METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· INHUMATE (FRA) …
· MUSINK by Metal…
· BLOOD DUSTER (a…
· HOLY MOSES (de)…
· SHAKRA (CH) - M…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ARCH ENEMY (se)…
· RECUEIL MORBIDE…
· BLACK ARTS CERE…
· NEW MODEL ARMY …
· SOIREE METAL SP…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 117 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BENIGHTED (FRA) - Icon (2007)








Label : Osmose Productions / Socadisc
Sortie du Scud : 22 octobre 2007
Pays : France
Genre : Brutal Death Metal
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 39 Mins





Après neuf années d’une destinée placée sous le signe de la psychiatrie carabinée avec en ligne de mire l’accouchement de quatre de leurs albums chez Adipocère Records, les stéphanois de BENIGHTED sont enchantés de vous dévoiler en avant première le petit dernier nommé Icon né de la nouvelle relation entre BENIGHTED et leur nouvelle compagne Osmose Productions. Officialisée récemment, cette nouvelle union marque un tournant pour le groupe qui réalise ainsi sa nouvelle pièce de Brutal Death extrême construite comme un concept album. Pour en dire plus, on assiste à la lente déchéance et à la chute dans la psychose d’un homme dont les fêlures sont révélées à travers ces douze morceaux sous forme de flashbacks sur sa propre existence. Les sphères des pathologies psychiatriques n’ont pas de secret pour le combo étant donné que leur beugleur patenté vaque à ses occupations dans un hôpital psychiatrique. C’est dire que BENIGHTED sait et maîtrise on ne peut mieux la matière. Pour entrer dans le vif du sujet, on peut dire que ce Icon est plus Thrash dans les attaques de riffs que son prédécesseur et excellent Identisick.
Solides de leurs dix ans de carrière, les expérimentés hommes du Forez nous affligent de leur Death Grind groovy, ultra technique à l’intensité toujours aussi alerte et vivace. Leur marque de fabrique étant l’originalité associée à l’efficacité, BENIGHTED nous lâche ces riffs brutaux Thrashy sur fond de blastbeats frénétiques. Le chant varié et reconnaissable de Julien fait de plus des merveilles comme d’habitude sur les prestations des stéphanois. Si l’opus est varié, aéré, riche et bien ciselé, les titres demeurent cependant moins marquants et fédérateurs que sur les précédents albums. Créatifs, les morceaux des plongés dans l’ignorance ont de cela qu’ils sont très identifiables. Pourtant, quelque chose ne fonctionne pas vraiment sur ce cinquième opus car les morceaux sont dans l’ensemble décevants et on éprouve du mal à y adhérer, selon mon sentiment. Quelques fautes de goût éparse comme sur «Grind Wit» et ce break Hip Hop incongru n’ayant pas grand chose à faire là et surtout n’apportant rien à la chanson ou des cassures rythmiques trop tangibles rendant des morceaux étonnants plus communs tels que sur «Slut».
Bien évidemment on retrouvera notre lot de titres percutants avec «Saw It All» et «Icon». Malheureusement, on ne ressent pas de réels progrès sur cet opus. Moins bon que I.C.P. et Identisick, Icon reste un album bien foutu mais eu égard à la discographie complète et ahurissante du quintet, on reste sur une note amère car BENIGHTED nous avait habitué à bien mieux. Profitant d’une bonne production, enregistré au Kohlekekker studio en Allemagne, l’ensemble reste catchy, puissant et d’un niveau tout à fait respectable et satisfaisant. Gageons qu’avec Osmose, les portes de la reconnaissance s’ouvrent plus vite que prévues pour ce groupe talentueux mais pas assez mis en avant. Une nouvelle ampleur pourrait les gagner et serait toute bénéfique pour l’un des groupe français les plus doués de sa génération.



Ajouté :  Jeudi 08 Novembre 2007
Chroniqueur :  Loki
Score :
Lien en relation:  Benighted Website
Hits: 10087
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 30/4/2017 à 05:16:33 en : 0,1656 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar