METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· KAI HANSEN & FR…
· DELAIN (nl) - C…
· OBNOXIOUS (FRA)…
· AES DANA (FRA) …
· DANKO JONES (ca…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· APOCRYPHE (FRA)…
· SONISPHERE (FRA…
· SHAKA PONK (FRA…
· SLAYER (usa) - …
· ANGRA (br) - El…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 252 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

MOONSTONE PROJECT (it) - Rebel On The Run (2009)






Label : Blistering Records / La Baleine
Sortie du Scud : 2 juin 2009
Pays : Italie
Genre : Blues Rock
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 52 Mins





Après un Hidden In Time plus que prometteur paru en Mai 2008 (qui est toutefois une nouvelle version de Time To Take A Stand sorti 2 ans plus tôt), Matt Filippini et son MOONSTONE PROJECT nous reviennent avec Rebel On The Run. Une fois encore, le talentueux guitariste italien s'est entouré d'une pléiade de stars, en plus de son fidèle compagnon Alessandro Del Vecchio aux claviers. Ainsi, Ian Paice martelle les fûts sur « Halfway To Heaven », la belle (bien que plus toute jeune) Robin Beck assure les chœurs sur 3 titres, Ken Hensley (URIAH HEEP) et son orgue Hammond interviennent à plusieurs reprises, ou encore ce grand Monsieur qu’est Glenn Hughes (ex-DEEP PURPLE et TRAPEZE) et qui pousse la chansonnette avec « Closer Than You Think ».
Je dis « chansonnette » car voilà une chanson offerte par le père Hughes au petit Matt, et on ne peut pas parler d’un cadeau … ou alors empoisonné … cette ballade très typée psychédélique, à mi-chemin entre Lenny Kravitz et (du mauvais) PINK FLOYD, atteint des sommets de niaiserie, la faute à un Hughes qui en fait des tonnes dans un registre plein de guimauve. Alors on attend – on aimerait – que Matt fasse décoller tout ça, mais tous nos espoirs restent vains …
Ce qu’il y avait d’appréciable avec Hidden In Time, c’était cette combinaison gagnante entre hommages appuyés au Pourpre Profond et morceaux de Blues endiablés. Alors que Rebel On The Run, et notamment le jeu de Matt Filippini, m’évoquent plutôt l’album de bluesy de Joe Satriani en 1995. Sauf qu’ici, point de titre instrumental, mais plutôt des chansons funk et pleines de groove, aux riffs qui claquent comme les cordes d’une Fender, bien interprétées par un gars dont je ne vous ai pas parlé jusqu’ici : James Christian. Exit donc les Paul Shortino et autres guests du premier opus, puisque l’ancien chanteur d’HOUSE OF LORDS assure ici sur 9 chansons et s’en sort avec les honneurs. On se doute bien, quand on écoute le délicat « Cosmic Blues », que Filippini aurait aimé inviter David Coverdale (affiliation DEEP PURPLE oblige), mais James Christian fait le boulot sans démériter. Et lorsqu’il faut adopter une attitude plus Soul, là où la guitare de Filippini se veut Hendrixienne (« Halfway To Heaven »), encore une fois Christian met le paquet. Peut-être que la vraie star de cet album du MOONSTONE PROJECT, c’est lui. Au milieu d’un tas de compos qui se ressemblent un peu trop (malgré un « Hey Mama » proche de la musique noire américaine, on distingue assez mal les « Madman », « Sinner Sinner », « Shooting Star » et autres « Monster Booster »), et à cause d’un Filippini qui s’efface bien souvent, c’est James Christian qui brille.
On tient là le plus gros regret à émettre sur ce Rebel On The Run. Un Filippini timide, pas absent mais plutôt peu persévérant, on sent que le mec retient sa hargne et le feeling du guitar-hero, et forcément on en ressort frustrés. Son lieutenant bassiste Nik Mazzucconi démontre à l’inverse une grosse présence et abat un boulot impressionnant en termes de rythmiques Funk. Matt finit par se lâcher (enfin !) sur la reprise de JAMES GANG (premier groupe de Tommy Bolin), « From Another Time ». Et le titre éponyme, idéal pour parcourir de longues routes désertiques sous un soleil écrasant, allie sonorités tribales et solo empreint d’émotion sur fond d’orgue Hammond.
Matt Filippini se réveille donc mais un peu tard … Et l’absence de ce petit côté DEEP PURPLE, si réjouissant sur Hidden In Time, se fait cruellement sentir. Du coup les amateurs de Hard Rock passeront leur chemin. Et pas sûr que les Bluesmen soient réellement convaincus …



Ajouté :  Dimanche 05 Juillet 2009
Chroniqueur :  NicoTheSpur
Score :
Lien en relation:  Moonstone Project Website
Hits: 14395
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 29/9/2020 à 00:51:52 en : 0,0499 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar