METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· UNFRAGMENT (FRA…
· THE ANSWER (uk)…
· VOLBEAT (dk) - …
· ORDEN OGAN (de)…
· MANIGANCE (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MARILLION (uk) …
· GIRL INK TATTOO…
· FESTIVAL TAMACO…
· NIGHTWISH (fi/s…
· SHINING (no) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 191 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

NAPALM DEATH (uk) - Inside The Torn Apart (1997)








Label : Earache Records
Sortie du Scud : 3 juin 1997
Pays : Angleterre
Genre : Quintessence d’une Recherche
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 44 Mins





Depuis Fear Emptiness Despair, NAPALM a mis de côté la simplicité et la franchise du Death Grind, pour pouvoir explorer un son plus expérimental, et ainsi, diversifier son répertoire. C’était patent sur cet album, encore plus sur le fantastique Diatribes, mais l’illustration parfaite de ce choix reste le définitif Inside The Torn Apart.
Enregistré en pleine période de troubles internes, c’est l’album pour lequel Barney se sera le moins investi. La lassitude, des divergences musicales entraîneront sont départ, et c’est Phil VANE, le vieux complice d’EXTREME NOISE TERROR qui prendra le micro, pour quelques temps seulement. Mark finira par revenir dans le giron familial, mais il n’aura au final que très peu participé à l’écriture, voire pas du tout.
C’est donc Shane, Mitch et Jesse qui seront les principaux maîtres d’œuvre de cet effort désespéré de concrétiser une vision que le groupe a eue quelques années auparavant.
Inside The Torn Apart est l’album le moins direct de toute la discographie de ND, mais il fait aussi partie des indéniables réussites. Au même titre que Diatribes, il met l’accent sur des sonorités Indus, des arrangements étranges, des riffs dissonants, et des parties de batterie versatiles au possible.
Et tout comme son prédécesseur, il offre en guise de bonjour au public une tuerie complète, l’imparable « Breed To Breathe » qui se verra illustré d’un clip, charcuté par la censure, mais facilement visible en version intégrale. J’ai beau écouter ce morceau depuis presque 15 ans maintenant, il arrive toujours à m’enthousiasmer au plus haut point, et même à me surprendre. Le pré chorus parlé, le refrain habité, c’est au côté de « Greed Killing » et « Silence Is Deafening » le meilleur avertissement donné à l’auditeur, et paradoxalement, le titre le plus atypique de l’album.
Mais « Birth In Regress » reprend vite la même formule, en la poussant à son paroxysme. Les riffs se font fuyants, les harmoniques en bas du manche mènent la farandole, et Barney s’offre même un pont au phrasé terriblement inquiétant, avec de hurler de plus belle.
« Section » reste un plaisir mineur, mais « Reflect On Conflict » et « Down In The Zero » sont des festivals de haine, mis en exergue par une batterie carrément hystérique, avec à sa barre, un Danny HERRERA qui ne s’en laisse plus compter depuis longtemps. Au même titre que Lee DORIAN fut le meilleur vocaliste possible pour les débuts chaotiques du groupe, Danny est le percussionniste rêvé pour pouvoir exploiter les idées de rythmiques les plus folles. Un grand technicien doublé d’un instrumentiste plein de flair.
Le morceau éponyme, « Inside The Torn Apart » nous offre sur un plateau un Barney qui déguise constamment sa voix, le tout sur un tempo lourd truffé de breaks. L’ambiance est savamment distillée, et un lourd climat s’installe au dessus de nos têtes. Et cette fois ci, ND assume totalement ses choix artistiques, et n’a plus aucune crainte à plonger la tête la première dans le grand bain de l’innovation, à contrario de Fear Emptiness Despair qui changeait constamment de voie. Contrairement à ce que son titre pourrait laisser présager, « Prelude » n’a rien d’une entrée en matière en douceur, et exhume même un tempo purement Grind, pour mieux s’étaler sur des contretemps bien senti la seconde suivante. Le titre le plus sauvage du lot, mais il en fallait bien un !
S’il est un morceau sur cet album qui cristallise toutes les tendances offertes, c’est bien « Indispose ». Maladif, tendu comme la corde d’un arc prêt à décocher la flèche fatale, il met mal à l’aise, c’est un fait. La voix doublée de Barney parfaitement en adéquation avec des lignes de guitares fuyantes se pose en juge de l’extrême, et touche la cible en plein cœur.
Pour les puristes des puristes, « Lowpoint » fait office de gardien de la flamme Grind, et bizarrement, annonce avec une poignée d’années d’avance, la direction que va prendre la carrière du groupe la décade suivante.
Et à la manière d’un « Contemptuous » sur Utopia Banished, « The Lifeless Alarm » vient fermer le bouquin sur une dernière page pleine d’interrogations. Des arpèges doucereux, une voix mixée en arrière plan, comme une plainte qui traverserait l’espace et le temps, le moment propice pour aller se coucher, des questions plein le crâne. On attend en vain le moment où le morceau va décoller, mais là n’est pas son intention…
Inside The Torn Apart ne se contente pas d’asseoir avec assurance les aspirations de Diatribes, il les déconstruit, les manipule pour n’en retirer que le meilleur. Paradoxe étonnant, c’est au moment même où NAPALM DEATH rencontre le plus de problèmes internes qu’il se permet de sortir un album parfait, sur de ses envies et de ses prises de position. Introspection ou exutoire, personne, à part les principaux intéressés, ne saura vraiment quel état d’esprit associer à cet album. Toujours est il qu’il restera le point d’orgue d’une période d’errance, et aussi, malheureusement, son seul sommet.
Dès Words From The Exit Wound, ND retombera dans ses travers, et marchera sur la pointe des pieds tout en brisant quelques illusions au passage.

Discographie Complète de NAPALM DEATH : Hatred Surge (Album - 1985), Scum (Album - 1987), From Enslavement To Obliteration (Album - 1988), The Peel Sessions (Album - 1989), Harmony Corruption (Album - 1990), Death By Manipulation (Album - 1992), Utopia Banished (Album - 1992), Live Corruption (Live At Salisbury Arts Centre, 1990) (Album - 1993), Fear, Emptiness, Despair (Album - 1994), Diatribes (Album - 1996), Inside The Torn Apart (Album - 1997), Bootlegged In Japan (Album - 1998), Words From The Exit Wound (Album - 1998), Leaders Not Followers (Album - 1999), Enemy Of The Music Business (Album - 2000), The DVD (DVD - 2001), Order Of The Leech (Album - 2002), Punishment In Capitals (Album - 2002), Punishment In Capitals (DVD - 2002), Noise For Music's Sake (Album - 2003), Leaders Not Followers 2 (Album - 2004), The Code is Red… Long Live the Code (Album - 2005), Smear Campaign (Album - 2006), Time Waits For No Slave (Album - 2009), Utilitarian (Album - 2012)

Metal Impact Bonus :
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Août-2004)
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Avril-2005)
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Jan-2010/VF-EV)
NAPALM DEATH (uk) - Le Glaz art à Paris (28/01/10)
NAPALM DEATH (uk) - La Maroquinerie à Paris (04/03/12)



Ajouté :  Vendredi 10 Septembre 2010
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Napalm Death Website
Hits: 11854
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 01/4/2020 à 22:22:02 en : 0,0509 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar