METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· FREEDOM CALL (d…
· DEEP IN HATE (F…
· DROP-O-RAMA (FR…
· MORTUARY (FRA) …
· SECRET SPHERE (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PARIS METAL FRA…
· RAMMSTEIN (de) …
· SIDILARSEN (FRA…
· SCORPIONS (de) …
· ARCH ENEMY (se)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 275 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

THE AGONY (cz) - Dirty And Dangerous (2015)








Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 30 juin 2015
Pays : République Tchèque
Genre : Hard Rock
Type : Album
Playtime : 13 Titres - 52 Mins





Que faire en République Tchèque lorsqu'on est jeune, jolie, et que l'envie de s'exprimer vous titille les cordes vocales ?
La réponse semble simple d'apparence, et elle a visiblement été trouvée par ce jeune quartette féminin qui sort aujourd'hui son premier album, via une campagne de financement sur pledgemusic.com.
Les musiciennes de THE AGONY sont quand même un peu péremptoires. Je ne sais pas mesdemoiselles si vous êtes vraiment dangereuses, en tout cas vous avez l'air assez propres. Et votre musique l'est aussi, et vous avez en sus la décence de ne rien cacher de vos influences.
En tant que musiciennes, vous pouvez aussi vous targuer d'une certaine expérience, et chacune d'entre vous apporte sa pierre à l'édifice. Avec une chanteuse purement Metal, une batteuse flirtant avec l'univers Death, une bassiste Punk et une guitariste émule de Jeff Beck, le mélange des genres avait de quoi salement secouer.
Mais au final, ce cocktail détonant finit par se transformer en une espèce d'hybride Hard Rock à l'essence Punk, joué à l'énergie, et en effet plus proche d'une version contemporaine des RUNAWAYS que de CRUCIFIED BARBARA.

Au niveau des points positifs, je vous concède une interprétation investie et une belle énergie développée. Vos morceaux ont une structure simple, avec une belle assise Rock, amplifiée par une guitare mordante et une section rythmique sinon imaginative, du moins très solide. Nikola "Niky" Kandoussi, je ne peux nier que ta petite vingtaine d'années ne t'empêche pas d'avoir du coffre, et ton joli timbre grave un peu voilé qui rappelle un peu celui de Jody Turner.

Tes interventions en solo Tereza sont sobres et directes, et correspondent parfaitement au style choisi. Effectivement tu as bien retenu certaines leçons de ton mentor Jeff, et je t'accorde une pertinence un peu débridée qui n'est pas déplaisante.
Quand à la paire Jarka/Katerina, autant dire qu'elle font le taf sans esbroufe, restant solidement campées sur des mid et up tempo qui donnent la croche et restent entraînant.
Certains morceaux rappellent d'ailleurs le ROCK GODDESS de début de carrière, légèrement mâtiné du Punk rêche des Rrriot girls des 90's (L7 en tête), comme le démontre le très efficace "Impossible" et sa basse claquante.
D'autres au contraire, flirtent avec une savoureuse osmose entre VAN HALEN et les RAMONES, et "Let's Get Wasted" de diffuser son message clairement festif sur un rythme débridé, saupoudré de choeurs féminins délicieux qui portent le refrain à bout de moues boudeuses. Hommage déguisé aux "Wasted" et "Let's Get Rocked" des DEF LEP ?

Le morceau éponyme est quant à lui clairement Hard N'Heavy, avec toujours cette basse ronde qui caresse dans le sens du poil, un riff simple et direct, et encore un refrain qui frappe fort à plusieurs voix.
J'ai par la même occasion pas mal flashé sur "She's A Beast", bien méchant et dégoulinant d'ironie féminine, le tout catapulté par une guitare qui louvoie et griffe sans prévenir, alors que Nikola s'arrache enfin les tripes sur quelques gueulantes de bon aloi.

Mais... Puisqu'il y a forcément un mais, même si tout ça reste frais et largement abordable, les filles, je dois vous avouer que la lassitude m'a gagné à mi album, ce qui n'est jamais bon signe. La volonté de le remplir à ras bord est certes louables, mais trop de morceaux dispensables gâchent les meilleurs moments, et la redite pointe régulièrement le bout de son nez.
Vous avez certes intelligemment placé un très bon titre en toute fin d'aventure, le Boogie presque épique de "Triple Game", qui en plus bénéficie d'un solo d'anthologie, mais las, ce n'est pas suffisant...
Non, Dirty And Dangerous n'est pas un faux pas. C'est un premier long encourageant, qui fait montre de bien des qualités, et qui parfois atteint même des standards de qualité assez élevés. Mais il va falloir à l'avenir être plus inspirées et variées si vous souhaitez encore balancer treize titres plein pot, ou alors vous recentrer et concentrer vos efforts sur neuf ou dix titres vraiment efficaces et remarquables.

Si votre jeu respire la spontanéité et l'envie d'en découdre, le son de votre LP est encore un peu trop sage pour être dangereux. Et je m'en voudrais de vous accorder des circonstances atténuantes en prenant en compte vos jolis minois, vous valez bien plus que ça.
Alors un peu de concentration, un peu de tri dans les riffs répétitifs, et tout ira bien. Et lâchez vous un peu plus sur les passages les plus sauvages, vous en êtes capables, ça se ressent.
D'ici là, votre répertoire sera rodé sur scène, et le second chapitre sera certainement plus carré et catchy.

Mais néanmoins, chers lecteurs, si vous cherchez une bonne dose de Rock bien Hard, joué par de bonnes musiciennes, qui ne cherchent pas midi à quatorze heures, jetez une oreille sur Dirty And Dangerous. Ca n'est pas vraiment sale, ni dangereux, mais ça fait passer un bon moment, en ayant pris soin bien sur de faire son choix dans le tracklisting long comme le bras.



Ajouté :  Jeudi 01 Octobre 2015
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  The Agony Website
Hits: 2382
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 17/1/2021 à 03:08:31 en : 0,0587 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar