METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· BLIND GUARDIAN …
· ALL THE SHELTER…
· HAMMERFALL (de)…
· DRAGONFORCE (uk…
· VULCAIN (FRA) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MASTERPLAN (de)…
· MARILLION (uk) …
· TARJA (fi) - Ba…
· SIX FEET UNDER …
· SKEW SISKIN (de…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 241 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

VERATRUM (it) - Sentieri Dimenticati (2012)






Label : Buil2kill Records
Sortie du Scud : février 2012
Pays : Italie
Genre : Death / Black Metal
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 35 Mins





Là, ça devient franchement inquiétant. Je veux bien comprendre que les noms les plus dark-kikoo-ivoles soient tous réquisitionnés, mais il y a des limites à ne pas franchir. Allez en parler à VERATRUM, eux qui ont utilisé le nom latin du vérâtre blanc (veratrum album) comme blaze. La particularité de cette plante qui pousse comme un rhizome ? Sa toxicité, aussi bien pour le bétail que pour l'homme, qui la confond souvent avec la gentiane jaune (bah oui, quel con !). Son autre particularité ? C'est que tout le monde ignore son existence. Un peu comme VERATRUM quoi. Pour ce qui est de l'essentiel, à savoir la musique, il ne faut pas non plus chercher trop loin. Dans le sillage d'un groupe comme BELPHEGOR, les Italiens exécutent depuis 2008 un Death / Black à tendance "Suprême", un peu austère, un peu auguste, concrétisé en 2012 avec un premier album, Sentieri Dimenticati ("Chemins Oubliés") passé franchement inaperçu. Ceci étant, plusieurs éléments troublants laissent entrevoir un début d'éclosion pour ce combo plutôt doué.

L'opus démarre de façon ténébreuse, avec une obscure citation d'Helena Blavatsky, membre fondateur de la Société Théosophique, un concentré de cerveaux regroupés en une organisation philo-ésotérique ayant pour but de percer les mystères du "Divin". Vous l'aurez compris, dans le genre délires sur la réincarnation, la conscience universelle, l'évolution humaine et les chakras en tous genres, VERATRUM est un groupe gratiné. Je suis personnellement assez peu porté sur ce genre de concepts, mais il faut reconnaître qu'une fois les mots passés à la moulinette, la musique demeure infiniment substantielle. Ce Death Metal ultra-profond et artisanal nuancé de Black fait sensation. Sa très grande rigidité explose dès l'arrivée d' "Uomo", un pamphlet violent et un peu thrashy. Moins radicale, "Lo Sventramento Dei Guardiani Della Terra Cava" s'appuie sur un tempo lourd et des combinaisons rythmiques astucieuses pour mieux perforer le crâne de l'auditeur. Et à l'instar d'un DEADLY CARNAGE, l'utilisation de la langue italienne pour les paroles est un choix discutable mais qui donne énormément de relief et d'authenticité à cette œuvre, complètement dynamisée par les chœurs masculins qu'on retrouve sur "Ars Goetia". Puis, alors qu'on croit que Sentieri Dimenticati ne pourra pas être plus étoffé, on se retrouve avec "I Braceri Del Tempio Di Thot" entre les oreilles, une instrumentale aux relents arabo-mésopotamiens à mi-chemin entre ROTTING CHRIST et MELECHESH. Cette dernière ouvre d'ailleurs une voie royale à "Ritorno Ad Atlantide", peut-être la composition la plus représentative de leur personnalité musicale. Cette dernière, indiscutablement gâtée en termes d'inspiration, souffre à l'image de l'album, d'une production un peu crue, qui fait claquer la batterie comme des rondins de bois qui s'entrechoquent. Cette même production met beaucoup plus en valeur une piste Heavy et épique comme "Thule" par exemple, ce qui a le mérite de lui conférer une dimension dominatrice au bout de ces chemins oubliés.

Sentieri Dimenticati est un bloc étanche, avec des temps forts et des temps faibles mais surtout, beaucoup de diversité et de références culturelles (ce côté arabisant revient assez souvent) au cœur même d'un style habituellement hermétique. Prenez le Death / Black Suprême de BELPHEGOR, auquel VERATRUM fait constamment allusion. N'y a-t-il vraiment aucune légitimité à en extraire la substantielle moelle, quitte à broder autour ? Sous cette forme un peu plus spirituelle et musicale, le Death / Black en deviendrait presque un style attachant. Et ça, c'est l'unique propriété intellectuelle de VERATRUM et de ce premier effort franchement abouti.



Ajouté :  Samedi 08 Mars 2014
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Veratrum Website
Hits: 3832
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/5/2022 à 02:06:17 en : 0,0956 secondes
| © Metal-Impact since 2001 | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar