METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· AUDREY HORNE (n…
· NAPALM DEATH (u…
· ALEA JACTA EST …
· IN THIS MOMENT …
· TARJA (fi) - Ta…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MINISTRY (usa) …
· EUROPE (se) - L…
· AIRBOURNE (au) …
· BEHEMOTH (pl) -…
· VALLEY OF THE S…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 20 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

EDGUY (de) - Lyon au Transbordeur (12/04/04)


Autres Groupes Présents au concert : Brainstorm, Nocturnal Rites
Date du Concert : Samedi 12 avril 2004
Lieu du Concert : Transbordeur (Lyon, France)
Photos de Blasphy de Blasphèmar à Paris le 21/04/04 : Edguy

Voila un moment qu'on était plus montés à Lyon pour un bon concert et même un concert tout court ! Quand je pense qu'il y a 3-4 ans on y montait de longue, y a de quoi se demander si les tournées ne passent plus la bas (ou sont annulées) par manque de public ou parce que le public a changé depuis cette grosse période de speed mélodique.
Quoi qu'il en soit, pour mi Padre, Marc et moi, c'est l'occasion de se refaire la route ensemble et d'assister à une bonne affiche Heavy/speed mélodique, l'affiche nous bottant le plus pour ce début 2004 en fait.
Je sais pas pourquoi mais je le sentais bien ce live. Et mon intuition metallique me trompe rarement.

Le temps de quand même se ravitailler et hop direction la salle après quelques petits détours, une habitude lyonnaise que je suis loin de perdre apparemment...(sacré sens de circulation!)

Une petite file attend sagement l'ouverture des portes prévue vers 19h, ce qui nous laisse le temps de retrouver Flo et Damna, de voir et revoir les même têtes du cru (Revenge power!) et d'admirer quelques "jolies têtes de vainqueurs" comme on dit... Mais bon, on a beau se faire les warriors qui ont tout vu, je trouve toujours cool de voir de jeunes metalleux qui s'éclatent aux concerts, même si l'attitude n'est pas vraiment "Metal" au sens propre du terme. Que personne n'oublie qu'on a eu 16 ans aussi et qu'on est peut être rentrés dans le monde métallique par des groupes pas forcément violents, Thrash, trous ouanes ou je sais pas quoi encore...

Cette petite page de tolérance achevée, on passe aux choses sérieuses une fois rentrés dans la salle, avec Nocturnal Rites, groupe suédois que je dois voir pour la quatrième ou cinquième fois en première partie d'un autre combo. A chaque fois j'ai trouvé ça sympa, mais répétitif au bout de quelques titres. Dommage car les musicos sont bons, on sent du potentiel comme dirait Marc, mais ça reste de la "division B" pour moi.
Hier soir ne fera pas exception à cette règle et au bout du troisième morceau, c'est direction le bar pour s'approvisionner en Stella pourrave... (Pas de note vu que je ne suis pas resté jusqu'au bout.)

Le public est présent mais moins fourni que pour le Mandrake tour d'il y a deux ans (il me semble). Cependant, il vaut mieux une audience moindre en quantité mais excellente en qualité, nan ?
Ben ce soir là, le public lyonnais, que j'ai pourtant vilipendé à mort par le passé pour sa molesse, son inaptitude à se déchaîner et à faire comprendre aux groupes qu'il était heureux d'être venu, ben ce public il m'a botté les fesses! Et aux musicos des différentes formations aussi. La meilleure preuve avec Tobias qui nous a avoué que, même si la dernière fois nous n'avions pas été mauvais (un euphémisme, lorsque pendant les rappels on peut entendre des mouches littéralement voler...), hier soir on était "unbelievable"!
Voila un public qui fait plaisir et qui fait plaisir aux groupes!

Avec l'arrivée des allemands de Brainstorm sur scène, je sais très bien que je vais prendre encore une grosse claque, comme d'habitude avec eux. Mais je les adore tellement que j'en deviens masochiste et que j'aime ça !
Et ils ont envoyé la purée les BS ! Dediou, ils nous ont atomisé les esgourdes et ont fait craqué bien des vertèbres cervicales ! Soupe de poils à volonté!
Mais que faire d'autre quand une entame de show se présente par "Shivas Tears" suivi de "Blind suffering"?!! Juste secouer ses poils et hurler son bonheur, voila la bonne et unique réponse!
Andy.B Franck est un leader/chanteur toujours aussi charismatique, qui s'essaye au français avec assez de compréhension pour soulever les vivats d'un public déjà conquis (super public qui connaissait au moins le dernier album du combo, ce dont je ne m'attendais pas du tout!).
Le son est puissant, une obligation avec ce groupe qui balance des riffs géniaux, des soli inspirés et une musique totalement Heavy dans le sens ou je l'entend personnellement.
Les mandales s'enchaînent avec un "Hollow Hideaway" in your face, un "Fornever" apocalyptique et d'autres titres du dernier opus qui passent haut la main l'épreuve du live, à égalité avec les anciens morceaux déjà devenus des classiques.
45 minutes de pure jouissance et de démontage de nuque et c'est déjà fini.
Rendez vous à Wacken les gars!! (10/10)

Set list:
Shivas Tears
Doorway to survive
Blind Suffering
Fornever
Hollow Hideaway
The Leading
Highs Without Lows
Under Lights

Dur de passer après un tel bulldozer, j'aime beaucoup le dernier opus des Edguy, mais après un tel déferlement de décibels, fallait assurer le steack!
Eh bien, même si le registre n'est pas vraiment le même, les germaniques m'ont convaincu de leur bonne forme et de leur hargne. Ils ont bien du se faire souffler dans les bronches après leur dernière tournée un peu molassonne avec un Tobias bavard jusqu'à l'épuisement et quelques titres vraiment dispensables de "Mandrake".
Tout d'abord le décor est superbe avec cette grosse gargouille trônant derrière la batterie et les quelques effets pyrotechniques bien placés.
Ensuite le son: énorme ! Après quelques ajustements lors du titre d'intro, il va se révéler puissant, clair, Heavy.
Bon, je râlerai juste sur les vocalises de Tobias, qui ne servent qu'à démontrer qu'il a de l'organe (ce qu'on savait déjà, on te rassure Toby!) et surtout prennent bien le temps d'un bon titre, ainsi que le solo de batterie, qui se veut au moins original (à poil Star Wars!), mais qui prend lui aussi la place d'un bon "Babylon" ou "No more foolin'"...
Mis à part ça, je ne peux que les féliciter de leur prestation énergique, avec d'emblée un "Under the Moon" furieux, suivi d'un "Mysteria" jouissif.
La set list fait la part belle au dernier opus, mais cela ne me dérange pas vraiment vu que je le trouve bien supérieur à "Mandrake", plus péchu, plus Heavy, tout en restant du Edguy, notamment sur les refrains.
"Navigator" et son riff Heavy, "Lavatory love machine" et son refrain guilleret, le calibré singlesque "King of Fools"... Autant de bons moments passés à headbanguer et chanter en chœur.
Point d'orgue de cet album avec le monumental (à mon sens) "The Piper never dies", long titre dans la veine de "The Pharaoh", avec un putain de riff Heavy qui ferait (head)bander un glammeur permanenté !
Les zicos s'éclatent, avec toujours ce super soliste et ce batteur carré. Tobias est en grande forme, il assure le maximum et il n'arrête pas de remercier l'assistance pour son soutien sans failles.
Dommage que si peu de vieux titres furent joués, mais faut pas oublier qu'Edguy commencent à avoir une bonne petite carrière derrière eux et il devient difficile de tout jouer pour faire plaisir à tous les fans... Quand est ce que je vais enfin réentendre un "Until we rise again" qui me transporte loin, trés loin....?
En tous cas, ils ont évité les balades moyennes (ça c'est vraiment pas leur fort....) et rien que pour ça on peut les applaudir !
"Land of the Miracle" et ses harmonies vocales bien exécutées, c'est 1000 fois mieux qu'un "Inside" non ?
Et les classiques ultimes comme "Vain glory Opera" , "Out of Control" ou encore le mythique "Headless Game", font toujours leur effet sur l'audience, qui chante sans se forcer. (9/10)

Set list:
Under the moon
Mysteria
Lavatory Love Machine
Navigator
Land of the Miracle
Fallen Angels
The headless game
Vain Glory Opera
The Piper never dies
King of fools

Rappels:
?? Inconnu au bataillon ! Peut être dans Avantasia 2 ?!
Tears of a Mandrake
Out of control

Personnellement je suis ressorti HEU-REUX de cet énorme concert Metal ! Si ça passe dans votre ville et que vous êtes un tant soit peu ouvert d'esprit, courez acheter votre ticket et ne vous fiez pas à la réputation bon enfant speed-tata d'Edguy, car sur scène ils vous surprendront plus qu'agréablement ! Et inutile que j'en rajoute une couche sur Brainstorm , hein?


Ajouté :  Mercredi 28 Avril 2004
Live Reporteur :  Gandalf
Score :
Lien en relation:  Edguy website
Hits: 19757
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Live Reports ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 17/7/2018 à 15:25:59 en : 0,1121 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar