METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· HELLOWEEN (de) …
· CRACK OV DAWN (…
· PYRAMAZE (usa/d…
· OFFENDING (FRA)…
· MANIGANCE (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· STRATOVARIUS (f…
· WE ARE THE ENEM…
· CANNED HEAT (US…
· ADX (FRA) - Le …
· IRON MAIDEN (uk…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 240 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BLOODBEAST (za) - Bloodlust (2012)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 23 mars 2012
Pays : Afrique du Sud
Genre : Death / Thrash / Grindcore
Type : Album
Playtime : 8 Titres - 30 Mins





Ecrire pour BLOODBEAST après être passé à un cheveu d’aller bosser en Afrique du Sud, c’est remuer le couteau dans la plaie. La charmante ville de Pretoria, capitale administrative du pays, a été en 2011 le berceau d’un nourrisson bien bruyant. Et c’est peu dire que pour les locaux, avoir un groupe de Death / Grind qui puisse rivaliser avec les meilleures formations de scènes moins exotiques, c’est un luxe. Il leur aura fallu dix petits mois seulement pour finaliser leur premier effort, un certain Bloodlust qui a déjà le mérite d’avoir parcouru les quelques 16 000 kilomètres qui séparent Pretoria de notre France métropolitaine en un temps record. Un petit tour avec les italiens de FLESHGOD APOCALYPSE plus loin, l’heure est au constat. Des paysages fumants et apocalyptiques teintés d’un soupçon de désolation. C’est tout qu’il nous reste à contempler après une telle déferlante.

Nourri au bon Death, BLOODBEAST est un groupe qui maitrise. Si on ne peut pas vraiment dire que la scène sud-africaine est une source intarissable de talents, il convient néanmoins de prendre un tel phénomène avec tout le sérieux qu’il mérite. Parce qu’à l’instar d’un BEYOND CURE taïwanais, d’un LELAHELL algérien ou d’un ACRASSICAUDA irakien, l’exotisme réserve parfois son lot de surprises. Affirmer que cet album en est rempli serait mentir. Pour autant, il y a un charme qui opère, une sorte de compassion euphorique. Comme si on réalisait avec bonheur que ce pays vient de découvrir l’eau chaude. Pourtant, avec à sa tête le brillant Van666, science infuse au cœur des excellents ARCHITECTURE OF AGRESSION, ça n’aurait pas dû se passer ainsi. On retrouve dans certaines pistes de cette rondelle, comme « War Eternal » et son final convulsif grandiose, des intonations progressives dans les guitares qui trahissent un peu l’appartenance de leur leader à un groupe plus expérimental. BLOODBEAST, c’est dur sur l’homme, abrasif, méchamment technique. Rien à voir avec une quelconque forme de démagogie. Ces garçons savent pertinemment que leur chance de célébrité passe par un écho favorable dans la presse américano-européenne mais bizarrement, ils ont fait le choix de s’éloigner, presque dédaigneusement, des clichés qui plaisent tant. Cet album, bien que reprenant par-ci par-là les idées gores d’un CANNIBAL CORPSE, avec notamment cette intro qui gicle, ou des motifs plus techniques, dignes du ARSIS new-gen, s’inscrit dans une logique de démarcation. Il y a un feeling unique qui ravage l’intérieur de Bloodlust et qui le fait sonner différemment des standards. Le riffing est habile, nuancé de Thrash, pendant que la production a cet arrière-goût de rétro. Il y a comme un croisement entre la vague old et new-school qui opère et finalement, on se plait assez dans ces moments d’incertitude. Appliqués et généreux dans leurs efforts, ces messieurs ont une maitrise technique irréprochable de leurs instruments, variant constamment les cadences, cherchant toujours un compromis entre la violence expéditive du Grind et l’efficacité d’un Death / Thrash sobre et poignant. Très peu révolutionnaire, peut-être de peur de finir la tête dans un panier à salade comme Robespierre, ce disque met en avant tous ses autres atouts : vitesse d’exécution, camaïeux rythmiques, solos ciselés, voix abyssale vibrante, maturité dans le songwriting. Et à défaut d’être original, c’est homogène.

L’idée n’était certainement pas de pondre un album qui fasse l’unanimité. Et à le réécouter, encore et encore, je me rends compte que BLOODBEAST est un groupe certes prometteur, mais terriblement perfectible. Il leur faudra probablement encore un peu de temps pour rendre leurs efforts plus digestes, mais dans un tel contexte, la sortie prématurée de Bloodlust ne souffre pas de réelles contestations. En-soi, c’est déjà une victoire.



Ajouté :  Mercredi 14 Novembre 2012
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Bloodbeast Website
Hits: 8182
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 28/9/2020 à 17:04:53 en : 0,0594 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar