METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· WSL GUITARS (FR…
· SYMPHONY X (usa…
· MUSINK by Metal…
· SMOHALLA (FRA) …
· DETONATION (nl)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BEHEMOTH (pl) -…
· DORO (de) - Alh…
· THE UNHOLY ALLI…
· NASHVILLE PUSSY…
· KAMELOT (usa) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 94 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BEFORE THE DAWN (fi) - Tuomas Saukkonen (Avril-2012/VF-EV)


Tuomas Saukkonen est un multi-instrumentiste hyperactif. Instigateur de plusieurs projets musicaux, il semble sortir les albums à la pelle. Certains diraient que cet éparpillement nuit à la qualité musicale de ses différentes formations, et surtout à leur intérêt tant des plans paraissent redondants d’une à l’autre, et au fil des ans. Pour preuve, les dernières sorties de BEFORE THE DAWN, qui n’apportent que peu de neuf à la discographie du groupe phare de Tuomas. Ce jusqu’à mi-2011, où sont annoncés un remaniement complet du line-up, avec l’éviction de Lars et sa voix claire emblématique, mais aussi un retour à un son plus brut. Tuomas nous en parle sans langue de bois. Découvrez ainsi la mentalité derrière la confection de Rise Of The Phoenix, la renaissance symbolique de BEFORE THE DAWN, tout en gardant en tête qu’il existe toujours deux versions d’une histoire.

Line-up
: Tuomas Saukkonen (Chant, guitare), Juho Räihä (guitare lead), Pyry Hanski (basse), Joonas Kauppinen (batterie)

Discographie : Gehenna (EP - 2001), My Darkness (album - 2003), 4:17 AM (album, 2004), The First Chapter (DVD - 2006), The Ghost (album - 2006), Deadlight (album - 2007), Soundscape Of Silence (album - 2008), Decade Of Darkness (EP - 2010), Deathstar Rising (album - 2011), Rise Of The Phoenix (album - 2012)



Metal-Impact. Salut Tuomas ! Antoine, du webzine français Metal-Impact. Comment te sens-tu à quelques semaines de la sortie du septième album de BEFORE THE DAWN ?
Tuomas Saukkonen. Je suis très enthousiaste que l’album sorte. J’ai un très bon pressentiment en général en ce qui concerne BEFORE THE DAWN, et je suis certain que 2012 sera une très bonne année pour le groupe.

MI. Ce nouveau disque est très particulier puisqu’il symbolise un tournant dans l’histoire de la formation. Mi-2011, Lars et Atte ont quitté le groupe, tandis que Pyry Hansky et Joonad Kauppinen l’ont rejoint. Les évènements qui ont mené à cette situation furent-ils soudain ou bien déjà d’actualité depuis quelques années ?
Tuomas. Avec Lars, la situation empirait de jours en jours et, même avant qu’on sorte les albums précédents, il était évident que de gros changements devaient être faits. Notre dernière tournée avec l’ancien line-up fut une des pires que l’on eut fait en terme d’offrir un show à 100% pour le public puisque personne ne fait du bon boulot quand il est saoul à chaque concert. À la fin, l’ambiance et la motivation au sein du groupe étaient en-dessous de zéro et la seule façon de continuer était de "reconstruire" tout ça. En ce qui concerne Atte, c'était simplement une décision de goûts vu qu’il n’était pas trop pour les changements dans le style musical et ne voulait pas jouer les nouveaux morceaux plus rapides avec des blast beats et une double plus véloce.

MI. Comment t’es-tu décidé à travailler avec Pyry et Joonas ?
Tuomas. Les deux sont de très bons et vieux amis, et également des musiciens très pros, donc le choix fut vraiment facile. J’ai pas mal joué avec Pyry en dehors de BEFORE THE DAWN et je suis fan du style de jeu de Joonas depuis des années. Nous avions également essayé de jouer ensemble dans un groupe, ou un projet, depuis un moment, donc sa venue était plus comme trouver les pièces manquantes que, d’avoir de nouveaux gars.

MI. Sur Rise Of The Phoenix, tu as opté pour un son plus brut. Cette décision a-t-elle été prise parce que deux membres étaient partis et que tu ne voulais pas sonner de la même façon que quand ils étaient là ?
Tuomas. Déjà pendant les enregistrements des albums précédents, j’étais assez frustré que le groupe ne fonctionne pas aussi bien que je l’espérais ; j’aurais voulu écrire des morceaux plus rapides, mais ne pouvais pas parce que notre batteur n’était pas assez rapide à ce moment. J’ai également fini par être limité en options vis-à-vis de la voix claire vu qu’elle demande une certaine sorte de structure et d’arrangements pour s’intégrer dans la musique, et je commençais à avoir l’impression de seulement écrire un autre album basique de BEFORE THE DAWN, et non plus de la musique pour moi-même. Ce nouveau style est exactement celui que je veux, et ai voulu un long moment, pour BEFORE THE DAWN. Et je n’ai pas de nostalgie à retourner à l’ancien son puisque j’ai écrit plus de 70 pistes de ce genre, pour le groupe, et que je préfère créer quelque chose de nouveau que de me répéter.

MI. Penses-tu avoir dit tout ce que tu avais à dire avec l’ancien son - de Deadlight à Deathstar Rising ? À mon avis, ces trois albums sont tous très proches et ont fini par devenir redondant à force. Je suis content que tu aies fait des changements plus radicaux sur ce disque.
Tuomas. Je suis tout à fait d’accord !

MI. D’ailleurs, comment es-tu parvenu à réimaginer le son du groupe en à peine un an (sachant que tu as également sorti des nouveaux trucs avec ROUTASIELU et BLACK SUN AEON) ? Je suppose que tu avais déjà quelques idées que tu avais écrites plus tôt et qui attendaient d’être utilisées un jour ou l’autre, non ?
Tuomas. Comme je l’ai dit plus tôt, le nouveau style est ce que je voulais faire depuis un moment, donc renouveler le son s’est fait facilement et naturellement. L’existence de mes nombreux autres projets m’a en fait beaucoup aidé puisque, grâce à eux, j’ai pu écrire de la musique à une très grande échelle. Et cet aspect de liberté et de surpasser ses limites artistiques personnelles m’a vraiment inspiré quand je composais le nouvel album. J’ai commencé l’écriture au début de l’été 2011 et nous sommes entrés en studio en octobre 2011 ; du coup tous les morceaux ont été composés en un laps de temps très court, mais quand tu as une vision précise de ce que tu veux, le réaliser devient facile.

MI. Même si cela sonne différemment, on peut toujours reconnaître la touche BEFORE THE DAWN dans cet album (et pas seulement au travers de tes growls). Quels sont les points clés qui définissent le groupe ?
Tuomas. Je suis le seul compositeur et chaque chanson/paroles ont une signification et connexion personnelle/émotionnelle/spirituelle forte, donc tant qu’il y aura une part de moi dans la musique, ça sonnera comme BEFORE THE DAWN.

MI. J’ai l’impression que tu as opté pour une ambiance plus désolée, particulièrement au niveau de la guitare lead qui développe de magnifiques mélodies attristées. En outre, les pistes sont moins du type immédiates avec des refrains accrocheurs, et prennent vraiment le temps de bâtir l’atmosphère, malgré quelques blasts bien féroces et tes vocaux colossaux. Qu’en penses-tu ?
Tuomas. J’essaie de penser le moins possible dès qu’il est question de composition ou d’écouter le résultat final. Mais, à cause des vocaux clairs, nous étions plus orientés sur les refrains, et il y avait également moins de mélodies des guitares puisque le chant principal était très dominant, et que la voix de Lars n’était pas suffisamment puissante pour rivaliser contre elles sur certaines pistes. Pareillement, j’étais limité par les batteurs que nous avions, donc si je voulais composer des trucs plus rapides et violents je le faisais pour THE FINAL HARVEST ou BLACK SUN AEON. Le nouveau style est beaucoup plus vaste et approfondi.

MI. Comment vois-tu cette nouvelle orientation évoluer à l’avenir ?
Tuomas. Il est un peu tôt pour en parler puisque l’album n’est pas encore sorti. Mais puisqu’il n’y a plus de limites maintenant je crois que, dans le futur, ma musique continuera à devenir plus vaste et plus épique.

MI. Composes-tu toujours de la même façon ? Cela te dérangerait-il d’expliquer brièvement comment tu as procédé ?
Tuomas. C’est toujours pareil. Je m’assois sur le sofa, prends une guitare et je commence à écrire quelque chose qui corresponde au mieux au sentiment et à l’humeur du moment. Je joue très rarement de la guitare juste pour le plaisir. Je travaille toujours avec quelque chose de nouveau. Parfois je vérifie les arrangements avec la batterie avant de faire de nouvelles démos pour les gars. Généralement, quand je joue, j’entends déjà la batterie, la basse, le clavier dans ma tête. J’écris toujours les paroles en studio une fois que j’ai enregistré les autres pistes instrumentales, donc les voix viennent en dernières.

MI. Combien de temps a duré l’enregistrement ? Comme vous êtes des habitués maintenant, avec Juho au mix et toi-même au mastering, je pense que tout s’est très bien déroulé dans la réalisation de l’album ?
Tuomas. En effet, ça l’a été ! En tout, ça a pris 14 jours, sur une période de deux mois. Il y a eu une pause assez longue puisque nous avons tourné en Europe avec INSOMNIUM, en plein milieu des enregistrements. Le mixage a mis un peu moins de deux semaines, donc c’est allé très vite et sans soucis. Juho a mixé tous les albums de BLACK SUN AEON et maintenant les deux derniers de BEFORE THE DAWN, ainsi que quelques autres que j’avais produit pour d’autres groupes ; on est une équipe solide et vraiment fonctionnelle.

MI. Tu considères cet album comme une renaissance, et le titre colle parfaitement, tout comme la pochette qui n’aurait pu être plus explicite. Peux-tu dire quelques mots sur l’artiste et comment il a élaboré cette illustration ?
Tuomas. L’artiste derrière les pochettes, c’est Haino Brand et il a aussi fait les covers pour BLACK SUN AEON (Routa, Blacklight Deliverance) donc il était déjà, en quelque sorte, membre de "mon équipe". Un artiste très talentueux et flexible. Je lui donne l’idée principale et quelques axes directeurs mais c’est lui qui fait tout le boulot, et le résultat ne pourrait être meilleur. Je suis très content du travail qu’il a fait.

MI. Par ailleurs, quels sujets abordes-tu à travers les paroles ?
Tuomas. Comme par le passé, les paroles documentent mes propres émotions, pensées, sentiments, etc… Mais les changements de 2011 ont eu une grosse influence sur l’album et, dans l’ensemble, les paroles sont les plus "victorieuses" que j’ai écrites.

MI. En ce qui concerne les représentations scéniques, qu’avez-vous prévu pour 2012 ? Qui fera le chant clair sur les anciens titres ?
Tuomas. À mon avis, toutes les grandes décisions n’ont pas beaucoup de place pour les compromis, donc il n’y aura plus de chant clair. Ça veut dire que nous laisserons tomber 90% de notre répertoire pour la setlist, mais ces chansons étaient l’essence de l’ancien BEFORE THE DAWN qui est "mort" au printemps 2011. La nouvelle setlist inclut presque entièrement le nouvel album plus quelques anciens morceaux soigneusement choisis. D’abord on tournera en Finlande, tout de suite après la sortie de l’album. Puis nous jouerons dans les festivals d’Europe et de Finlande (Summer Breeze, RockHarz, Metalcamp, etc…). En automne nous ferons la tournée des clubs en Europe, et il semble que nous viendrons aussi en France, ce qui est vraiment cool !

MI. À propos de tes autres projets, qu’as-tu de prévu ?
Tuomas. 2012 est principalement dédiée à BEFORE THE DAWN mais je vais commencer à travailler sur le quatrième album de BLACK SUN AEON cet été, ou au plus tard au début de l’hiver. L’an dernier j’ai sorti trois disques (BLACK SUN AEON, ROUTASIELU, BEFORE THE DAWN) et ai aussi écrit et enregistré Rise Of The Phoenix, donc peut-être que ce sera une année tranquille, et que je ne ferai qu’un seul album.

MI. Ma dernière question va aux albums de 2012 que tu es impatient d’écouter ?
Tuomas. Je suis très impatient de trouver du temps libre pour pouvoir savoir quels albums sortiront cette année, pour commencer.

MI. Merci Tuomas pour le temps que tu m’as accordé, à répondre à mes questions. Je ne peux qu’espérer que Rise Of The Phoenix soit bien accueilli par tes fans, car il est vraiment génial, tout en étant différent et fidèle à tes racines. Un dernier mot pour nos lecteurs ? Bonne continuation.
Tuomas. Horns up!



==================== ENGLISH VERSION ====================



Metal-Impact. Hello Tuomas! Antoine for the French webzine Metal-Impact here. How are you feeling a couple of weeks before the release of the seventh BEFORE THE DAWN album?
Tuomas Saukkonen. I am very excited for the release. I have a very good feeling in general when it comes to BEFORE THE DAWN and I am also certain that 2012 will become a very good year for BEFORE THE DAWN.

MI. This new disc is really special since it symbolizes a turn in the history of the band. Mid 2011 Lars and Atte left the band, whereas Pyry Hansky and Joonas Kauppinen joined. Were the events that lead to that situation sudden, or were they already occurring since a few years?
Tuomas. With Lars the situation was getting worse and worse, and already before the release of our previous album it was clear that some big changes needed to be done. Our last tour with the old line-up was one of the worst we have done when it comes to delivering 100% performance to the audience, since nobody does good job when being drunk on each gig. In the end the mood and motivation inside the band were below zero and the only way to continue was to rebuild the band. With Atte it was purely a musical decision since he was not into the changes in the music style and didn´t want to play the newer and faster material with blast beats and faster double bass drums.

MI. What made your decision about working with Pyry and Joonas?
Tuomas. Both are very good and old friends of mine and also top professional musicians so the choice was really easy. I have played a lot with Pyry besides BEFORE THE DAWN and also been a fan of Joonas’ drumming for years. Also we have been looking for an opportunity with Joonas to work together in a band or project for a long time so it was more like finding the missing pieces than getting new guys into the band.

MI. On Rise Of The Phoenix you’ve taken a rougher musical path. Did you go that way especially because two members were gone and you didn’t want to try sounding similar to when they still were within the band?
Tuomas. Already during the previous albums recordings I felt really frustrated since the band was not working as well as I hoped. I would have wanted to write faster material for the album but was not able because we didn´t have a fast enough drummer in the band at that time. I also started to feel limited with options when it came to the clean vocals because it demands certain kind of structure and arrangement to fit the clean vocals unto the music, and I started to feel like I was writing just another basic BEFORE THE DAWN album and not music for myself anymore. The new style is exactly what I want BEFORE THE DAWN to sound like and have wanted for a long time. And I have no longing to go back to the old style since I wrote over 70 songs for BEFORE THE DAWN in that style and I’d rather create something new instead of repeating an old pattern.

MI. Do you think you said all you had to say with your previous sound - which runs from Deadlight to Deathstar Rising? In my opinion, all three albums were very close and ended feeling redundant in the last days. I’m glad you’ve made more radical changes on this one.
Tuomas. I totally agree!

MI. By the way, how have you managed to reimagine the sound of the band in merely one year (considering you also released new stuff with ROUTASIELU and BLACK SUN AEON)? I guess you had already some ideas you had written earlier and waiting to be used one day or another, didn’t you?
Tuomas. Like I said before, the new style is something I have wanted to do for a long time so renewing the sound came really easy and naturally. The existence of my numerous other projects was actually helping a lot since by those projects I have been able to write music in a very wide scale and that sense of freedom and breaking personal artistic boundaries was inspiring me a lot while writing for the new album. I started writing the new album in early summer 2011 and we went to studio in October 2011 so all of the music was written in a very short amount of time but when you have a strong vision about something the actual execution comes really easy.

MI. Even though sounding different, we still can recognize the BEFORE THE DAWN touch on the whole album (not only thanks to your growls). What are the key points that define the core of the band?
Tuomas. I am the sole songwriter and each song/lyrics have a strong personal/emotional/spiritual connection and meaning so as long as there is a part of me in the music it will sound like BEFORE THE DAWN.

MI. It seems you’ve opted for a more desolated feeling, particularly with the lead guitar work which provides magnificent but mournful melodies. Besides the tracks are less of the immediate with catchy choruses kind and really take the time to build up the atmosphere, despite some furious blasting and your colossal vocals. What do you think?
Tuomas. I try to think as less as possible when it comes to the song writing process or listening to the finished album but because of the clean vocals we were more "chorus oriented" musically, there were also less guitar melodies since the lead vocal parts were very dominant and also the voice of Lars was not strong enough to battle against guitar melodies on some songs. Also I was able to compose the music in the limits of the drummers we had in the past so if I wanted to write rougher and faster stuff I did it for THE FINAL HARVEST or BLACK SUN AEON. The new style is a lot more deeper and wider.

MI. How do you see this new orientation evolve in the future?
Tuomas. A bit early to say since the latest album is not even out yet. But since now there are no limits when it comes to the song writing I do believe that in the future the music will keep on getting wider and grow even more epic.

MI. Were you still composing the same way? Would you mind briefly explain how did the songwriting process take place?
Tuomas. It is always the same. I sit on a sofa, pick up a guitar and start writing something new that fits the best for that current feeling or mood. I very rarely play the guitar just because of the fun of playing. I always work with something new. Sometimes I check the arrangements with drums before making any raw demos for the other guys. Usually while playing the guitar I already hear the drums, bass and keyboards in my head. I always write the lyrics in the studio when I have the other tracks recorded, so vocals and vocal rhythms come as the last.

MI. How long did the recording sessions last? As you are now an accomplished team, with Juho mixing and you mastering, I bet all went extremely well in the making of the album?
Tuomas. It indeed went! It took totally 14 days within a 2-month period. There was pretty long pause since we made a tour in Europe with INSOMNIUM right in the middle of the recordings. The mixing took a little less than 2 weeks so it all went really fast and smooth. Juho has mixed all BLACK SUN AEON albums and now the two latest BEFORE THE DAWN albums, and also few other albums I had produced for other bands, so we make a very solid and well-functioning team.

MI. You consider this album as a rebirth, and the title suits perfectly, as well as the cover that couldn’t be clearer. Could you tell a few words about the artist and how he ended up with such art?
Tuomas. The artist behind the covers is Heino Brand and he has also done covers for BLACK SUN AEON (Routa, Blacklight Deliverance) so he was in a way already a member of "my team". He is a very talented and flexible artist. I gave the main idea and some guidelines but he made all the work and the result could not be any better. I am very happy about the result.

MI. Moreover, what are the topics you deal with in your lyrics?
Tuomas. Like before the lyrics are documentations of my own emotions, thoughts, feelings, etc. But the changes during 2011 had a big input on the album, and overall the lyrics are the most "victorious" so far.

MI. Concerning your live shows, what are the plans for 2012? Who will do clean vocals on the old songs?
Tuomas. In my opinion, all big decisions don´t have much room for compromises so there will be no clean vocals anymore. That means that we will drop 90% of our back catalog when it comes to the set list, but those songs were the essence of the old BEFORE THE DAWN that "died" in spring 2011. The new set list includes almost entirely the new album plus few selected older songs. First we will play a tour in Finland right after the release. Then we will do festival shows in Europe and Finland (Summer Breeze, RockHarz, Metalcamp, etc.). In autumn we will do a club tour in Europe and it seems that we will be coming to France also which is super cool!

MI. As for your other bands, is there anything planned for the near future?
Tuomas. 2012 is mainly dedicated to BEFORE THE DAWN but I will start to work on the fourth BLACK SUN AEON album in summer, or latest on early winter. Last year I released three albums (BLACK SUN AEON, ROUTASIELU, BEFORE THE DAWN) and also wrote and recorded the new BEFORE THE DAWN album so maybe this will be an easy year and I will only release one album.

MI. Last question goes to which albums of 2012 are you eager to listen to?
Tuomas. I am very eager to find some free time to be able to check which albums will be released this year as for a starter.

MI. Well, thank you Tuomas for the time you took answering my questions. I can only hope Rise Of The Phoenix will be well received by your fans, cause it sounds really great, yet different and still stick to your roots. Any last words you’d wish to add for our readers? All the best.
Tuomas. Horns up!!!


Ajouté :  Mardi 29 Mai 2012
Intervieweur :  CyberIF.
Lien en relation:  Before The Dawn Website
Hits: 12300
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/11/2017 à 07:25:52 en : 0,153 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar