METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· LITA FORD (usa)…
· NECROPHAGIA (FR…
· THE WINERY DOGS…
· BLACK STONE CHE…
· GLOOMY EMBODY A…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BLACK CRUSADE: …
· PALEO FESTIVAL …
· PENDRAGON (uk) …
· MARILLION (uk) …
· SHAKA PONK (FRA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 18 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

J.C.JESS (FRA) - Extra Time (2010)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : février 2010
Pays : France
Genre : Heavy Metal
Type : EP
Playtime : 5 Titres - 21 Mins
Piste Multimédia présente sur le CD




J.C.JESS est intergénérationnel, mais le sait-il ? En début d’année, le Comte de la crypte chroniquait l’album Wake Of The Dead et aujourd’hui c’est son père, le Patriarche, qui s’y colle pour narrer ses impressions sur le présent EP qui s’intitule Extra Time. Et pourquoi ne pas écrire à deux mains la partition de la chronique musicale du prochain album annoncé sur Internet ?
Je découvre J.C. Jess, guitariste Heavy de Haute-Savoie aux qualités indéniables, avec pour l’enregistrement de cet EP, l’accompagnement efficace de Dick à la guitare, Juju à la basse, et Kira à la batterie. Nous apprenons que ce dernier a décidé de quitter le groupe. Cela peut expliquer l’évolution de l’art work de ces derniers temps. Avec Extra Time nous découvrons une illustration qui fait un clin d’œil, au propre comme au figuré, au surréalisme de Salvador Dali, avec une référence à la thématique chère au peintre, le temps qui passe, et son œuvre « La persistance de la mémoire ». En guise de montre molle, nous avons là une pendule qui indique 12h10, avec les heures en chiffres romains éclaboussés de gouttes de sang. Et le hasard fait curieusement les choses, car en parlant de sang, s’il y a un groupe qui s’en badigeonne, c’est bien THE DEVIL’S BLOOD. Sur leur dernier CD The Time Of No Time Evermore nous retrouvons également ce thème du temps qui s’écoule avec la clepsydre et les mêmes heures en chiffres romains, c’est dingue non ? Oui, je reconnais que cela peut paraître incongru de rapprocher J.C. Jess avec Selim « SL » Lemouchi, mais je n’y suis pour rien, hasard du calendrier, et cette association se fait à l’insu de notre plein gré. On arrête là la comparaison.
Ecoutons : avec le premier titre « Give Me More » on se surprend à laisser échapper un « Oomph ! » comme un coup de poing au ventre qui nous coupe le souffle ou si l’on veut, comme un clin d’œil au rythme martial, indus du combo germanique du même nom. Rythmique bien martelée par le binôme Kira, Juju, de laquelle s’échappent les soli de JC avec quelques notes plaintives.
« Extra Time » enchaîne sur un style plus Heavy avec un chant bien placé gagnant en puissance grâce aux chœurs, qui ne se veulent pas pour autant lyriques, des fois que vous auriez oublié que JC est là pour vous botter le cul.
Pour ne plus faire peur aux petits enfants, car comme vous le savez, en Haute Savoie, les mères de familles ont pour habitude de dire à leurs enfants : « attention si vous n’êtes pas sages, JC JESS va venir vous chercher ! », on peut lui conseiller d’enregistrer pour la Noël un disque comme HALFORD avec son Winter Songs en 2009. Mais revenons à nos moutons.
Le titre suivant « End Of a Dream » témoigne des capacités vocales de JC, et d’un registre aux gammes plus étendues. La composition de ce morceau, et ses arrangements témoignent d’un travail poussé, et la rythmique galopante n’est pas sans me faire penser à « Stranger In Black » de SECRET SPHERE. Les soli de J.C.JESS s’inscrivent dans le pur style Heavy, pour le plus grand plaisir des fans.
« W.A.R », l’air de ce morceau va vous rentrer dans la tête et vous obséder quelques temps, sous la douche, ou dans la voiture, le chant est de toute beauté, à entonner sans retenue. Ne vous y trompez pas, ce n’est toutefois pas une ballade comme « Back » du précédent album, la guitare Heavy de JC et les voix vous feront frôler la lévitation. Une belle réussite, à lui seul, ce titre mérite l’achat de cet EP. En concert, ce morceau doit être fédérateur, tous les ingrédients sont réunis.
Le dernier titre « Feelings » est plus dispensable, de bonne facture certes mais sans grande originalité. Je suis resté sur ma faim, après les bonnes surprises des morceaux précédents.
Pour le bonus vidéo, je vous invite à revisiter les derniers clichés de votre IRM, les troubles neurologiques ne sont qu’une valse de lignes, de figures géométriques avec des fonctions numériques à deviner dans un festival de couleurs de qualité, création à détourner par l’office de tourisme d’Annecy pour la promotion du prochain feu d’artifices du lac.
Nous sommes curieux de découvrir les prochaines compositions de J.C.JESS, et restons toujours dans l’expectative, un titre nous mettant à chaque fois le doute : « I Don’t Need You » dans Wake Of The Dead et « End Of A Dream » dans Extra Time. Je suis comme ça, je recherche des messages cachés partout…c’est mon syndrome Abbey Road des BEATLES.
Je vais faire un souhait en cette fin de chronique, que J.C.JESS ne nous laisse pas orphelins de titre comme « Just On You », rien que pour le plaisir.



Ajouté :  Jeudi 03 Mars 2011
Chroniqueur :  Le Patriarche
Score :
Lien en relation:  J.C.Jess Website
Hits: 5556
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/7/2018 à 03:16:36 en : 0,3261 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar