METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SERIOUS BLACK (…
· WHITHERING SURF…
· MELECHESH (nl) …
· SVART VOLD (it)…
· STEVEN WILSON (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SAXON (uk) - El…
· ORPHANED LAND (…
· HELLFEST OPEN A…
· DOOM SHALL RISE…
· ULVER (no) - Tr…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 96 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SATAN JOKERS (FRA) - Le Trabendo à Paris (08/11/09)


Groupes Présents au concert : PATRICK RONDAT (France) ; SATAN JOKERS (France)
Date du Concert : dimanche 8 novembre 2009
Lieu du Concert : Le Trabendo (Paris, France)

Bon, la soirée commence bien, je me trompe de métro, j’arrive à la bourre…211 avenue Jean Jaurés ? Ok….Je galère pendant 15 minutes, personne pour me renseigner (le quoi ?? Trabenduc ? Ah non connais pas et pourtant je suis du quartier !), je finis par tomber sur une charmante demoiselle qui cherche la même chose que moi, et l’union faisant la force, nous finissons par trouver cette p****** de salle après un bon kilomètre de marche…
Nonobstant cette introduction placée sous le signe de la mauvaise humeur, je découvre assez satisfait qu’il y a foule ce soir pour saluer le retour de SATAN JOKERS dans la capitale. Force est de constater que si cette date s’était jouée chez moi, j’aurais du me faufiler parmi les 15 personnes présentes pour entrer…

Alors du monde oui, c’est certain, mais un public de qualité ? Des ados, des moins ados, des metalleux, des proprets, des femmes, des filles, des mecs, des gothiques, une foule bigarrée vient célébrer ce soir un culte métallique vieux de presque 30 ans, et ça fait plaisir !

Le concert débute presque en retard, mais pas tout à fait à l’heure, et après avoir cherché le meilleur endroit pour faire des photos et ne pas l’avoir trouvé, je vois enfin un Patrick RONDAT hilare débouler sur scène. Pas d’actu brûlante pour le plus européen des guitaristes français, juste une réédition en coffret de certains de ses albums. On sait en partant de ce point que l’on va avoir droit à un patchwork de titres étalés sur sa carrière, et c’est tant mieux. Patrick est épaulé pour ce gig de l’immense Patrice Guers à la basse, de Dirk Bruinenberg au drum-kit et de Manu Martin aux claviers, ce qui vous garantit un résultat optimal.
Patrick déroule ce soir là des titres qui conviennent parfaitement à l’ambiance, des plus atmosphériques au plus Metal. Même si je dois admettre que le jeu de Patrick est définitivement plus intéressant dans ses passages les plus calmes et mélodiques, et beaucoup trop conventionnel et démonstratif dans les ambiances plus électriques, il faut admettre que le bonhomme à un magnétisme naturel qui hypnotise…
En gros, un vrai musicien qui ne se prend pas la tête, qui est là pour faire plaisir au public et se faire plaisir, et ça n’est pas pour rien s’il est le seul guitariste instrumental français à avoir développé une carrière européenne et à être toujours là en 2009…
Pas très objectif c’est sur, mais j’aime tellement ce mec que je peux lui pardonner une prestation parfois un peu approximative, et un choix de titres un peu hasardeux, avec des morceaux parfois beaucoup trop longs. Et puis honnêtement, Guers est tellement bon à la basse que c’est toujours un plaisir de le voir jouer, surtout avec Patrick…





Bon, c’est sur, Renaud HANTSON est une grande gueule, avec un humour parfois limite. Mais il le reconnaît, et l’assume. Ok il n’est plus tout jeune, mais il le sait. D’accord, il a largué le Metal pendant 25 ans, mais assume sa carrière pop-rock, et emmerde le monde. Il nous envoyait déjà nous faire foutre il y a 25 ans, il ne va pas changer son fusil d’épaule maintenant. Moi, je l’aime bien. Certes, il est égocentrique au dernier degré, mais que voulez vous, personne n’est parfait. Et si l’on sait de ses propres mots que SATAN JOKERS c’est son bébé, il a quand même la décence de faire renaître le plus très nouveau né entouré de fines pointures.
On retrouve toujours Olivier et Michael aux guitares, LE Mulot à la basse, et Aurel aux drums, un nouveau venu dont le jeu et la gestuelle épileptiques rappellent tout autant Terry BOZZIO que Tommy LEE.
Alors, ready for the show ?
Ca part vite avec un extrait du dernier album, FETISH X, « Satan », et le public est déjà acquis à la cause du combo. Passant en revue les meilleurs titres de leurs deux albums post reformation, les JOKERS alignent les cartouches plus vite que Lucky Luke, et ça fait mouche. On peut parfois être un peu agacé par les paroles un peu démago du Renaud, ses diatribes faciles, mais même « Ephémère » et ses attaques cliché sur la télé réalité fait mouche grâce à un Heavy groovy et plein de puissance. Le côté acoustico-rigolo de « Professionnelle » offre un peu de répit, avant l’hommage à Laurent sur « Addiction Souffrir Avec Toi », ou le Renaud a l’œil humide et la tirade émue…
Le groupe est prêt à tout bouffer ce soir, et c’est un Mulot déchaîné qui se faufile comme un rongeur dans la foule pour un solo de basse majestueux. Ce mec est à l’image de RONDAT, il aime son instrument, il lui fait dire à peu près ce qu’il veut, sans se départir d’un sourire omniprésent.
Petit break après une version condensée de « L’enfer C’est ici », suivi d’une reprise très libre du « Get It On » de Marc Bolan que SJ avait déjà taquiné sur l’album III, pour revenir en rappel avec le RONDAT et ses potes, ainsi que quelques invités…Une jam improvisée l’après midi, pour un résultat que ne restera pas dans les annales de la musique contemporaine, mais une explosion de joie, de fête et de satisfaction…
Que dire alors de SATAN JOKERS après tous ces qualificatifs dithyrambiques ? Vient alors le temps des critiques ? Oui, car il y en a, ne rêvez pas les gars…
D’abord, le son, beaucoup trop fort et trop aigu pour une salle de cette dimension. Ensuite, un Renaud, qui même s’il maîtrise encore parfaitement ses cordes vocales, se laisse aller à des gueulantes qui vrillent les tympans et qui ne sont pas forcément indispensables. On le sait M. HANTSON que tu as une belle voix, pas la peine d’en rajouter !
Michaël, tu joues très bien, très très bien même, mais privilégie parfois l’économie à la débauche de notes, tu sais jouer avec un grand feeling, montres le un peu plus !
Et Olivier, tu faisais quoi ce soir là ??? Trop en retrait mon vieux, à part sur la fin !!!

Voila pour les aspects négatifs. Mais rassurez vous, cela ne m’a pas empêché de m’éclater et de me considérer moi aussi comme un fils du Metal. Parce que quelque part, nous en étions tous ce soir là. Pas de nostalgie facile, pas de regrets, bien au contraire. Les 80’s sont mortes depuis des lustres, et Patrick et les JOKERS le savent bien. Ils sont dans leur temps, laissent le passéisme aux ringards et attaquent les années 2010 avec une envie et une rage hors du commun. Etre et avoir été ? Oui c’est possible. J’en ai eu la preuve ce soir !!!


Ajouté :  Lundi 30 Novembre 2009
Live Reporteur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Satan Jokers website
Hits: 17682
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Live Reports ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/11/2018 à 21:05:13 en : 0,1001 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar