METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· YEARNING (fi) -…
· IRON MASK (be) …
· PHAZM (FRA) - P…
· TREPAN'DEAD (FR…
· MORTUARY (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· DEW-SCENTED (de…
· JAMES LABRIE (c…
· THE DILLINGER E…
· GLENN HUGHES (u…
· CANNED HEAT (US…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 19 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

PRIMAL FEAR (de) - Devil's Ground (2004)








Label : Nuclear Blast
Sortie du Scud : 23 février 2004
Pays : Allemagne
Genre : Heavy Metal
Type : Album
Playtime : 13 Titres - 57 Mins





Pour la deuxième fois de sa carrière, PRIMAL FEAR doit faire face à un changement de line-up. Henny Wolter (guitares) et Klaus Sperling (batterie) quittent la formation, et si le remplacement du premier se fait par un revenant (Tom Naumann), PRIMAL FEAR profite du départ de Klaus pour intégrer le Canadien Randy Black, ancien cogneur d’ANNIHILATOR. Le jeu de Sperling contribuait grandement au son stéréotypé et prévisible de PRIMAL FEAR, tandis que Randy Black va lui donner un gros coup de fouet, insufflant une dynamique toute nouvelle.
Après les bons mais sans plus Nuclear Fire et Black Sun, PRIMAL FEAR avait besoin de sang frais. C’est donc chose faite. Cependant, PRIMAL FEAR est dévoué, depuis longtemps déjà, à la cause du Metal, Heavy de préférence. Et avec Devil’s Ground, PRIMAL FEAR ne peut ni surprendre, ni décevoir. Il s’agit dans tous les cas d’un bon moment de Heavy Metal comme les Allemands savent le faire.
Cela dit, PRIMAL FEAR ose par instants ce que l’on ne soupçonnait plus. On n’espérait plus un morceau comme « The Healer », mélodique à souhait, alternant arpèges et accords puissants, moments calmes et passages plus intenses, avec un Ralf Scheepers au sommet de son art. C’est toutefois la seule concession faite par PRIMAL FEAR, puisque nos cinq bougres ont bien compris qu’un titre commercial ne les hisserait jamais au Top 50. En 2004 en tous cas …
Alors, en contrepartie, PRIMAL FEAR aime replonger dans le Heavy Metal qu’il affectionne tant, avec deux hymnes ultimes : « Metal Is Forever » et « In Metal » (aahh ! Ces Power Chords démentiels qui résonnent …), efficaces et imparables. Dans le même genre, « Colony 13 », parfait des couplets jusqu’au refrain en passant par des soli comme d’habitude irréprochables, rentre assez vite dans la tête. Et « Suicide Mania » est du même acabit. Même en ralentissant le tempo, sur « Wings Of Desire », l’inspiration est au rendez-vous. Evidemment un « Heart Of A Brave » rappelle un peu trop le passé (GAMMA RAY) ou les influences directes (JUDAS PRIEST), mais on n’échappe pas à sa nature.
On a beau dire que PRIMAL FEAR ne révolutionne rien, cela importe peu lorsqu’il excelle dans son propre style ! Seule ombre au tableau : une fin d’album en queue de poisson, desservie par un discours casé là on ne sait pourquoi (ce texte aurait du servir d’intro, pour avoir une utilité). Heureusement, l’édition française conclut par une reprise de BLACK SABBATH (avec Ronnie James Dio), « Die Young », où Ralf fait encore des merveilles.
On oublie parfois à quel point le colosse allemand est un grand chanteur.
Peut être que Devil’s Ground représente l’album d’un Scheepers à son apogée.

Discographie Complète de PRIMAL FEAR :
Primal Fear (Album - 1998), Jaws Of Death (Album - 1999), Nuclear Fire (Album - 2001), Horrorscope (EP - 2002), Black Sun (Album - 2002), The History Of Fear (DVD - 2003), Devil's Ground (Album - 2004), Seven Seals (Album - 2005), New Religion (Album - 2007), 16.6 (Before The Devil Knows You're Dead) (Album - 2009), Unbreakable (Album - 2012), Delivering The Black (Album - 2014), Delivering The Black (Album - 2016), Apocalypse (Album - 2018)
Metal Impact Bonus :
Mat Sinner (ITW - Avril-2004), Tom Naumann (ITW - Déc-2005)



Ajouté :  Jeudi 29 Janvier 2004
Chroniqueur :  NicoTheSpur
Score :
Lien en relation:  Primal Fear Website
Hits: 12758
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/1/2019 à 23:07:11 en : 0,0857 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar