METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· TREPAN'DEAD (FR…
· RHAPSODY OF FIR…
· KVELERTAK (no) …
· DIMMU BORGIR (n…
· THE AMENTA (au)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· NIGHTWISH (fi) …
· KLONE (FRA) - G…
· STRATOVARIUS (f…
· KAMELOT (usa) -…
· BEHEMOTH (pl) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 83 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

KARMIC LINK (se) - No Light But Rather Darkness Visible (2008)






Label : Manitou Music / Socadisc
Sortie du Scud : octobre 2008
Pays : Suède
Genre : Pop Metal Progressif
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 39 Mins





Ah, le mélange des populations et des cultures. On voyage, on échange ses points de vue, on essaye de comprendre l’autre, on mélange aussi parfois quelques sécrétions corporelles. Ou bien on décide d’aller former un groupe de musique, comme l’a fait Stathis Kassios, ex-NIGHTFALL ex-SYSTEM SHOCK. Il s’est acoquiné avec Mina, une chanteuse au joli minois mais avec une voix qui manque de relief. Il réunit enfin d’autres musiciens et, zou, en studio pour enregistrer No Light But Rather Darkness Visible. Comme le laisse penser la note de la chronique, je n’ai pas été franchement convaincu par la prestation du combo. Il y a de bonnes idées, mais pas suffisamment pour donner à cet album une véritable envie d’y retourner.
Commençons par les choses qui sont plutôt pas mal, comme « Devil’S Dance ». Ce morceau est un instrumental qui permet à Stathis de s’amuser avec son clavier et de nous montrer que lui aussi est capable de faire de bonnes descentes comme les grands noms de la scène Progressive. Intéressant même si ce n’est pas une première dans le monde de la musique. Ensuite, on peut parler des bonnes idées comme le break plus Funky sur « Hide This Words » qui prépare le refrain. Ce genre d’interventions prouve que le groupe est capable de sortir un peu du moule dans lequel il semble évoluer, mais elles sont trop rares elles aussi. Parce qu’il s’agit bien d’un moule soit disant Dark, soit disant Goth. Personnellement, de tout cela, je n’en ai pas vu trace dans cet album. C’est même plutôt enjoué sur les riffs, peut-être moins sur « Destination » qui est plus lent, plus pesant. Du coup, entre l’intention première, ce qui est vendu, et la réalité, on a un décalage. Bien sûr, il ne faut pas se fier aux étiquettes (c’est comme les fringues, c’est pas parce que c’est marqué que ça passe au sèche linge qu’on peut le faire) mais cela donne une idée première de ce que l’on va écouter. Et donc, on n’est pas préparé à écouter KARMIC LINK. Ce n’est pas qu’il faille beaucoup de préparation non plus. Et puis, avec un nom comme le leur, on aurait pu espérer des passages un peu plus éthérés ou bien plus exotiques, bref, quelque chose qui colle au nom et lui donne une touche spécifique. Je n’ai pas reparlé de Mina. Sa voix est aussi une des raisons de ma non-adhésion au groupe. Elle n’a aucune puissance, manque parfois d’un panel large et peine aussi sur certains refrains qui sont à la limite du juste (« Still Here »). Du coup, les passages où elle chante, nombreux forcément, ne sont pas les meilleures parties de l’écoute.
No Light But Rather Darkness Visible fait passer un moment sympathique. Il en faut plus pour remporter une certaine adhésion.



Ajouté :  Dimanche 05 Octobre 2008
Chroniqueur :  Wong Li
Score :
Lien en relation:  Karmic Link Website
Hits: 7511
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 24/1/2020 à 06:50:59 en : 0,0711 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar