METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· WILD WEST (FRA)…
· THE ARRS (FRA) …
· MUSINK by Metal…
· XIANOSYS (FRA) …
· FURIA (FRA) - D…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· TURISAS (fi) - …
· SKEW SISKIN (de…
· STEVE VAI (usa)…
· HATE ETERNAL (u…
· PATRICK RONDAT …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 109 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

HEAVENWOOD (pt) - Abyss Masterpiece (2011)








Label : Listenable Records
Sortie du Scud : 14 mars 2011
Pays : Portugal
Genre : Gothic Metal
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 60 Mins





Abyss Masterpiece, chef-d’œuvre d’abîme, voilà un patronyme qui sied à ravir au nouvel opus de HEAVENWOOD, formation portugaise de Metal Gothic et symphonique ayant vu le jour en 1992 d’abord sous le nom de DISGORGED pour en changer en 1996. C’est sous le regard sombre et creux d’un masque au mutisme arachnéen que les lusitaniens vont tisser leur toile d’une qualité tangible. Quatrième album du combo, Abyss Masterpiece se pare de bien des effets et ô combien époustouflants.

Dès lors qu’on entame « Winter Slave » on assiste à une vague symphonique abritée d’un chant possédé pour le moins discret tout de même, ne noyant en aucun cas les élucubrations de nos instrumentistes.
Comme si nous avions ouvert délicatement les pages d’un vieux grimoire éprouvé du temps qui passe ou poussé la porte d’un rêve chevaleresque « Morning Glory Clouds » s’amorce sur des voix elfiques puis entonne une musicalité soutenue et fiévreuse.
« Goddess Prisiding Over Solitude » surprendra par ses embruns Death ce qui n’est pas sans varier les plaisirs tout au long de cette écoute.
A chaque nouvelle épreuve on sent ce courant d’air glacial, ce souffle fantomatique qui fait du Gothic un style emprunt d’une froideur crépusculaire, mais divine.
C’est ainsi que « Leonor » et « Poem For Matilde » déverseront leurs flots de tourments à l’aide d’un jeu lancinant appuyé de subtiles solos. Leurs confrères de PARADISE LOST auraient pu être associé à la seconde tant le chant de Pedro Mendes (chant-guitare) est comparable aux vocalises de Nick Holmes.
Il y a de la rigueur dans toutes les notes, une application sensiblement rigoureuse malgré quelques titres plus rébarbatifs tels que « September Blood » et « Sudden Scars ».
Ils seront vite oubliés grâce à la subtile finesse de « Like Yesterday » parsemant quelques notes aux pianos et enveloppant une gratte vibrante de chœurs rassurants. Et c’est sur cette touche d’une infinie candeur « Her Lament » que nous refermerons le livre ancestral qui laissera s’échapper un voile de poussière recelant de bien des mystères, secrets et sortilèges de ces grands magiciens.

Sur cette fin séraphique qui me parcourt encore comme un frisson, j’aurais tendance à ne plus trouver les mots, mais l’effet qu’il a produit chez moi ne peut se taire plus longtemps.
Ce manuscrit est d’ors et déjà pour moi une pièce rare des bibliothèques médiévales.
Nous serons, pauvres fous, traversés d’un trouble capiteux nous faisant oublier qu’ici bas nos églises et nos châteaux ne sont que des vestiges du passé.



Ajouté :  Lundi 04 Avril 2011
Chroniqueur :  Line44
Score :
Lien en relation:  Heavenwood Website
Hits: 7844
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 17/1/2019 à 09:55:51 en : 0,0907 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar