METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DOT LEGACY (FRA…
· THE LAST EMBRAC…
· EXCITER (ca) - …
· OVERKILL (USA) …
· HATE (pl) - Ada…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· HELMET (usa) - …
· PROG ROCK FEST …
· METALLICA (usa)…
· AIRBOURNE (au) …
· GOJIRA (FRA) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 85 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

LACUNA COIL (it) - Rockstore à Montpellier (6/11/02)


Autres groupes présents au concert : Sentenced (fi), Blackshine (se)
Date du Concert : Mercredi 6 novembre 2002
Lieu du Concert : Rockstore (Montpellier)

Encore une affiche intéressante au Rockstore montpelliérain avec au programme Sentenced, groupe à la musique sombre qui me rappelle les meilleurs moments de Paradise Lost/Type O Negative (parfois)/Amorphis et Lacuna Coil, groupe italien porté par la voix enivrante de Cristina Scabbia. Moi cette fille elle me fait frissonner rien qu'en chantant. Je ne sais pas, ce timbre de voix chaud et pur... Ca me retourne à chaque fois. Oui en plus elle est très belle mais ça c'est normal pour une italienne typique voyons! ;-)

Avec Papa Merlin, on arrive pile sur les coups de 20H et je suis assez surpris de voir "tant" de monde pour ce concert. Mais c'est vrai que dans le sud le public Metal est plus "sombre" dirais-je que Heavy. M'enfin bon, ça dépasse quand même pas les 250 personnes... Encore du fric perdu par Thierry (le Gentil Organisateur) sans qui on aurait pas toutes ces dates dans le coin... Dommage que les métalleux soient si frileux :-(

Le temps de saluer quelques connaissances et c'est parti avec Blackshine, premier combo de la soirée. Je ne m'y attarderai pas car à mes yeux c'est plus que très moyen... C'est vide en fait. Un mélange (selon les titres) de rock basic, de punk, de voix thrashisante, de mauvais Heavy... Ma foi, sans intérêt. En plus et chose exceptionnelle dans cette salle, le son est affreux. On entend que le batteur et parfois la basse... Mais quand le chant s'est enfin fait plus clair, je me suis dit que ce n'était pas plus mal de ne pas le percevoir dans ce brouhaha sonique...
Note 2/10

Ensuite c'est Sentenced qui monte sur les planches. Dire qu'ailleurs qu'en France ce sont eux les headliners... Mais Lacuna doit vendre plus je suppose, donc on aura droit qu'à 45 minutes de show. Et sacré nom de nom, c'était bon!!
Le son était cataclysmiquement excellent, la batterie cognait sec dans la poitrine ! On entendait chaque instrument, et ce chant... Oh fan ce chant... Ce mec a du charisme et en plus il a une voix puissante et chargée en émotion.
Le public est ultra réceptif. Comme moi, beaucoup sont venus pour eux principalement même si avoir Lacuna est un bonus sympathique. D'ailleurs quelques pogos se déclencheront à partir de "Nepenthe"(rien que pour avoir eu ce titre j'étais heureux d'être là!). Et je déclare à cette occasion le public montpelliérain : inventeur d'une nouvelle forme de pogo : le "pogo sautillant !"… Mais l'ambiance est excellente, comme d'habitude en ces lieux.

Les finlandais m'ont ravi, ne serait-ce que par la set-list best-of (difficile de faire mieux en si peu de temps), par leur attitude scénique (tous les mecs headbanguant de concert sur plusieurs titres) et par leur patate empreinte de feeling. Pourtant je ne suis pas fan absolu des compos en "dents de scie". Mais ces mecs sont l'exception qui confirme la règle.
Plusieurs fois, j'ai eu les poils en érection, ça fait un bien fou, croyez moi !
A noter un chanteur un brin éméché il m'a semblé, très porté sur la binouse. D'ailleurs il fallait voir sa posture de Dieu, bière à la main pendant le refrain de "Nepenthe"! Ils sont à fond dedans et ce n'est pas moi qui les en sortirait ! Merci à eux pour ce "happy time"!
Note:7/10

A la pause je vais faire un tour au stand t-shirts, y'en à des zolis tout plein, mais bon, vu les deux concerts ultimes à venir (Alice Cooper & Manowar), je préfère économiser à bon escient…

Les lumières s'éteignent rapidement et les Lacuna Coil débarquent dans leurs tenues toujours aussi strange. Ben ouais, un bassiste et un chanteur qui portent des genres de robes longues/bures de moine, c'est pas très commun... Evidemment, l'arrivée de Cristina soulève les clameurs masculines mais je trouve cela mérité!

Le show en lui même est bon, ils sont égaux à eux même. Trop peut être... A part Cristina et Andrea Ferro (chanteur), le groupe ne communique pas ni par la voix ni par les sourires... Les Gratteux et bassiste sont rivés à leur place et ils n'en bougeront pas pendant 1h15!
Soit dit en passant pour une tête d'affiche, la durée métallique fut un peu courte...
Le problème avec les Lacuna, c'est que leur premier album était frais, que leur deuxième est à mon sens leur chef d'œuvre mais qu'après ils ont tourné en rond... J'ai arrêté de suivre leur discographie avec "Unleashed memories", bien trop linéaire. Et sur scène, ils ne jouent malheureusement que deux petits titres de "In a reverie", leur second opus... et pas les meilleurs... Donc pour moi ça perd beaucoup de son charme...

Je trouve aussi que ce chanteur est toujours aussi anecdotique et limité. On a tout le temps l'impression qu'il se force pour prendre cette voix à l'arrachée. Le doublage harmonique des deux voix est rarement concluant.
Par contre la chanteuse est à son top vocalement. Pure et puissante. Une chaleur innée dans la voix avec une bien belle démonstration lors de "Falling Again". Magnifique moment.
Mais bon, dans l'ensemble j'ai trouvé que le set manquait un peu de cohésion, certainement dù au fait que je ne cautionne pas totalement leurs derniers efforts discographiques. Et certainement aussi parce qu'il manquait une bonne tripotée de titres phares à l'appel "Circle", "Honeymoon Suite" et "The Secret" (titre qu'ils jouaient auparavant en rappel, incontournable!) pour ne citer que ceux la.

Cependant le public a manifesté son bonheur sans faillir, les deux vocalistes aussi en retour et c'est bien dommage pour les fans que cela fût si court.
Heureux sont ceux qui, comme moi, ont eu la chance de les voir sur la tournée "In a Reverie" en 1999, c'était autre chose quand même…
A présent, comme je le disais tout à l'heure, je trouve qu'ils tournent un peu en rond et je ne me déplacerai plus pour eux seuls…


Ajouté :  Jeudi 14 Novembre 2002
Live Reporteur :  Gandalf
Score :
Lien en relation:  Lacuna Coil Website
Hits: 22210
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Live Reports ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/1/2018 à 10:31:01 en : 0,1353 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar