METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· TEXTURES (nl) -…
· PHANTASMA (at) …
· MARTYR (ca) - F…
· LYCOSIA (FRA) -…
· DEAFENING SILEN…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· HAMMERFALL (se)…
· ULTRA VOMIT (FR…
· LUCA TURILLI'S …
· TARJA (fi) - Ba…
· RAMMSTEIN (de) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 11 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

NORMA JEAN (usa) - Wrongdoers (2013)






Label : Razor & Tie
Sortie du Scud : 6 août 2013
Pays : Etats-Unis
Genre : Metalcore
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 49 Mins





On ne regarde pas de la même façon dans le slip de NORMA JEAN que sous la robe de Norma Jeane Mortenson. Il n'aura évidement pas fallu sept ans de réflexion à ces Américains pour nous pondre Wrongdoers et nul doute que ce sixième album, à l'instar de Redeemer ou plus récemment, de Meridional, ne sera pas glamour. Néanmoins, il ne faut pas se tromper d'objectif. NORMA JEAN demeure une pièce-maitresse dans l'histoire récente du Metalcore américain, un peu comme THE CHARIOT ou THE GHOST INSIDE. Par le biais des sorties susnommées, mais également de O God, The Aftermath (2005) ou de The Anti Mother, ces Américains ont fait du Metalcore un style plus complexe que la caricature qui le dépeint comme un phénomène de mode. Et quelque part, il y a un peu de prophétie dans ces œuvres, quand on voit l'évolution actuelle de certains groupes, qui n'hésitent plus à sortir double-foyers et masters de mathématiques pour pouvoir légitimer leur présence dans cette scène.

Tout est infiniment plus complexe, plus organisé qu'au début et on peut remarquer que ce sont toujours plus ou moins les mêmes qui donnent la température. Avec son Wrongdoers, NORMA JEAN sera de ceux qui lâchent des pistes sans pour autant révéler la finalité de l'énigme. Leur Metalcore s'engouffre dans des brèches rythmiques qu'ils n'avaient encore jamais exploré, même si on peut penser que Meridional préparait le terrain. Structurellement imprévisible, cet opus conserve une ossature traditionnelle, avec trois guitares qui se répondent, se chevauchent, s'invectivent pour un résultat franchement bluffant. Ca part souvent dans de nombreuses directions et en même temps, tout se goupille dans la fluidité, sans verser dans une technicité outrecuidante. NORMA JEAN parvient même à composer des morceaux d'une rare facilité pour ce niveau de jeu, comme "Sword In Mouth, Fire Eyes" qui débarque avec ses riffs simples et tranquilles pour te mettre une claque bien plus efficace que le tourbillon de rage un peu Grind qui te tripote grossièrement sur "The Lash Whistled Like A Singing Wind". Des compos d'une minute à peine répondent à des laïus de cinq à sept minutes, sans ordre établi, sans logique aucune. Les enchainements et les transitions sont aussi spectaculaires que brutes et il n'y aura que l'intermède "Afterhour Animals" pour nous laisser reprendre notre souffle. Pour la première fois, NORMA JEAN semble hésiter entre deux routes. D'un côté, un chemin balisé et éclairé qui conduit au Metalcore traditionnel. De l'autre, un sentier sinueux et incertain qui aboutit au Hardcore chaotique. Oui, ce disque est extrêmement chaotique et sombre, en dépit de plages plus positives comme "Triffids". C'est un climat général que les Ricains ont choisi d'instaurer, et nul doute qu'avec une conclusion longue de quatorze minutes et éprouvante comme "Sun Dies, Blood Moon", ils auront réussi leur coup. D'abord orientée Stoner psychédélique, cette proposition lunaire découle sur un Hardcore mélodique très prenant aux alentours des six minutes, avant de tomber dans un no man's land artistique qui nous accompagnera jusqu'à la sortie. Saisissant.

Une fois encore, NORMA JEAN s'est échiné pour nous pondre un album digne de sa réputation. Elle n'est plus à faire et assurément, si Wrongdoers ne sera pas une pièce angulaire pour le style, sa précision et sa diversité technique et rythmique feront le boulot, au point de faire de cette sortie un incontournable de 2013. Une fois le soufflé retombé, nul doute que NORMA JEAN planchera dans l'ombre sur un nouvel effort de ce type, et Dieu sait qu'on a déjà hâte d'y être. Ca ressemblerait presque à une addiction.



Ajouté :  Mardi 11 Mars 2014
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Norma Jean Website
Hits: 3732
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/1/2020 à 04:59:37 en : 0,0516 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar