de d’un reportage de M6…
En tout cas, quel bonheur de pouvoir se débarrasser de ses puces sur les hymnes que sont devenus « Mechanical Chiwawa », « Darry Cowl Chamber », et autres « Boulangerie Pâtisserie »…et je vous assure que voir une horde d’ados en furie reprendre en chœur un refrain comme « Je possède un cousin, qui s’est rompu le frein, dans l’anus d’un … » est une expérience assez réjouissante !!!<br< Quant à « Je Collectionne Des Canards (Vivants) », il se place désormais aux côtés d’incontournables comme « Une Souris Verte » ou encore « I Like To Vomit », qui bien sur n’ont pas été laissés sur le bord de la route…
Alors après ça, que dire ??? Qu’on a passé une bonne soirée ? Qu’on s’est éclaté la tête (et le jean, hein Lucille ??) ?
Mais tout ceci, vous le savez déjà…Et sinon, la prochaine fois, vous savez quoi faire !!!!


Ajouté :  Lundi 13 Avril 2009
Live Reporteur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Ultra Vomit website
Hits: 18932
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Live Reports ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 12/12/2018 à 22:11:54 en : 0,0981 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar