METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DORO (de) - Dor…
· AMENRA (be) - C…
· BON JOVI (usa) …
· TARJA (fi) - Ta…
· DISTRESS (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SPOCK'S BEARD (…
· IRON MAIDEN (uk…
· TOOL (usa) - Ha…
· SEBASTIAN BACH …
· THE ARRS (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 78 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

AMPLIFIER (uk) – Paris au Nouveau Casino (30/05/05)

Autre Groupe Présent au concert : Time To Burn (FRA)
Date du Concert : Lundi 30 mai 2005
Lieu du Concert : Nouveau Casino (Paris, France)

Ne connaissant ni d’Eve ni d’Adam ce groupe qu’est Amplifier, c’est avec une relative appréhension et rempli de doutes que je me rends au Nouveau Casino afin de voir sur scène ce groupe de Rock Anglais !
Ne sachant pas où je mets les pieds, j’essaye tout de même de rester concentrer et de me focaliser sur les deux groupes qui vont jouer ce soir, d’après le programme !
Tout d’abord, le Nouveau Casino est une petite salle fort sympathique (je n’y étais jamais allé), alliant décoration industrielle avec poutrelles et escaliers métalliques, où viennent se greffer curieusement d’énormes lustres, si bien qu’on se croirait à Versailles en mirant ses lustres !! La salle est relativement bien achalandée puisque une sorte de mezzanine avec de grands pans de sofas nous attendent pour que nous puissions nous prélasser tout en écoutant les groupes qui jouent ce soir !
Un petit bar est également présent pour nous rappeler qu’en cas d’ennui, nous pourrons toujours aller nous rafraîchir (ou nous murger, cela dépend des sensibilités !). Le bar a une importance prépondérante dans ce genre de rad, on ne sait jamais sur quoi on va tomber !
Etant arrivé légèrement en retard, on arrive tout droit sur un mur de bruit, si fort qu’il devient nécessaire de mettre des boules Quiès ! Quel est ce raffut ??

TIME TO BURN - 20h00 / 20h45 - 2/10
Arrivé sur les coups de 20h15, nous tombons donc sur un groupe joliment nommé « Time To Burn » ! La formation française joue excessivement fort, si bien que l’on ne distingue pas grand chose dans leur bouillie sonore !
Tous les clichés qui rendent une prestation scénique fade, médiocre et sans intérêt sont bel et bien présents lors du passage de Time To Burn au Nouveau Casino :
Un incessant bruit de fonds assez insupportable, un jeu de scène statique de la part des musiciens (le batteur étant celui qui semble le plus concerné et le plus dynamique, c’est dire !), les guitares sonnant vraiment trop aiguës et parfois carrément pas accordées, avec en prime une basse quasiment inaudible ! Ajoutez à cela une voix presque inexistante mais criarde (quel paradoxe !) et vous aurez ce que l’on appelle du Time To Burn !
Bref un concert ultra froid, pour un groupe qui se prend pour le Neurosis français du très pauvre ! Et oui, n’est pas Neurosis qui veut !
Le final atteint encore plus de sommets d’affliction et de consternation lorsque le chanteur du combo nous dit texto, je cite :
« Merci d’être venu partager ce petit moment de bonheur » ? Je pense que l’on ne pouvait pas faire plus mièvre et puant que cela… On hésite même à en rire ou à en pleurer ! On aura aussi eu le temps de lire un bouquin, c’est vous dire l’engagement et l’intérêt que nous a prodigué ce groupe !
Une bonne demi-heure facilement oubliable pour ce groupe dont il devient méchamment pressant de brûler !!!

AMPLIFIER - 21h15 / 22h30 - 5/10
Après une bonne demi-heure de pause afin de préparer la scène pour Amplifier, le quatuor anglais monte sur les planches à 21h15 et enchaîne direct son show pendant près d’une heure et quart !
Je vous le dis tout de suite, c’est autre chose au niveau du son et de l’interprétation ! On a droit avec Amplifier à une sorte de Pop Rock en plus péchu et en plus nerveux !
Ce n’est forcément pas désagréable, un bon groupe de pub en somme, de la bonne musique d’ambiance, qui permet de passer un bon moment en buvant une bonne bière !
Le chant clair se marie bien avec les compositions assez mélodiques, à la limite du planant parfois, si bien que cela ressemble parfois avec du Radiohead, enfin de loin, de très loin, mais on s’y rapproche un peu !


Ajouté :  Mardi 14 Juin 2005
Live Reporteur :  Loki
Score :
Lien en relation:  Amplifier website
Hits: 15333
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Live Reports ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/6/2017 à 03:46:20 en : 0,1264 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar