METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· IN ARKADIA (FRA…
· KRONOS (FRA) – …
· SVART CROWN (FR…
· SLAVIOR (usa) -…
· HIGHLORD (it) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· STRATOVARIUS (f…
· KREATOR (de) - …
· KORPIKLAANI (fi…
· RAMMSTEIN (de) …
· HACRIDE (FRA) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 54 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

CRUSCIFIRE (br) - Chaos Season (2010)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 10 décembre 2010
Pays : Brésil
Genre : Brutal Death Metal
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 36 Mins





Je pense que vous l’avez remarqué, depuis quelques temps, les chroniques de groupes brésiliens s’enchaînent à un rythme effréné sur Metal-Impact. Vous aurez beau croire que j’ai fait une escapade au Corcovado et que j’en suis tombé amoureux, la vérité est ailleurs. C’est simplement que notre chef, toujours aussi plaisantin, à jugé drôle de vider ses promos exotiques dans ma boite aux lettres. Je lui en veux pour ça, mais pas aujourd’hui. Car aujourd’hui est un jour différent. De tous les disques sud-américains que j’ai reçus, ce Chaos Season est certainement celui qui me faisait le plus trépigner d’impatience. De la typographie du logo en passant par l’artwork au sadisme évident jusqu’aux titres des chansons (« Squeals From Slaughterhouse »), ça ne pouvait qu’être un Death borné, au mieux Brutal, au pire chiant à mourir. CRUSCIFIRE se montre donc déjà très prévisible, puisqu’il ne faut pas un master pour deviner que ça va cogner fort.

Et en effet, « A Letter For My Enemy » déboule et on est carrément obligés de baisser le son tellement cette entrée en matière est violente et soudaine. Premiers pig-squeals au bout de dix secondes, c’est assez radical et démonstratif de leur état d’esprit. CRUSCIFIRE opère rapidement une cassure rythmique dans son morceau en la jouant Groove N’ Roll, une méthode ultra-convenue mais, avouons-le, quand c’est bien fait, c’est foutrement efficace non ? Les deux frères Angelotti, seuls maîtres à bord, se montrent assez précoces, puisque je leur donne à peine plus de vingt ans. Un destin à la HACKNEYED ? Pourquoi pas. En tout cas, les influences sont similaires puisqu’on retrouve chez les deux du NILE, du CANNIBAL CORPSE, du KRISIUN ou du DEICIDE, des trucs de sauvage quoi ! Versant parfois dans le Goregrind, avec des paroles adaptées, la musique exécutée par le duo est un vaste brainstorming qui malaxe des riffs durs comme du béton avec une incroyable grinta. Dynamique, un poil excessif, ce Brutal Death montre un goût immodéré pour les tripes et le sang, tout en gardant une certaine retenue pour ne pas verser dans le grotesque. Difficile de faire plus simpliste que des compos comme « Smash Your Head » ou « Finish Him » mais en même temps, avec peu d’éléments au final, CRUSCIFIRE maintient une ambiance délétère tout du long. Les brésiliens compensent leur manque de créativité, inhérente au style dans lequel ils évoluent soit-dit en passant, par une étonnante énergie et volonté de briser quelques nuques. C’est du travail de charcutier certes, mais du travail propre et gouleyant. On ressent l’intégrité musicale de ces gamins, on ressent ce besoin évident de rendre un hommage le plus poignant possible à leurs pygmalions. On pourrait presque évaluer, à l’atmosphère moite et renfermée de ce disque, la quantité de sueur versée. Des grunts à l’assise rythmique de sa basse, Victor gère avec brio son poste pendant que son frangin l’assaille de riffs bestiaux et de sweeps. Une petite réserve sur la batterie, tenue pour l’occasion par Ricardo Cari, assez peu mise en relief et étouffée par l’omniprésence de la fratrie.

Quelques tubes comme « Chaotic » ou « Sons Of Disgrace », une sacrée pêche et éventuellement un avenir brillant, voilà en résumé ce qu’il faut retenir de ce Chaos Season. Une bien belle découverte que CRUSCIFIRE, un nom que je garde évidement au chaud comme ayant été une agréable révélation. Elles ont été plutôt rares en cette année 2011 alors je crois bien que pour la peine, je vais me le remettre un coup.



Ajouté :  Mercredi 19 Octobre 2011
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Cruscifire Website
Hits: 6606
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 19/7/2019 à 13:02:31 en : 0,0588 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar