METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Instagram | MI YouTube | MI Facebook
CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I sur Instagram
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· BATTLE OF BRITA…
· 21OCTAYNE (de) …
· FM (uk) - Steve…
· AMON AMARTH (se…
· STARBREAKER (us…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PALEO FESTIVAL …
· RHAPSODY (it) -…
· KATAKLYSM (ca) …
· MISERY INDEX (u…
· SNAKE EYE (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 219 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

FIRE FROM THE GODS (usa) - Demos (2008)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 2008
Pays : Etats-Unis
Genre : Electro Deathcore
Type : Démo
Playtime : 8 Titres - 23 Mins





Au fin fond de la Pennsylvanie coulait jadis une rivière. Aujourd’hui, la source est tarie. C’est par un message diablement explicite via son MySpace que les américains de FIRE FROM THE GODS ont mis fin à l’aventure. « On a arrêté de jouer. Allez vous faire foutre ! ». On ne pouvait pas être plus clair, mais on ne les réentendra pas de si tôt. Un mal pour un bien ? Peut-être bien. Car avant de partir, le quintet aura pris soin de laisser sa trace dans le grand livre du Deathcore. Certes, rien de bien passionnant. Une compilation de démos sobrement intitulée Demos, qui a autant de charisme qu’un grain de sable échoué parmi les milliards de milliards qui composent la plage de Copacabana. Pour autant, ces quelques essais me paraissent dignes d’une analyse un peu plus poussée, histoire de bien confirmer que ces ricains là n’avaient pas de grandes chances de percer en continuant sur cette lancée.

Ils n’ont finalement pas mal fait de s’arrêter au bon moment. Ils ont frôlé le bide intégral. Déjà que de faire de l’Electro Deathcore n’est pas donné à tout le monde, si en plus on apparaît aussi dépourvu de bonne volonté dans la création artistique, autant se tirer directement une balle dans le pied. Ces quelques morceaux s’articulent tous autour de rythmiques artificielles, de samplers, de borborygmes et de claviers en tous genres, pour un rendu type Nintendo-core. La qualité audio est tout bonnement désastreuse et n’arrange vraiment pas le rendement catastrophique de Ramon qui braille dans son micro comme une chèvre s’étant chopée la turista. Et sans crier gare, FIRE FROM THE GODS pond quelques pistes qui tiennent la route niveau production, type « Thy Flesh Consumed » ou « Oh, How Polite You've Become », systématiquement gâchées par des nappes électroniques à deux balles qui donnent une grossière impression de foutoir général et de je-m’amuse-comme-un-petit-fou-avec-mon-nouveau-Virtual-DJ. Nos amis de Pittsburgh disposent néanmoins de quelques idées pas franchement mauvaises mais qu’ils ont toutes les peines du monde à exploiter. Je pense surtout qu’ils ont voulu surfer sur une mode sans se rendre compte du travail de composition à fournir derrière. Demos n’est pas franchement le moment le plus agréable qu’il m’est été donné de vivre dans ma piètre existence, malgré un descriptif voir un visuel plutôt alléchant. Mais quand il s’agit de Deathcore, je ne badine pas avec l’amour et je ne saurais que trop vous conseiller de garder le nom de FIRE FROM THE GODS dans l’anonymat le plus complet.

Par contre, je connais d’autres artistes tout aussi talentueux qu’eux ayant réussi à se dégoter un contrat de derrière les fagots et bénéficiant de la chance inouïe de répandre leur vision toxique du Deathcore à travers le monde. Merci donc aux petits américains de s’être arrêté à temps et de faire bénéficier leurs talents techniques respectifs à d’autres groupes qui, eux, auront peut-être un espoir de se faire remarquer. C’est tout ce que je leur souhaite.



Ajouté :  Jeudi 23 Décembre 2010
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Fire From The Gods Website
Hits: 8887
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI YouTube | MI Instagram | MI Facebook
CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 01/3/2024 à 17:38:06 en : 0,0604 secondes
| © Metal-Impact Since 2001 | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar