METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· CRACK OV DAWN (…
· IN THIS MOMENT …
· KARELIA (FRA) -…
· THE AMENTA (au)…
· NO RETURN (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BLACK SABBATH (…
· SISTER (se) - M…
· PSYKUP (FRA) - …
· THE DILLINGER E…
· KITTIE (ca) - L…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 77 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

INFEKTED (FRA) - Hexakosioihexekontahexa (2010)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 8 octobre 2010
Pays : France
Genre : Metal / Hardcore
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 58 Mins





INFEKTED est de ces groupes qui ont de l’imagination. Ou du moins, ils ont de la suite dans les idées. Car en y pensant bien, ce ne sont pas eux qui ont lancé la mode du zombie. On en trouve dans les films de Romero ou dans les rues de France à l’occasion de la Zombie Walk, on en croise même parfois dans les bureaux de France Télecom, c’est pour dire ! INFEKTED n’est donc pas la cause directe de ce mouvement funèbre. Par contre, les Auvergnats entretiennent le mythe avec Hexakosioihexekontahexa, un premier album engendré dans la putréfaction et l’hémoglobine, suite à, je cite, une infection contractée « alors qu’ils jouaient pour une œuvre caritative chrétienne dans une église d’un village reculé ». Le but du groupe est désormais palpable, infecter un maximum de personnes au travers de son Hardcore bourrin, inspiré des meilleurs snuff movies existants.

Certains riront de bon cœur en découvrant un projet qui peut paraître un poil ringard. Moi, je vous encourage à effacer ce rictus de votre visage vite fait, car INFEKTED possède une bonne paire de couilles bien remplies dans lesquelles macère effectivement un foutre corrosif. L’album, dont je n’ai aucune envie de réécrire le nom, démarre avec un extrait du film Dawn Of The Dead, en français s’il vous plaît ! Nous sommes déjà dans le bain de sang, dès les premières secondes. Les premières notes de « The Myst » résonnent et alors qu’on ne s’y attend pas du tout pour une si petite formation, INFEKTED lâche un Hardcore ténébreux exécuté avec beaucoup de maitrise et d’imagination. A vrai dire, je ne plaçais pas beaucoup d’espoir dans ce disque, je ne pensais pas être à ce point surpris. Le groupe se catalogue Deathcore. S’il est vrai qu’il mélange habilement les rythmiques explosives du Death Metal et le culot du Hardcore moderne, le cocktail est très loin de sonner comme SUICIDE SILENCE ou WHITECHAPEL. L’ensemble, très homogène, ressemble plus à du LAMB OF GOD, avec des odeurs de barbecue et de sauce tex-mex comme dans les compos de DAMAGEPLAN. L’esprit de MASTODON et de PANTERA rôde également, avec ce côté Groove Metal et parfois Crossover. INFEKTED possède un répertoire solide avec deux guitaristes au jeu puissant. Cette impression de puissance se renforce grâce à Toad, un chanteur au timbre rocailleux qui balance des hurlements clairs, presque « chantés » et qui peut chatouiller des notes assez hautes perchées sans s’inquiéter pour la justesse. Je ne suis pas fan de ce type de vocaux assez franchouillard mais ici, ils collent à merveille avec les mélodies sombres et étouffantes. On observera également un chant plus Death Metal, avec des growls en intro sur « Lick My Ass », qui attire l’oreille. INFEKTED se montre globalement cohérent dans ses choix. C’est pas encore la panacée mais les partitions sont propres et fluides. Les Auvergnats se répètent un peu sur la fin de l’opus, ou peut-être sont-ce simplement les 58 minutes qui se font sentir ? Quoiqu’il en soit, l’oreille se distrait inconsciemment en bout de course, car probablement habituée à ce son granuleux et ces tempos écrasants qui sévissent depuis près d’une heure. Des titres anecdotiques qui seront vite oubliés, au profit de créations abouties comme la tubesque « Aspik » ou l’ultraviolente « Betrayal ». L’effort est appréciable, d’autant qu’ils ne relâchent que rarement la pression, pour se payer un autre sample sur l’éponyme instrumentale ou pour tripoter un peu la lead. Aussi, la production est peaufinée, INFEKTED peut se targuer de jouir d’une limpidité que beaucoup d’autres peuvent lui envier à juste titre.

Il n’y a pas beaucoup de reproches à faire à ce disque, si ce n’est son nom exagérément long. Blague à part, je ne peux que leur conseiller d’ouvrir un peu plus leur catalogue, qui se raccroche encore pas mal aux grosses cylindrées américaines. Pour le reste, une agréable surprise. Ce n’est assurément pas le style de disque qu’on se passe en boucle, car il ne contient par vraiment de hits purs, mais sa cohérence globale, son efficacité et la direction musicale qu’il empreinte font plaisir à entendre. Si on ajoute à cela un concept guignolesque qui met un peu de piment dans l’affaire, on aboutit effectivement à une infection incontrôlable qui pourrait faire pourrir quelques tympans dans les années à venir.



Ajouté :  Mercredi 19 Octobre 2011
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Infekted Website
Hits: 6476
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 26/5/2019 à 23:36:01 en : 0,143 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar