METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DEFICIENCY (FRA…
· BRENNUS MUSIC (…
· END OF DAYS (de…
· IMPALED NAZAREN…
· SUBLIME CADAVER…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ENTOMBED (se) -…
· AMON AMARTH (se…
· SEPULTURA (br) …
· MORTUARY (FRA) …
· NASHVILLE PUSSY…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 79 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ENTRENCH (se) - Violent Procreation (2014)








Label : War Anthem Records
Sortie du Scud : 21 novembre 2014
Pays : Suède
Genre : Thrash Metal
Type : Album
Playtime : 9 Titres - 50 Mins





La Suède est au Metal extrême ce que la France est aux vins et à la mode. Une référence, une valeur sure dont on ne peut douter de l'excellence que très rarement. Ses musiciens sont aussi exubérants musicalement que ses tennismen sont sobres et peu prolixes en sourires, et les vagues successives provenant des côtes nordiques (Death, Black, Rock N'Core) ont déferlé sur nos terres et nos platines avec une régularité et une efficacité sans équivalent depuis la fin des années 90.
Les années. Voici d'ailleurs un concept étrange selon ENTRENCH. Fondé en 2005, ce trio a attendu six ans avant de proposer son premier long, et trois supplémentaires pour accoucher de Violent Procreation, le second dont nous allons parler aujourd'hui.
De 2006 à 2011 se sont succédées bon nombres de démos, dont deux la première année, preuve que les jeunes trublions souhaitaient avant tout roder leur matériel et se perfectionner avant de passer au stade suivant. Bien leur en a pris, car si Inevitable Decay fleurait encore bon la rage juvénile mal maîtrisée, Violent Procreation cogne tous azimuts, lacère les enceintes, et rend confortablement hommage aux anciens tout en apportant sa touche personnelle.

Pour bien cerner la démarche des suédois, il convient de faire un petit voyage dans le temps. De se rappeler des douces premières heures du KREATOR d'Endless Pain et Pleasure To Kill, du PROTECTOR de Misanthropy et Urm The Mad, et de cette kyrielle de gangs de la fin des années 80 qui se situaient nonchalamment à la lisière du Thrash et du Death, un pied de chaque côté, et la tête dodelinant de gauche à droite. Car outre ces références Européennes notables, la musique d'ENTRENCH emprunte aussi les longs sentiers opaques et sinueux du ENTOMBED le plus adolescent, dans les instants les plus pesants et vénéneux. En gros, le meilleur des deux mondes, l'alternance entre la lourdeur et l'ultra violence, comme si SACRIFICE et SEMPITERNAL DEATHREIGN se tapaient le karaoké dans un vieux bar pourri de Västerås, un samedi soir aussi ennuyeux que les autres. Mais qu'elle soit furieuse et sans compromis, ou lancinante et poisseuse, la musique d'ENTRENCH est fameuse, convaincante, et possède cette dose de folie inhérente aux albums les plus accrocheurs et débridés.

Folie, le mot est lâché. Car pour que le Thrash de 2014 soit mémorisable dans le temps, il lui en faut une dose raisonnable. On ne répète pas les discours d'antan mot pour mot, sagement, si l'on souhaite marquer des esprits déjà bien entamés par une trentaine d'années d'exactions. Et si ENTRENCH a choisi l'option discursive la plus rude, ils ont de fait opté pour une rhétorique faussement simpliste et précise, qui ne supporte aucun bégaiement. De ce côté là, aucun souci à se faire. Même si la plupart des rythmiques restent explosives et flirtent avec des vitesses déraisonnables, le trio (désormais duo depuis le décès du batteur Victor Holmström début 2014) manipule suffisamment bien les variantes pour ne jamais lasser, malgré une indéniable agressivité qui prend à la gorge. Ce qui peut sembler une évidence devient vite une gageure lorsqu'on opte pour des morceaux au format long (jusqu'à plus de huit minutes), qui pour rester dynamiques demandent une attention particulière. Mais comme je le disais, Joel, Fredrik et Victor ont largement eu le temps de se chauffer pour développer sur une durée aussi étendue des breaks fumants, des accélérations intempestives, soudain brisées par des intermèdes à la double pédale au mid tempo écrasant, comme en témoigne le gros morceau de l'album, "Adjust To Summit" qui passe par toutes les saignées possibles.

Si Violent Procreation reste cohérent de bout en bout et met en avant une certaine idée sans concession de la violence, il se permet parfois de petites libertés salvatrices, à l'instar de ce mid tempo rageur et concentré "The Process of Annihilation" qui démontre qu'ENTRENCH n'est pas qu'une vulgaire machine à broyer sans état d'âme ni intelligence. Riff plaqué de première bourre, rythmique régulière, succession de breaks à couper au couteau, c'est aussi un pic qui se pose en parfait contrepoint de l'exemple précédent. Décidemment ces jeunes gens semblent comme des poissons dans l'eau quels que soit l'optique et le contexte!

Dans l'ensemble, et en appui des comparaisons déjà effectuées, il n'est pas idiot de voir à plusieurs reprises en ENTRENCH un pendant contemporain et plus "direct" des fantastiques SADUS. Je citerai pour exemple la ligne de guitare pleine et toute en circonvolutions de "Senseless Slaughter", qui se fond dans des contretemps diaboliques qu'un chant encore plus hargneux qu'à l'habitude pourfend sans pitié. Ajoutez à cela un solo créatif (leur niveau général est d'ailleurs très bon), et vous obtenez un hymne qui à contrario de son titre reste plein de sens.
Certains arrangements surprennent aussi l'oreille, telle la seconde partie de "Chemical Holocaust - The Mental Wasteland", qui s'évanouit dans des vapeurs ambient envoûtantes, cassant la progression de l'album non pour le faire s'essouffler, mais pour lui permettre de repartir de plus belle.
Et l'affaire globale trouve son terme en un "Apathetic Existence", ultime révérence qui en son milieu ploie les genoux face à un KREATOR des jours heureux, tout en respectant la ligne de conduite d'ensemble de l'album. Une bien belle boucle est donc bouclée !

Décidemment, le Thrash n'en finit pas de revivre à travers la passion que lui voue la jeune génération. Finalement, peut être est ce même la digression bâtarde du Heavy Metal où le mot "fidélité" a le plus de sens...En tout cas, depuis quelque mois, c'est quasiment une épiphanie quotidienne qui vous attend si vous êtes fan du style et un tant soit peu curieux.
La Suède n'en finira donc jamais de nous héler de ses harangues virulentes... Auxquelles nous répondrons toujours d'une voix ferme, et avec moult encouragements sincères et enthousiastes !



Ajouté :  Jeudi 12 Février 2015
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Entrench Website
Hits: 2544
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 22/11/2019 à 09:32:42 en : 0,0555 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar