METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ORDEN OGAN (de)…
· MUSINK by Metal…
· GRAVEYARD (se) …
· MUSINK by Metal…
· INHUMATE (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BEATALLICA (usa…
· RAMMSTEIN (de) …
· ANATHEMA (uk) -…
· VULCAIN (FRA) -…
· KATATONIA (se) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 86 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SLOVENLY WORLD (FRA) - Flo, Max et Tristan (Avril-2013)


Ce n’est un secret pour personne, la scène française est en constante ébullition. Hier il s’agissait d’un groupe X, demain d’un groupe Y. Et aujourd’hui, plus qu’une lettre, on a droit à un nom. SLOVENLY WORLD, toute jeune formation de « Metal » (puisque c’est dans cette sobriété qu’ils se plaisent), a récemment débarqué avec son premier EP, le bien nommé Alternate Ending. A cette occasion, Metal-Impact est allé à la rencontre de ces passionnés qui débordent d’ambition et qui sont le reflet d’une nouvelle génération, certes juvénile, mais également talentueuse. Entretien.

Line-up
: Flo (chant), Max (guitare), Mario (guitare), Tristan (basse), Nicolas (batterie)

Discographie : Alternate Ending (EP - 2012)



Metal-Impact. Salut les gars, je suis Stef pour le webzine Metal-Impact. Tout d’abord, merci de nous accorder un peu de votre temps. Comment est la vie en ce moment pour SLOVENLY WORLD ?
Max. Salut Stef et merci de nous accorder cette interview. Pour le moment tout va bien pour SLOVENLY WORLD. On est en train de composer un album qui devrait sortir en fin d’année si tout va bien et on a plusieurs dates prévues pour les mois à venir que nous annoncerons prochainement… Donc tout va bien !

MI. Pouvez-vous présenter le groupe à nos lecteurs et nous expliquer en quoi votre musique mérite un peu de leur attention ?
Tristan. Le groupe se compose de Nicolas à la batterie, Flo au chant, Max et Mario aux guitares et moi-même à la basse. Notre musique est originaire du Thrash Metal mais nous avons su faire évoluer le style en mêlant les diverses influences de chacun. C'est un peu le choc des cultures !
Max. C’est un mix des influences de tous les membres du groupe. Notre style reste quand même moderne avec plein d’influences Thrash, Djent, Rock, Death, Heavy et j’en passe. Si on devait résumer en trois mots, je dirais puissance, groove et mélodie. Ce que nous essayons de faire c’est surtout de créer notre propre musique et de ne pas appliquer des recettes toutes faites.

MI. Vous avez sorti le 15 octobre 2012 votre second EP, Alternate Ending. En quoi est-il représentatif de l’entité SLOVENLY WORLD ?
Tristan. Cet EP est spécial pour nous car c'est le premier enregistrement du groupe avec le line-up actuel. Nous avons travaillé tous ensemble pour composer ces morceaux. On y trouve donc la personnalité de chacun des membres.

MI. Avec le recul que vous avez désormais vis-à-vis de cet EP, pouvez-vous nous expliquer quels sont ses points forts et ses faiblesses ? Y-a-t’il quelque chose que vous aimeriez modifier si vous en aviez la possibilité ?
Tristan. Le point fort d'Alternate Ending est notre côté sauvage allié à des mélodies entêtantes. Ce sont des critères qui sont ancrés dans notre façon d'écrire. Le point faible serait peut être la production qui n'est pas celle d'un gros studio américain mais je trouve qu'on s'en sort plutôt bien par rapport aux autres groupes de notre niveau. Ce qui est fait est fait. Nous considérons notre EP comme une œuvre authentique avec nos bons et nos mauvais côtés de l'époque et nous préférons en tirer des enseignements plutôt que de la défigurer.
Flo. On est tous des éternels insatisfaits. L'EP était à peine enregistré que nous avons commencé à écrire le prochain album. C'est vrai qu'avec du recul, l'EP pourrait être réenregistré sur certains points ou réécrit sur certains passages mais les points forts et les défauts font partie de l’EP et en font sa force.

MI. Comment s’est déroulé l’écriture et l’enregistrement de cet EP ? Est-il facile d’accorder ses violons quand on est un groupe de cinq musiciens ?
Flo. Malgré nos différentes influences, les phases de composition se passent bien. Chacun apporte sa touche personnelle et participe à l’écriture des morceaux. Nous sommes assez ouverts d’esprit pour mélanger les styles et si le morceau ne plait pas à tous, on le retouche ou on l’oublie.
Max. Dans le groupe, nous essayons d’être dans un système plutôt démocratique où chacun apporte sa pierre à l’édifice. La plupart des chansons viennent en général d’un seul membre mais après, tout le monde met sa patte et il est rare que nous ne tombions pas d’accord. Pour nous, l’enregistrement de cet EP a été l’occasion de se dépasser en tant que musicien mais aussi en tant que groupe. Pour faire des choses comme ça, il faut un certain esprit d’équipe sinon tu n’avances pas. Tout le monde est obligé de faire des concessions sur certains points mais pour au final, faire quelque chose qui plait a tous.

MI. De quoi parlent les textes d’Alternate Ending et qui rédige les paroles au sein du groupe ? Êtes-vous toujours raccord quant aux sujets abordés par le parolier ?
Flo. J’écris la totalité des textes. J'essaie de mettre en avant ma vision personnelle du monde, mes problèmes ou les problèmes de mes proches. La société d’aujourd’hui m’influence beaucoup. Le monde tombe en friches et la vie est difficile aujourd’hui. Cupidité, arrogance, égoïsme et solitude sont mes lignes directrices. J’essaie de mettre un message d’espoir dans certains texte mais c’est difficile (rires). Pour ce qui est d’être raccord au niveau des textes, il n’y a pratiquement jamais de problèmes. Nous avons une vision globale du monde qui est assez proche.
Max. Nous laissons Florian s'exprimer pleinement au sein du groupe et intervenons plus sur sa façon de chanter que sur ce qu'il chante. Nous avons tous approuvé l’atmosphère qu'il a su donner aux morceaux.

MI. Quelles sont vos principales influences musicales et quelle serait la comparaison avec un gros groupe qui vous ferait particulièrement plaisir ?
Tristan. Nos influences sont particulièrement variées. Aucun membre du groupe n'écoute la même chose. Selon les personnes, ça peut aller de MACHINE HEAD à des groupes de Black Metal comme IMMORTAL. Je crois que ce qui me ferait le plus plaisir serait de ne plus être comparé à aucun groupe !
Max. Comme je le disais plus haut, nos influences sont très diverses et de plus, personne n’a les même gouts. Il y en a qui sont très old-school, d’autres très moderne, d’autres plus Rock ou plus Heavy. Il y a quand même des groupes qui nous rassemblent comme METALLICA, MEGADETH, SLAYER, PERIPHERY, BORN OF OSIRIS, BLACK LABEL SOCIETY, PANTERA pour citer les plus connus. Après, on écoute énormément d’autres groupe comme TYPE O NEGATIVE, OPETH, THE FACELESS, FEARED, THE HAUNTED, DEVIN TOWNSEND, MUDVAYNE ou SOILWORK…
Flo. Pour la comparaison, les groupes MACHINE HEAD et IN FLAMES souvent ces temps-ci, c’est plutôt flatteur.

MI. De quelle nature sont les retours que vous avez eu pour cet EP, que ce soit au niveau de la presse spécialisée ou de vos fans ?
Tristan. Dans l'ensemble, nous avons eu beaucoup de retours positifs. Ça ne peut que nous donner envie de persévérer.
Max. Pour la plupart, les retours sont très positifs. On essaye d’apporter un peu de fraicheur au niveau du Metal actuel et je pense que ça se ressens. Nos chansons ont été éprouvées en live et ont pu montrer leur efficacité sur le public à plusieurs reprises. On a aussi pu trouver pas mal de dates avec ça.

MI. Je crois savoir que les origines musicales de SLOVENLY WORLD se situent dans le Thrash Metal U.S et pourtant, cet EP s’articule autour d’un axe bien plus riche, constitué d’influences Metalcore, de mélodies, de chant clair. Comment vois-tu la chose et apprécies-tu cette « étiquette » Metalcore qu’on vous colle un peu par défaut ?
Tristan. Nous ne souhaitons pas nous enfermer dans un style. Nous faisons de la musique en y mettant ce que l'on aime. L'étiquette Metalcore, on s'en moque, ce n'est pas la seule étiquette que l'on nous colle. Il nous arrive même d'en rire en voyant celles qu'on nous donne parfois sur les programmations de concerts.
Max. Il est vrai qu’à la base, SLOVENLY WORLD c’est un groupe de Thrash dans la lignée du Big Four mais en tant que musiciens, on ne pouvait pas se contenter de copier des choses faites il y a 20 ans. C’est vrai qu’on nous colle souvent cette étiquette, peut-être par faute de pouvoir mettre notre musique dans une autre catégorie ou par ses aspects très modernes. On n’apprécie pas forcément cela mais dans le Metal, c’est comme ça. Il faut qu’on te colle un style, une étiquette sur le dos pour pouvoir t’identifier. Après, les fans savent que ça ne veut pas forcément dire grand-chose est que ce qu’il faut, c’est surtout écouter. Mais bon, ça peut aussi rebuter d’emblée certaines personnes, à tort. SLOVENLY WORLD c’est du Metal !

MI. Vous avez filmé un clip live pour le titre « Begin To React » avec des guitares réenregistrées. Quel était l’objectif de cette démarche ?
Flo. En fait, c'est un clip vidéo à part entière. Le son n'a pas été capturé live, cette bande-son est tout simplement collée sur des images filmées en live. L’objectif était d’avoir un visuel en plus de la musique et de permettre à la vidéo de circuler sur la toile et de peut-être permettre de faire parler de nous pour pouvoir récupérer des fans.
Tristan. Nous avons réutilisé le son de l'EP afin de pouvoir profiter pleinement de quelques arrangements comme certaines harmonies de guitares que nous ne pouvons pas retranscrire en live à seulement deux guitares. Notre objectif était avant tout de pouvoir faire la promotion d'Alternate Ending. Nous avons trouvé judicieux de faire un clip live parce qu’ainsi, les gens pouvaient mettre un visage sur SLOVENLY WORLD.

MI. En tant que membre de la scène Metal française, quel regard portez-vous sur cette dernière. Quelles sont les difficultés qu’un groupe comme SLOVENLY WORLD rencontre au quotidien pour promouvoir sa musique ?
Tristan. Il y a de tout sur la scène Metal française, du bon comme du moins bon. L'ennui quand on est un groupe débutant, c'est qu'on est noyé dans la masse. Il n'y a qu'à voir ce qu'est devenu MySpace à la fin pour s'en rendre compte.
Flo. La scène Metal française est assez riche aujourd’hui, ce qui rend les dates difficiles à trouver. Après ça, il faut être disponible car nous avons chacun notre métier à coté. Ensuite il faut aligner les kilomètres et parfois les nuits blanches pour retourner directement au travail. Ce sont les principales difficultés que nous rencontrons. Après, la musique est vraiment une passion, on est conscients qu'il faut faire des concessions pour avancer, que ce soit au niveau personnel ou financier.

MI. Quels sont les groupes français dont vous vous sentez proches, ceux avec qui vous avez déjà joué ou avec qui vous aimeriez jouer ?
Tristan. Nous commençons à avoir beaucoup de dates à notre actif et donc pas mal de bonnes expériences avec les groupes. On ne se sent pas beaucoup plus proche d'un groupe que d'un autre mais nous somme impatients de participer à de nouvelles dates et de rencontrer de nouvelles personnalités.

MI. Quelles sont désormais les ambitions du groupe ? Est-il indispensable pour vous de trouver un label, de sortir rapidement un album ou de tourner ?
Tristan. Nous préparons actuellement un album mais nous souhaitons prendre le temps de l'écrire. Nous voulons qu'il soit irréprochable. L'objectif premier de SLOVENLY WORLD reste de faire des concerts car on aime se retrouver en face de notre public et il est vrai qu'un label pourrait fortement nous aider sur ce point.
Max. Trouver un label nous permettrait d'avoir plus de visibilité pour pouvoir faire tourner l’album un maximum et faire une tournée digne de ce nom. Avec les moyens actuels, il est possible d’assurer sa promo et sa com’ soi même, ce qui représente énormément de boulot, mais pas de la même façon que le fait un label. L’indispensable reste pour nous de jouer en live, c’est ce que nous préférons dans tout ça !
Flo. Je pense que l’écriture et les tournées sont indispensables. Jouer toujours les mêmes morceaux sur scène ou alors composer mais ne jamais être sur les routes serait impossible. L’un va avec l’autre. Le label, c’est le petit plus qui pourrait tout changer.

MI. Pour finir, votre EP s’achève avec le titre « Choose Your End ». Si vous deviez choisir la fin pour SLOVENLY WORLD, que choisiriez-vous ? Un concert sold-out au Stade de France ou l’intimité d’un bar du Creusot avec vos proches ?
Tristan. Je dirais ni l'un ni l'autre ! Même si un concert au Stade de France est tentant, je pense que l'on préférerait une grosse date aux USA. Même si ce n'est pas notre volonté première, on aimerait beaucoup exporter notre musique à travers le monde.
Flo. Je pense que l’intimité des bars, ça nous connait donc va pour un concert sold-out au Stade de France mais pas sans les proches !

MI. Merci les gars pour le temps que vous avez accordé à cette interview. L’équipe de Metal-Impact se joint à moi pour vous souhaiter le meilleur pour la suite de l’aventure. Je vous laisse le mot de la fin...
Tristan. Merci à votre équipe. Nous invitons tous ceux qui ne nous connaissent pas encore à écouter notre EP et à nous soutenir !
Flo. Merci à vous. Nous espérons que dans la prochaine interview, nous parlerons de notre signature sur un label, de notre nouvel album et que les tournées seront au rendez-vous. Merci !


Ajouté :  Vendredi 19 Avril 2013
Intervieweur :  Stef.
Lien en relation:  Slovenly World Website
Hits: 10297
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 15/2/2019 à 20:03:21 en : 0,1066 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar