METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DEPRAVED (FRA) …
· SOULFLY (br) - …
· INHATRED (FRA) …
· DRAGONFORCE (uk…
· THE AMENTA (au)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· KORUM (FRA) - L…
· SATAN JOKERS (F…
· DYING TEAERS (F…
· MUMAKIL (ch) - …
· STRATOVARIUS (f…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 29 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

DEADLY CARNAGE (it) - Adres et Marco (Nov-2011/VF-IV)


On connaissait la passion qu'ont les italiens pour l'art gothique et l'amaretto, pas étonnant que ce mélange raffiné aboutisse sur du Black Metal. Peut-être pas le groupe le plus connu dans sa catégorie, DEADLY CARNAGE n'en est pas le moins efficace. Forts d'une mentalité carrée qui fait fi du qu'en-dira-t-on, les transalpins ont mis sur le marché aux portes de l'hiver 2011 leur second album intitulé Sentiero II – Ceneri. A cette occasion, Adres et Marco reviennent sur cette sortie, son contenu et analysent la scène Black Metal française avec une sincerité qui vient de l'étranger. Entretien.

Line-up
: Marcello (chant), Dave (guitare et chant), Alexios (guitare, claviers et chant), Adres (basse) et Marco (batterie)

Discographie : Noise Of War, Noise Of Doom (démo – 2006), Sentiero I – Empi Inni... (EP – 2007), Decadenza (album – 2008), Sentiero II – Ceneri (album – 2011)



Metal-Impact. Bonjour Adres, bonjour Marco, je suis Stef pour le webzine français Metal-Impact. Première chose, comment allez-vous ?
Marco. Bien, merci. C'est une bonne période pour DEADLY CARNAGE, on espère que ça va durer le plus longtemps possible.

MI. Pouvez-vous présenter le groupe et dire comment se définit votre musique ?
Adres. DEADLY CARNAGE est une créature qui a plusieurs aspects. Si je devais faire une définition, je dirais que notre musique est un croisement entre un Black Metal moderne et du Doom avec des divagations progressives, du moins en ce qui concerne Sentiero II.

MI. Pourquoi avoir voulu créer un groupe qui ait "une idendité italienne" ? Estimez-vous que les groupes de Black Metal italiens ne mettent pas assez en avant leurs origines ?
Marco. Chaque groupe est libre de faire ce qu'il veut. On supporte les groupes italiens qui chantent en italien et parlent de notre pays, tout comme ceux qui ne le font pas.
Adres. C'est vrai, la scène extrême italienne est très variée. Il y a des groupes extrêmement corrects que nous nous plaisons à supporter et d'autres totalement inutiles qui ne trouveront jamais en nous un quelconque support.

MI. Mais la première chose pour réussir ceci n'est-il pas de commencer par chanter en italien ? Pourquoi avoir choisi alors de chanter principalement en anglais sur cet album ?
Marco. La langue italienne est une langue très poètique, mais difficile à chanter sans tomber dans le banal. Si nous avons choisi l'anglais comme langue pour quasiment toutes les pistes de l'album, c'est simplement parce que ça collait mieux aux concepts exprimés.
Adres. Nous choisissons d'écrire les textes en italien uniquement lorsqu'ils produisent un meilleur effet que l'anglais pour exprimer au mieux notre concept.

MI. Avec quel état d'esprit avez-vous affronté la création de Sentiero II ?
Marco. La composition de Sentiero II a duré beaucoup de temps, en particulier de fin 2008 à 2010, quand nous avons commencé à l'enregistrer. Nous avons eu besoin de tout ce temps pour nous accomoder avec les changements de line-up, les entrées de Dave et Alexios comme nouveaux guitaristes et aussi parce que nous voulions composer des pistes dont nous serions vraiment fiers. Durant cette période nous avons composé quelques autres chansons que nous n'avons pas retenues pour faire partie de l'album.

MI. Où et comment cet album a-t-il été composé ?
Marco. Nous avons composé ce disque dans un studio de Rimini, notre ville, où nous nous sommes rencontrés. Nous avons travaillé ensemble, chaque membre apportant à DEADLY CARNAGE sa propre influence musicale.
Adres. Tous nos morceaux ont été finalisés, réadaptés et modifiés durant les enregistrements. D'ailleurs, c'est à ce moment précis que nous sont venues beaucoup d'autres idées pour améliorer notre musique.

MI. Y a t-il un concept particulier sur cet album ?
Adres. Sentiero II n'est pas un concept-album, cependant il y a un concept sur chaque piste. Ce concept, c'est le péché. Des chansons comme "Guilt Of Discipline" et "Epitaph" traitent vraiment de ce sujet. Malgré tout, nos textes sont plutôt hermétiques et s'ouvrent à des interprétations différentes.

MI. Qu'est ce qui change entre ce disque et les précédents ?
Adres. Sur nos deux premières démos, nous avions un son Black Metal très conventionnel. Le premier enregistrement vraiment personnel est notre premier album, Decadenza qui est très différent de Sentiero II. En fait, notre dernier album est vraiment plus dynamique, ouvert aux influences externes, influencé par les atmosphères Doom. C'est un album qui, par les sujets traités, représente un panorama apocalyptique, plein de désolation à travers un son moderne et souvent tranchant. Ce type d'aspects n'était pas présent sur nos précédents travaux et ne le sera probablement pas sur nos prochaines oeuvres. Chaque nouveau travail aura un son personnel.

MI. Qui écrit les textes ? De quoi parlent-ils et quelles sont vos sources d'inspiration ?
Adres. Comme je l'ai dit avant, nos textes sont très hermétiques et se prêtent bien aux interprétations, même s'il y a des thèmes classiques qui sont compréhensibles et exprimés de façon claire. Les sources d'inspirations sont variées, ça va de la musique à la littérature en passant par l'art, la nature ou simplement une image ou une parole qui nous traverse l'esprit.

MI. Toi Adres, tu as écrit les paroles de "Ceneri", l'unique piste chantée en italien. Elle a été inspirée du film "Le Septième Sceau" d'Ingmar Bergan. Quel message t'a plus dans ce très beau film et comment as-tu fait pour traduire ces émotions en musique ?
Adres. Plutôt que les aspects purement cinématographiques de ce chef d'oeuvre de Bergman, j'ai été frappé par ce concept particulier traitant de la foi. La clé d'un pareil concept est exprimé à la perfection dans la scène où le protagoniste, Antonius Block, se confesse. Il nous explique dans ce dialogue la foi que les hommes ont en Dieu. Une telle foi ne nait que dans la peur stupide et insensée de la mort. L'humanité s'est créée un Dieu, un paradis, un enfer pour ne pas se rendre compte de la réalité, c'est à dire qu'il n'y a rien après la mort. Ce dialogue a inspiré le texte de "Ceneri". Traduire ce concept en musique n'a pas été simple. Ecrire ces paroles m'a demandé beaucoup de temps et de nombreuses révisions, jusqu'à revêtir un aspect quasi-poétique. Personnellement, je suis très satisfait du résultat.

MI. N'avez-vous pas peur que cette chanson, très hypnotique et différente des autres puisse occulter vos autres compositions ?
Adres. A mon avis non. Malgré que "Ceneri" soit une chanson différente du reste de l'album, je pense qu'elle est aussi une conclusion en parfaite cohérence avec le disque. Et au final, à l'image de "Guilt Of Discipline" qui est la chanson la plus violente et la plus Black Metal, celle-ci est son exact opposé.

MI. Qui a créé l'artwork et quelle est sa signification ?
Adres. L'artwork a été créé par moi et Alexios. Ca a été une tâche longue et méticuleuse. Nous avons collaboré avec Danilo Montagna, un artiste qui oeuvre pour les musiques extrêmes et qui s'est aussi occupé de la vidéo de "Growth And New Gods". L'artwork a principalement deux significations. La couverture représente la culpabilité de l'homme à laquelle nos textes fait souvent référence. Je pense que le masque antigaz et la posture desespérée de cet homme représente au mieux l'atmosphère du disque.

MI. Et que symbolisent les masques vénitiens présents dans le booklet ? C'est une manière de dire que l'homme peut avoir deux visages ?
Adres. Les masques vénitiens ont une toute autre signification. Ils sont l'image du concept exprimé dans la chanson "Ceneri", les sussures de l'ombre... Leur visage sans expréssion représentent le néant de la mort.

MI. Vous avez réalisé un vidéoclip pour la chanson "Growth And New Gods" où l'on retrouve ces fameux masques vénitiens et d'autres symboles. Quelle histoire nous raconte ce clip et pourquoi avoir choisi cette chanson ?
Adres. "Growth And New Gods" a été choisie parce qu'elle est la piste la plus représentative de l'album. Elle mélange au mieux les trois aspects principaux de notre musique, le Black Metal évidemment mais aussi le Doom et les divagations acoustiques. Comme je l'ai dit avant, pour cette vidéo nous sous sommes fiés à Danilo Montagna. Nous lui avons donné une totale liberté d'expression et comme il me l'a dit lui-même, cette vidéo peut être interprétée de nombreuses façons. Personnellement, je la vois comme la décadence d'un être innocent vers le monde obscur des ombres.

MI. En parlant de symboles, que fait la Chaosphere dans votre logo ? C'est une façon de dire que le chaos fait partie intégrante de DEADLY CARNAGE ?
Marco. Notre logo a été créé en 2006 par SIID, un artiste polonais. A l'époque, nous étions encore un projet acerbe et les thématiques de nos textes étaient davantage tournées vers les thèmes classiques des groupes de Black Metal historiques. C'est pour ça que nous avons pris la décision d'inclure dans notre logo l'Etoile du Chaos. C'est un choix qui nous représente encore aujourd'hui.
Adres. Le Chaos, le Néant absolu sont toujours des images qui peuvent être retrouvées dans notre musique, même si nous nous sommes éloignés des canons classiques du Black Metal.

MI. Avez-vous suivi une formation musicale ou êtes vous autodidactes ?
Marco. Nous avons quasiment tous fait quelques années d'études pour nos instruments respectifs, à part pour notre chanteur Marcello qui a un don inné. Mais actuellement, plus personne ne prend de leçon, nous continuons à cultiver notre passion comme des autodidactes en jouant pour nos projets musicaux respectifs. Nous ne sommes pas des maîtres en matière de technique et nous ne le serons probablement jamais. Nous voulons transmettre autre chose dans notre musique qu'une démonstration de technique inutile.

MI. Que connaissez-vous du Metal français ?
Adres. Je suis un grand amoureux du Black Metal français, c'est une des meilleures scènes en Europe ! Parmi tout les groupes qui valent la peine d'être cités, il y a DEATHSPELL OMEGA et PESTE NOIRE. En France, vous avez de très grands groupes, c'est une scène que je continuerais à suivre et à soutenir !

MI. Quelle est votre relation avec ce pays ? Etes-vous déjà venus jouer en France ?
Adres. Nous n'avons pas encore eu l'occasion de venir jouer en France, même si nous espérons pouvoir le faire dans un futur proche ! Personnellement, je ne suis jamais allé en France, même pas en tant que touriste. Je dois admettre que ça me plairait de voir les Pyrénées, c'est un lieu qui a toujours attiré mon attention. J'espère pouvoir le visiter un jour !

MI. Quel est le futur pour DEADLY CARNAGE et que peut-on vous souhaiter pour Noël et 2012 ?
Marco. On espère que Sentiero II sera apprécié mais par-dessus tout, on espère achever les compositions de notre troisième album qui verra probablement le jour en 2013. On est toujours à l'affût pour quelques dates afin de promouvoir nos nouvelles chansons.
Adres. Pour le moment, nous n'avons aucune intention de nous arrêter. Nous sommes hyperactifs et on travaille déjà sur du nouveau matériel qui nous satisfait beaucoup.

MI. Nous arrivons au terme de cet entretien. Je vous remercie pour ces quelques échanges et je souhaite une excellent réussite à DEADLY CARNAGE pour le futur et, peut-être qu'on se verra en France. Vous êtes libres de conclure comme vous le souhaitez...
Marco. Supportez la vraie musique, celle qui est faite avec la tête et dans la sueur ! On emmerde tous les groupes-clônes de la scène actuelle !



==================== ITALIAN VERSION ====================



Metal-Impact. Salve Adres, salve Marco, sono Stef. per il webzine francese Metal-Impact. Per prima cosa, come state ?
Marco. Bene, grazie. Questo è un buon periodo per noi DEADLY CARNAGE, speriamo che duri il più a lungo possibile.

MI. Puoi presentare il gruppo e dire come si definisce la vostra musica ?
Adres. I DEADLY CARNAGE sono una creatura dai molti aspetti. Se dovessi dare una definizione direi che la nostra musica è un incrocio tra Black Metal modernista e Doom con divagazioni progressive. Almeno per quanto riguarda Sentiero II.

MI. Perché avere voluto creare un gruppo con "un identità italiana" ? Stimate che i gruppi di Black Metal italiani non mettano avanti le loro origini ?
Marco. Ogni gruppo è libero di poter fare ciò che vuole. Supportiamo i gruppi italiani che cantano in italiano e parlano del nostro paese come quelli che non lo fanno.
Adres. Vero, la scena estrema Italiana è molto varia. Ci sono gruppi estremamente validi che ci sentiamo di supportare e tanti altri inutili che assolutamente non trovano il nostro supporto.

MI. La prima cosa per riuscire questo non è di cantare in italiano ? Perche cantare principalmente in inglese su questo album ?
Marco. La lingua italiana è una lingua molto poetica, ma difficile da cantare senza cadere nel banale. Se abbiamo scelto l'inglese come lingua per quasi tutti a brani dell'album è stato semplicemente perché si adattava meglio ai concetti espressi.
Adres. Scegliamo di scrivere testi in Italiano quando questo risulta essere migliore rispetto all'inglese per esprimere il concetto che vogliamo.

MI. Con quale spirito avete affrontato la creazione di Sentiero II ?
Marco. Le composizioni di Sentiero II sono durate molto tempo, in particolare da fine 2008 al 2010, quando abbiamo iniziato a registrarlo. Abbiamo avuto bisogno di tutto questo tempo poiché avevamo bisogno di assestarci con i cambi di line-up, con l'entrata di Dave e Alexios come nuovi chitarristi e poiché volevamo incidere brani di cui andavamo davvero fieri. In questo periodo abbiamo composto almeno varie altre canzoni che non abbiamo ritenuto essere adatte all'album.

MI. Dove e come quest'album è stato composto ?
Marco. Le composizioni del disco avvengono in uno studio di Rimini, la nostra città, dove ci incontriamo colto spesso. Componiamo insieme, ogni membro porta nei DEADLY CARNAGE le proprie influenze musicali.
Adres. Tutti i nostri pezzi poi vengono rifiniti, riadattati e modificati durante le registrazioni, in quelle occasioni ci vengono in mente sempre tanti spunti per migliorare la nostra musica.

MI. C'è un concetto particolare in questo album ?
Adres. Sentiero II non è un concept album, tuttavia ci sono dei concetti portanti in tutti i brani. Questo concetto è la colpa. Brani come "Guilt Of Discipline" e "Epitaph" trattano proprio questo argomento, tuttavia i nostri testi sono piuttosto ermetici e si aprono a interpretazioni differenti.

MI. Che cambia tra questo album e i precedenti ?
Adres. I nostri primi due demo avevano un sound Black Metal molto canonico. Il primo lavoro che inizia ad essere personale è il nostro primo album Decadenza, che è molto diverso da Sentiero II. Il nostro ultimo lavoro è infatti decisamente più dinamico e aperto ad influenze esterne, decisamente più influenzato da atmosfere doom, è un album che per gli argomenti trattati, vuole disegnare un panorama apocalittico e desolato attraverso suoni moderni e spesso taglienti. Questo tipo di aspetti non erano presenti nei nostri precedenti lavori, probabilmente non lo saranno nemmeno nel futuro. Ogni nostro lavoro avrà un suo sound personale.

MI. Chi scrive i testi ? Di che cosa parlano e quali sono le vostre sorgenti d'ispirazione?
Adres. Come dicevo poco fa i nostri testi sono molto ermetici e si aprono a più interpretazioni, anche se ci sono dei temi di base che sono comunque comprensibili in maniera chiara. Le fonti di ispirazione sono varie, partendo dalla musica, alla letteratura, all'arte, alla natura o anche semplicemente un'immagine o una parola che ci gira per la testa.

MI. Tu Adres, hai scritto i lyrics di "Ceneri", l'unico brano in italiano. E stato ispirato dal film "Il Settimo Sigillo" di Ingmar Bergman. Quale messaggio ti ha piaciuto in questo grande film è come hai fatto per tradurre queste emozioni in musica ?
Adres. Oltre che gli aspetti puramente cinematografici del capolavoro di Bergman sono stato colpito da un concetto in particolare riguardante la fede. Il fulcro di tale concetto è espresso alla perfezione nella scena in cui il protagonista, Antonius Block, si confessa. Nel dialogo viene spiegata la fede che gli uomoni hanno in Dio, tale fede nasce solo dalla stupida e insensata paura della morte, quindi l'umanità crea un Dio, un paradiso, un inferno, solo per non fare i conti con la realtà, ovvero che dopo la morte quel che c'è è solo il nulla. Questo dialogo ha ispirato il testo di "Ceneri". Tradurre questo concetto in musica non è stato seplice, le lyrics hanno richiesto molto tempo e numerose revisioni, fino ad assumere quasi l'aspetto di una poesia. Personalmente sono molto soddisfatto del risultato.

MI. Non avete paura che questa canzone, molto ipnotica e molto differente degli altri puo occultare le vostre altre composizioni ?
Adres. A mio parere no. Nonostante "Ceneri" sia una traccia totalmente diversa dal resto dell'album penso che sia una conclusione del disco perfettamente in coerenza con il disco. E al polo finale, come "Guilt Of Discipline" che è la canzone indubbiamente più violenta e Black Metal è al polo opposto dell'album.

MI. Chi ha creato l'artwork e qualè la sua significazione ?
Adres. L'artwork è stato creato da me e Alexios, è stato un lungo e meticoloso lavoro. Abbiamo collaborato con Danilo Montagna, un artista visivo noto soprattutto nel campo della musica noise, lui ha anche curato il video di "Growth And New Gods". L'artwork ha due significati principali, la copertina rappresenta la colpa dell'uomo a cui si fa spesso riferimento nei nostri testi. La maschera antigas e la posizione disperata penso che rappresenti al meglio le atmosfere del disco.

MI. Che simboleggiano i maschere veneziane presenti nel booklet ? E per dire que l'uomo puo avere due visi ?
Adres. Le maschere veneziane hanno invece tutto un altro significato. Sono immagini del concetto espresso nel brano "Ceneri" ovvero i sussurri delle ombre. I loro visi senza espressione rappresentano il nulla della morte.

MI. Avete fatto un videoclip per la canzone "Growth And New Gods" dove si ritrova le maschere veneziane e anche altri simboli. Che storia ci racconta questo clip e perche avere scelto questa canzone ?
Adres. "Growth And New Gods" è stata scelta perché era il brano in assoluto più rappresentativo del disco, fonde al meglio i tre aspetti principali della nostra musica, ovvero il Black, il Doom e le divagazioni acustiche. Come ho detto prima per il video ci siamo affidati a Danilo Montagna, gli abbiamo dato totale libertà espressiva, come lui stesso me ha detto il video può essere interpretato in tantissime maniere. Io personalmente ci vedo la discesa di un essere innocente nel mondo oscuro delle ombre.

MI. Parlando di simboli, che fa la Chaosphere nel vostro logo ? E un modo per dire che il caos e una parte di DEADLY CARNAGE ?
Marco. Il nostro logo è stato creato da SIID, un' artista polacco, nel 2006. All'epoca eravamo ancora un progetto acerbo e le tematiche dei nostri testi erano più spinti verso le tematiche classiche dei gruppi black metal storici. Per questo abbiamo deciso di avere nel nostro logo la 'stella del caos, ma sicuramente è un significato che ci rappresenta ancora oggi.
Adres. Il Caos primordiale, il nulla assoluto, sono sempre argomenti che si possono trovare nella nostra musica, anche ora che siamo lontani dai canoni classici del Black Metal.

MI. Avete seguiti una formazione musicale o siete autodidatti ?
Marco. Abbiamo quasi tutti fatto in passato qualche anno di studio del proprio strumento, a parte per il cantante Marcello che riesce a cantare con doti innate, ma al momento nessuno sta seguendo più delle nuove lezioni. Continuiamo a coltivare la nostra passione in da autodidatti suonando e incidendo per i nostri rispettivi progetti musicali. Non siamo affatto maestri di tecnica e probabilmente mai lo saremo, con la nostra musica vogliamo trasmettere altro, non inutili tecnicismi.

MI. Cosa sai riguardo al Metal francese ?
Adres. Io sono un amante del Black Metal francese, una delle scene migliori in Europa in assoluto ! Tra i gruppi che più di tutti vale la pena citare ci sono i DEATHSPELL OMEGA e i PESTE NOIRE. In Francia avete dei grandissimi gruppi, sarà una scena che continuerò a seguire e sostenere !

MI. Qualè la vostra relazione con questo paese ? Siete gia venuti a giocare in Francia ?
Adres. Purtroppo non abbiamo ancora avuto occasione di venir a suonare in Francia, anche se speriamo di poterlo fare in un futuro molto vicino ! Personalmente non sono mai stato in Francia nemmeno da turista, anche se devo ammettere che mi piacerebbe vedere i Pirenei, è un luogo che da sempre attira la mia attenzione, spero di poterlo visitare !

MI. Quale è il futuro per DEADLY CARNAGE ? Che cosa si può augurarvi per Natale e 2012 ?
Marco. Ci auguriamo che Sentiero II venga apprezzato, ma soprattutto di portare a compimento le composizioni del nostro terzo disco, che probabilmente vedrà la luce ufficialmente nel 2013. Speriamo anche in qualche data live dove poter proporre i nuovi brani.
Adres. Al momento non abbiamo intenzione di fermarci, siamo attivissimi e già al lavoro su del nuovo materiale che ci soddisfa tantissimo.

MI. Arriviamo alla fine dell'intervista. Vi ringrazio per le poche parole e auguro un eccellente riuscita a DEADLY CARNAGE per il futuro. Forse ci vediamo in Francia. Siete liberi di concludere come volete...
Marco. Supportate la vera musica, quella fatta con la testa e con il sudore. Fanculo a tutti i gruppi-clone della scena attuale.


Ajouté :  Lundi 23 Janvier 2012
Intervieweur :  Stef.
Lien en relation:  Deadly Carnage Website
Hits: 7073
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 16/12/2018 à 23:06:48 en : 0,0888 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar