METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SUBLIME CADAVER…
· TRAMP’S WHITE L…
· LUCA TURILLI (i…
· IN ARKADIA (FRA…
· KILLERS (FRA) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· CARNIVAL IN COA…
· PSYKUP (FRA) - …
· HELLFEST OPEN A…
· SHINING (no) - …
· SIDILARSEN (FRA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 73 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

CYNIC (usa) - Divan du Monde à Paris (08/12/11)



Groupes Présents au concert : CHIMP SPANNER (uk), CYNIC (usa)
Date du Concert : jeudi 8 décembre 2011
Lieu du Concert : Divan du Monde (Paris, France)

J’étais déjà au courant que l’affluence aux concerts depuis septembre 2011 n’était pas fameuse, mais je comptais quand même ce soir sur la présence de pas mal d’aficionados de la technique instrumentale pour remplir la salle. Bilan mitigé pour un Divan du Monde rempli à la moitié de sa capacité pour accueillir le retour de CYNIC, mais peu importe, car le public présent à l’air plus que motivé, et finalement parfois, la qualité vaut mieux que la quantité.



Première partie ce soir proposée par CHIMP SPANNER, avec des banderoles simiesques assez marrantes et décalées. CHIMP SPANNER, c’est d’abord un one man project. Celui de Paul Antonio Ortiz, multi instrumentiste anglais qui a décidé de mixer toutes ses influences au sein d’une même musique. Alors bien sur, il n’est pas seul ce soir sur scène, bien qu’il joue de tous les instruments en studio, et il se retrouve flanqué de trois acolytes qui n’ont bien sur rien à lui envier au niveau instrumental.
CHIMP SPANNER, c’est effectivement un large melting pot de différents courants, et la musique de Paul (encore un…) évoque tour à tour en live l’hermétisme Techno-Jazz de TRIBAL TECH, les digressions guitaristiques de Steve VAÏ, le son West Coast de Satriani, mais aussi la lourdeur et l’agressivité de MESHUGGAH, sur fond de structures que les cinq de DREAM THEATER n’aurait pas reniées.
Avec une optique totalement instrumentale, le quatuor nous épargne les modulations suraiguës généralement inhérentes à 99% des chanteurs de progressif/technique, et c’est tant mieux. Et si les morceaux, une fois mis bout à bout présentent un caractère répétitif indéniable, les performances individuelles font largement passer la pilule, avec une mention spéciale à Paul bien sur, qui sait animer chaque thème d’interventions très pertinentes, et en prime un batteur tentaculaire qui ne rechigne pas devant la complexité et l’effort (et qui ressemble à s’y méprendre à Perry Farell…). Aucun débordement inutile, pas de masturbation, des musiciens plus que capables, et cette prestation finit par emporter l’adhésion, et je m’incline, séduit par une attitude vraiment sympa sur scène, même si un certain manque de com’ avec le public m’a un peu gêné…En tout cas, sa présence sur l’affiche était amplement méritée, et je ne saurais trop vous conseiller de jeter une oreille sur l’excellent At The Dream’s Edge.



Petit break histoire de nous reposer les esgourdes, et lorsque les roadies installent le matos sur scène, on sait déjà que la configuration on stage va être pour le moins spéciale. Aucun micro en façade, un batteur exilé à l’arrière gauche, ça sent l’originalité à plein nez, mais les habitués de CYNIC savent très bien à quoi s’attendre, tant leur groupe fétiche est définitivement à part.
Avec une setlist quasiment à l’identique du concert de Londres, mis à part quelques titres en sus, CYNIC joue la sécurité, laissant la musique parler pour eux.
Forts d’un nouvel EP, Carbon-Based Anatomy aussi crucial que tous leurs efforts précédents, le quatuor mené par le mystique Paul Masvidal et l’atomique Sean Reinert sont en terrain conquis, et ne vont bien sur pas décevoir.
Alors bien sur, on ne va pas voir CYNIC comme on va à un concert d’AIRBOURNE ou METALLICA, même si certains titres sont aptes à déclencher des réactions épidermiques. La musique de Masvidal et Reinert s’écoute, et chacun de leurs concerts se prend comme une aventure, une immersion dans un océan de notes et de paroles tantôt métaphysiques, tantôt New-age, mais jamais surfaites ni cheap. CYNIC, c’est la dextérité mise en exergue, mais jamais prétexte à un étalage de talent indécent. Et le concert de ce soir va encore plus le prouver.
Même si le jeu de scène est réduit au minimum, même si Max Phelps donne toujours l’impression d’être dans l’ombre du mentor et un peu perdu, peu importe. Car la musique est là, et bien là… C’est magique, c’est futuriste, zen et cohérent, et le niveau instrumental de chacun est noyé dans la performance globale, mis au service de chaque titre, sans que chacun n’essaie de tirer la couverture à lui.
Alors évidemment, voir Sean derrière son kit, balancer les patterns acrobatiques et les mesures impaires en donnant l’impression qu’il nettoie sa cuisine, ça calme. Pas une goutte de sueur, et même si les baguettes virevoltent sans cesse, il ne donne jamais le sentiment d’en faire trop, ce qui est aussi le cas de son pote Paul. Masvidal a en effet définitivement laissé tomber le vocoder qui, il faut l’avouer, prenait beaucoup trop de place, et laisse sa voix naturelle officier, ce qui, vous en conviendrez, donne un résultat beaucoup plus probant, tant celle-ci est apaisée et douce.
Les nouveautés (soit la quasi-totalité du dernier EP, à l’exception de « Bija! ») croisent le fer avec les classiques, et « Evolutionary Sleeper », « Celestial Voyage » ou encore « Veil Of Maya » et « The Space For This » joué en rappel, vont bien sur susciter les réactions les plus vives dans le public, à commencer par moi-même bien sur.
Les images vidéos en arrière plan contribuent à mettre en place une réelle atmosphère irréelle et envoûtante, et lorsque le concert toucha à sa fin, nous avions tous un peu l’impression d’émerger d’un rêve éveillé…
Avec en sus un son parfaitement équilibré, et une salle qui est décidemment fort sympathique de par son cadre et sa programmation, cette soirée fut une réussite totale. Deux groupes aux nombreux points communs, mais tout aussi similaires que différents, qui ont su nous charmer le temps de quelques heures, tout en restant terriblement humains.

Oui parfois, un concert, c’est juste de la musique, et rien d’autre. Et ce soir, elle fut d’une qualité incroyable.

Setlist CYNIC :
• Hieroglyph
• Amidst The Coals
• Carbon-Based Anatomy
• Evolutionary Sleeper
• How Could I
• Adam's Murmur
• Celestial Voyage
• Elves Beam Out
• King of Those Who Know
• Veil of Maya
• Wheels Within Wheels
• Integral Birth
• Box Up My Bones

Rappel :
• Textures
• The Space For This


Ajouté :  Lundi 12 Décembre 2011
Live Reporteur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Cynic website
Hits: 12601
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Live Reports ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 19/3/2019 à 16:03:54 en : 0,068 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar