METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· GOJIRA (FRA) - …
· DELAIN (nl) - C…
· BRAND NEW SIN (…
· SOULFLY (br) - …
· SERENITY (at) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SHINING (no) - …
· NO MERCY 2007 -…
· SCORPIONS (de) …
· UFO (usa) - Ely…
· NAPALM DEATH (u…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 13 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ECHOES OF ETERNITY (usa) - The Forgotten Goddess (2007)






Label : Nuclear Blast / Nocturne
Sortie du Scud : 9 février 2007
Pays : USA
Genre : Neo Metal Gothique
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 42 Mins





Dans la série : « mortne2001 vérifie la pub », je vous présente un nouvel épisode intitulé : ECHOES OF ETERNITY…
Cadre : Nuit du jeudi 15 au vendredi 16 février.
Décor : Salle de séjour
Outil : Un PC
Armes : Soda, tabac, insomnie
Objet du délit : Premier album d’ECHOES OF ETERNITY, The Forgotten Goddess
Accusation : Tromperie sur la marchandise (possibilités : surdité passagère des musiciens, manque de lucidité, alcoolisme précoce)
Analyse : On tombe parfois sur une accroche qui laisse pantois. Surtout lorsqu’elle est lue à posteriori. Je cite : « ECHOES OF ETERNITY à été formé en 2005, dans le désir de combiner un Metal agressif avec une splendide voix féminine » (je n’invente rien, c’est la traduction littérale). Alors, je pose une question, les membres du groupe (hors chanteuse) sont ils déjà séniles, leur ORL est il un vieux militaire à la retraire détestant cordialement toute forme musicale qui ne ressemble pas au doux son du tromblon le soir au fond de la caserne ?
Où est la splendide voix féminine ??? Certes la Francine (c’est son vrai prénom !) à des avantages non négligeables, pour utiliser une image grivoise toujours pertinente, elle dispose d’un minois plutôt joli, mais son filet de voix me rappelle plus volontiers à la sinistre mémoire de couineuses légendaires telles que Lisa DOMINIQUE, ou bien encore Deborah LEE, que des vocalistes pures comme Ann WILSON ou Kate BUSH.
Elle flingue littéralement le potentiel créatif et instrumental de ses collègues par sa platitude vocale, léthargie laryngienne, apathie de la glotte, appelez ça comme vous voulez, et c’est fort dommage, parce que derrière, ça mouline plutôt pas mal, avec un habile mélange de Metal old-school, et de sonorités modernes. Alors l’album passe, et on en vient à déguster les passages instrumentaux, très honnêtes, jusqu’à ce que la Castafiore de frairie revienne nous les briser menues avec ses digressions orales qu’on croiraient destinées à un public de neurasthéniques accros aux cachetons.
Les riffs sont, sinon originaux, efficaces, les musiciens forts capables, le son plus que bon, la pochette superbe, mais malheureusement, tout ceci est gâché par cette voix insupportable. Le dernier morceau, le meilleur selon moi, reste digeste, car la gueuse se contente d’annôner quelques chœurs noyés dans le mixage, sur nappes classiques du plus bel effet.
Non par pitié messieurs, virez moi la taulière, et laissez la retourner à sa farine (Francine, je sors…). Ou, plus sournois. Coupez son micro, et faites chanter Christina SCABBIA backstage. Vous y gagnerez en crédibilité.
Pour une fois, on se passera de la blonde à forte poitrine. On va l’envoyer à Elie SEMOUN, après tout c’est ce qu’il réclame depuis longtemps, non ?



Ajouté :  Jeudi 01 Mars 2007
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Echoes Of Eternity Website
Hits: 10455
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/6/2019 à 07:47:28 en : 0,0855 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar