METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· BEYOND THE STYX…
· PRIMAL FEAR (de…
· SOULFLY (br) - …
· TEXAS CHAINSAW …
· HEAVENLY (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· VS FEST #1 (FRA…
· TAAKE (no) - Le…
· STATUS QUO (uk)…
· KREATOR (de) - …
· DREAM THEATER (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 84 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

EVILE (uk) - Five Serpent's Teeth (2011)








Label : Earache Records
Sortie du Scud : 26 septembre 2011
Pays : Angleterre
Genre : Thrash Metal
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 53 Mins





Cette fin d’année semble propice à la prise de risque pour les pointures de notre genre favori. Plusieurs formations majeures ont en effet tenté d’innover, parfois pour le meilleur, comme pour le dernier album d’OPETH. Parfois pour un résultat plus discutable, comme pour la récente collaboration entre METALLICA et Lou Reed, une des expériences musicales les plus déstabilisantes de ces dernières années.

Pour les fans des Mets en perte de repères, voilà donc le bon moment pour se tourner vers un groupe qui ne surprendra jamais, et qui persiste dans un classicisme à toute épreuve. En effet, EVILE propose un Thrash particulièrement old-school, qui nous ramène directement dans les années 80. Après deux premiers albums plutôt anecdotiques, le combo originaire d’Huddersfield est donc de retour avec un nouvel opus qui devrait convaincre beaucoup plus de monde.
Car ce Five Serpent’s Teeth démarre en fanfare, avec un morceau titre vraiment très accrocheur. Les guitares sont tranchantes à souhait, le chant est rageur mais maitrisé, l’accélération précédant le solo nous laisse sur place, bref, tous les ingrédients d’un bon titre de Thrash sont réunis. Dès l’intro, on pense au METALLICA de la période …And Justice For All, et l’impression se renforce avec un break très inspiré des Four Horsemens. Pour combler le tout, la production signée Russ Russell (NAPALM DEATH, DIMMU BORGIR), colle parfaitement au style pratiqué, avec un son rugueux et plutôt old-shcool lui aussi.
La cadence est loin de ralentir avec un « In Dreams Of Terror » un peu plus agressif, qui lorgne parfois du côté de SLAYER quand le quartet accélère le tempo. Le plus Heavy « Cult » semble quant à lui tout droit sorti du Black Album. La voix de Matt Drake rappelle d’ailleurs curieusement les intonations de James Hetfield sur ce mid tempo très efficace dont le refrain rentre dans la tête instantanément. Un « Eternal Empire » à l’ambiance plus sombre vient compléter ce début d’album tout proche du sans faute.
Malheureusement, EVILE perd peu à peu le fil, et le disque se termine en dents de scies. Avec une alternance de titres très réussis (le bien speed « Origin Of Oblivion ») et d’autres franchement dispensables, comme ce « Xaraya » lent et mou du genou. La ballade « In Memoriam », dédiée à Mike Alexander, l’ex bassiste du groupe décédé en 2009, manque quant à elle d’émotion pour véritablement convaincre. Mais surtout, ce morceau est beaucoup trop proche de certaines ballades de METTALICA, et confinerait presque au plagiat.
Et c’est un peu là que le bât blesse, presque tout dans cet album fait directement penser à certaines pointures du genre. METALLICA en tête comme vous l’aurez deviné, mais aussi SLAYER ou EXODUS. On ne remettra pas ici en doute la sincérité de la démarche. Les protagonistes sont à l’évidence de grands fans de Thrash. Les membres fondateurs de la formation ont d’ailleurs fait leur classe en reprenant les classiques de vous savez qui sous le nom de METAL MILITIA. Mais à trop vouloir rester dans l’ombre des références susnommées, EVILE risque de ne jamais être plus qu’un sympathique groupe de Thrash noyé dans la masse.
Malgré ces quelques défauts, ce Five Serpent’s Teeth s’écoute avec un plaisir certain. Les recettes sont connues, mais maitrisées à la perfection. Des compositions comme « Five Serpent’s Teeth » ou « Eternal Empire » ont de quoi convaincre tout amateur du genre. On attendra simplement un peu plus de prises de risques à l’avenir.



Ajouté :  Mardi 15 Novembre 2011
Chroniqueur :  Julien
Score :
Lien en relation:  Evile Website
Hits: 4354
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 15/2/2019 à 20:01:44 en : 0,0756 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar