METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· YANN ARMELLINO …
· ZODIAC (de) - S…
· PIN-UP WENT DOW…
· MUSINK by Metal…
· VULCANO (br) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MANIGANCE (FRA)…
· THE ARRS (FRA) …
· FIREWIND (gr) -…
· SCORPIONS (de) …
· THRASHFEST CLAS…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 74 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

APOCALYPTICA (fi) - Mikko Sirén (Nov-2013 / ITW-VIDEO)



APOCALYPTICA est un groupe atypique qui s'est formé en 1993 en Finlande. Le combo reste à ce jour une véritable énigme qui s'est imposée sur la scène Metallique à force de persévérance, une volonté et une détermination d'acier qui leur a permis de franchir tous les obstacles. Véritable ovni, APOCALYPTICA est constitué de trois violoncellistes qui ont été bercé par la musique classique et qui joue aujourd'hui du Metal grâce à une technique de distorsion unique leur permettant de faire sonner leurs violoncelles comme des guitares. Une vraie originalité qui fait d'eux un gang unique. La formation a débuté avec un album constitué uniquement de reprises de METALLICA paru en 1996 sous le nom Plays METALLICA by Four Cellos qui depuis est devenu un classique incontournable et leur a permis de se faire remarquer au-delà de leurs espérances. Pourtant, le chemin n'a pas été facile et nos amis ont dû faire face à de nombreux détracteurs qui n'arrivaient pas à concevoir que le Metal puisse être joué sans guitares et sans basse. Ils sauront passer outre et s'imposer au fils des années comme un groupe sur lequel il faut compter. Après sept pépites et plus de quatre millions de galettes vendus à travers le monde, force est de constater que nos lascars de Helsinki ont réussi à rallier à leur cause les fans de Metal ou de Rock dur. Une réussite qui leur a permis de jouer dans de grandes salles parisiennes comme le Zenith en octobre 2010. Après 7th Symphony, un opus des plus réussi ou l'apport du chant était non négligeable, nos amis finlandais ont placé la barre très haut avec Wagner Reloaded Live. APOCALYPTICA aime prendre des risque et se remettre en question, une force vitale qui les anime depuis toujours. Alors autant vous dire que lorsqu'on leur a proposé d'écrire de nouveaux morceaux pour célébrer le bicentenaire de la naissance de Richard Wagner, nos finlandais n'ont pas hésité une seule seconde. Un défi des plus improbable qu'ils ont relevé haut la main. Force est de constater que Wagner, compositeur allemand incontournable de la période romantique, les a d'ailleurs fortement inspirés. Il deviendra une icône de la musique classique grâce notamment à des chefs d'œuvre comme La Chevauchée Des Walkyries qui sera utilisé -entre autre- un siècle plus tard par MSG en ouverture de ces concerts. Peu se serait aventurer dans une entreprise aussi démesurée car participer à un ballet gigantesque en compagnie de danseurs accompagnés d'un orchestre symphonique n'est pas une mince affaire même si l'initiateur du projet Gregor Seyffert est un célèbre chorégraphe allemand. Un projet titanesque qui met en scène les grandes étapes qui ont marqué la vie du compositeur Richard Wagner et qui a demandé trois ans de travail intense. L'aboutissement sera deux concerts donnés à Leipzig les cinq et six Juillet 2013. Tout un symbole car Leipzig est la ville de naissance du prodige teuton ! Cet événement sera immortalisé par le live Wagner Reloaded qui regroupe onze titres inédits et s'avère être captivant du début à la fin. Un premier live dans la carrière d'APOCALYPTICA totalement surprenant qui va certainement en décontenancer plus d'un. Après cette expérience exceptionnelle, les bougres semblent décidés à poursuivre l'aventure classique et ont décidé de s'embarquer dans une tournée accompagnée de l'orchestre de chambre Avanti qui regroupe pas moins de vingt-cinq musiciens en son sein. C'est au lendemain de leur concert au Divan du Monde dans le cadre du festival Bring The Noise que votre serviteur a pu s'entretenir avec Mikko Sirén le batteur depuis 2003 d'APOCALYTICA afin d'en savoir un peu plus sur ce périple hors norme. Entretien avec un personnage attachant et sympathique qui n'a pas hésité à donner quelques informations sur le huitième opus prévu pour Janvier 2015. Magnéto Mikko, c'est à toi.

Line-up
: Eicca Toppinen (violoncelle), Paavo Lötjönen (violoncelle), Perttu Kivilaakso (violoncelle), Mikko Sirén (batterie)

Discographie : Plays Metallica By Four Cellos (1996), Inquisition Symphony (1998), Cult (2000), Reflections (2003), Apocalyptica (2005), Worlds Collide (2007), 7th Symphony (2010), Wagner Reloaded-Live In Leipzig (2013), Shadowmaker (2015)

M-I Interviews du groupe : Mikko Sirén (Nov-2013 / ITW-VIDEO), Perttu Kivilaakso (Fév-2015)



Metal-Impact. Bonjour Mikko, comment s'est passé le concert hier soir au Divan du Monde ?
Mikko Sirén. C'était très marrant parce que c'était quelque chose de très différent comparé au dernier concert que l'on a donné à Paris. On avait joué au Zénith qui est une très belle salle, il y avait beaucoup de monde. Là c'était un show dans un petit club uniquement pour nos fans ce qui dans un sens est très bien, ça permet d'être proche d'eux. Il y avait trois cent personnes et c'était très sympa. On a voulu donner ce concert pour célébrer la sortie de Wagner Reloaded c'est un live qui comporte que des nouveaux morceaux. On avait envie de donner un spectacle un peu spécial.

MI. Cela a dû être un plaisir de rejouer dans la capitale française ?
Mikko Sirén. Oui, bien sûr. La France est un marché très spécial pour nous, on est venu jouer de nombreuses fois dans votre pays. Au départ il y a une dizaine d'années, on jouait dans de toutes petites salles. On jouait devant deux cent personnes. On a persisté et on est revenu à chaque fois que l'on pouvait et doucement on a vu le nombre de nos fans augmenter. Il y avait de plus en plus de monde aux concerts. On est heureux de revenir à chaque fois. Maintenant on a un public nombreux qui nous suit.

MI. En 2010 vous avez joué au Zénith, la prochaine étape c'est Bercy ? [Rires] ...
Mikko Sirén. [Rires] ... C'est un pas énorme à franchir. Mais on va bientôt revenir c'est certains. Après la sortie de Wagner Reloaded, on veut partir en tournée. Ensuite, on va retourner en studio pour enregistrer un nouvel album et on enchainera sur une longue tournée.

MI. Comment est née cette idée de fêter le bicentenaire de la naissance de Richard Wagner ?
Mikko Sirén. L'idée de base vient de Gregor Seyffert qui est le directeur et le chorégraphe de ces deux concerts. Il était très influencé par notre musique depuis de nombreuses années. Il a déjà collaboré avec des groupes Rock. Il voulait célébrer les vingt ans de la naissance de Wagner en créant quelque chose d'unique. Son projet était de monter un spectacle avec des danseurs, des acrobates et un orchestre symphonique. Il voulait créer un ballet. A travers ces shows, il voulait raconter la vie de Wagner de sa naissance à sa mort. Son idée était d'utiliser notre musique pour relater et accompagner toute cette histoire. Il nous a demandé de composer des nouveaux morceaux dans le cadre de cet évènement. On avait déjà travaillé avec des formations classiques et on a toujours adoré ce genre d'expérience même si on n'était pas entièrement satisfait du résultat. Mais là c'était un concept différent et on a pensé que l'on pouvait écrire quelque chose de spécial. On savait que l'on devait composer de la musique symphonique et c'était totalement nouveau pour nous. C'était très excitant et puis travailler avec Gregor qui est un des meilleurs chorégraphes au monde, c'est intéressant. C'est un type incroyable. Il est directeur artistique du ballet de Berlin, il est vraiment très bon. Il est habité par ce qu'il fait et il transmet une énorme énergie à tous ceux qui l'entourent. Il a mené à bien tout le projet.

MI. C'est une première pour vous, ce challenge a-t-il été difficile à relever ?
Mikko Sirén. C'était vraiment différent, on a dû s'adapter au concept. On était habitué à ce genre de challenge hors norme, on a déjà écrit de la musique pour des jeux vidéo mais c'était très différend parce que dans ce cas précis tu dois accompagner musicalement des images. Alors que pour Wagner Reloaded nous devions écrire de la musique qui serait uniquement interprété sur scène. Nous devions aussi coller aux personnages et suivre l'histoire. Nous devions accompagner les acteurs sur scène et faire en sorte qu'il y ait de l'émotion qui se dégage. C'était nouveau et totalement différent de la manière dont nous avions l'habitude de faire en termes d'écriture. Nous écrivons normalement des morceaux avec des refrains, des chorus et des couplets. C'était un vrai challenge et c'était difficile car nous devions nous mettre au service des danseurs. Au début ce n'était pas facile de répondre à toutes les demandes du chorégraphe. Ensuite, nous avons vu les danseurs sur scène et avons compris tout ce qu'ils étaient capable d'exprimer à travers la musique. On a vu ou Gregor voulait en venir et tout a pris un sens tout à coup. C'est un projet qui nous a beaucoup appris et qui en même temps nous a éduqués.

MI. Vous allez tourner prochainement avec l'orchestre de chambre Avanti ?
Mikko Sirén. Oui mais c'est complètement différent de Wagner Reloaded. C'est totalement éloigné de la danse et du théâtre. C'est juste une tournée ou nous allons jouer nos morceaux accompagné d'un orchestre de chambre de 25 musiciens, ça sera dans des petites salles. Nous allons peut-être en profiter pour filmer quelques shows qui pourraient sortir en dvd dans le futur. Nous allons jouer des nouveaux et des anciens morceaux qui seront mis en valeur par des orchestrations.

MI. En septembre dernier vous avez dû annuler un concert en raison d'un incendie qui a détruit une partie du matériel comptez-vous redonner cette représentation ?
Mikko Sirén. Oui, on vient de l'annoncer officiellement il y a deux jours nous allons donner deux autre shows les sept et huit juin. Cela aura lieu à Leipzig et ce sera exactement le même concert qu'en juillet 2013. Ensuite, on espère pouvoir emmener ce projet en tournée pour le soutenir. On voudrait emmener cinquante artistes sur les routes avec les bus et les camions. On aimerait d'ailleurs bien jouer à Paris, c'est vraiment une envie très forte qu'on a pour faire cette tournée dans les mois qui viennent. Ça serait unique et on a besoin de le faire. On n'est pas certain que cela se réalise mais on espère vraiment le faire. Personne ne peut prévoir ce qui va arriver mais ce serait très bien de faire ces dates qui serait unique, je pense que ça serait très rafraichissant pour le groupe.

MI. Vous allez filmer les shows des 7 et 8 juin ?
Mikko Sirén. On est actuellement en pourparlers mais c'est ce qui était prévu à l'origine. Nous devions à la base filmer le troisième concert qui a malheureusement été annulé à cause de la destruction d'une bonne partie du matériel. On espère pouvoir filmer ces shows et les sortir par la suite en dvd. On peut trouver sur YouTube les concerts précédents, ils ont été filmés par la MDR qui est une chaine de Télévision Nationale Allemande. On peut aussi trouver ces deux concerts sur leur site, il y a un lien qui permet de visionner les shows. Pour l'instant nous n'avons pas le temps de nous organiser pour capter ces spectacles. C'est un projet qui implique tellement de gens, il faut une énorme organisation pour filmer ce genre de concerts et actuellement on n'est pas sûr d'obtenir quelque chose de très bonne qualité. En même temps on aimerait bien réussir à le faire. Actuellement nous communiquons avec tout le staff et on verra ce qui en ressortira.

MI. Vous avez déjà commencé à composer pour le prochain album studio ?
Mikko Sirén. On a commencé à s'y mettre il y a quelques semaines. On a déjà collecté pas mal d'idées et enregistré des démos. On a aussi contacté certaine personnes avec qui on aimerait travailler. On est en train de s'en occuper sérieusement, c'est très excitant et on est pressé de rentrer en studio. Je pense que cela va se faire avant l'été.

MI. Penses-tu que toute cette aventure Wagner Reloaded aura un impact sur vos prochains morceaux ?
Mikko Sirén. J'aimerais dire que cela aura un effet sur ce que nous allons écrire. Mais je pense que tout ce que nous faisons a des conséquences sur nos compositions. Nos conversations, nos humeurs et tout ce qui nous arrive ont un impact sur nos morceaux. On a participé à tant de projets qui sortaient de l'ordinaire. On a joué avec des orchestres symphoniques, participé à Wagner Reloaded et bien d'autres choses. Maintenant on a vraiment envie de se retrouver en studio et travailler ensemble. On veut apporter du nouveau tout en gardant nos racines. Mais toutes les portes sont ouvertes, nous n'avons pas de limites. Si l'un de nous arrive avec une idée ou deux cent cinquante personnes seraient investies pourquoi pas, ça peut arriver ! [Rires] ... Mais ce n'est pas notre envie de départ.

MI. Pensez-vous écrire d'autres morceaux chantés ?
Mikko Sirén. Oui, j'en suis convaincu, il aura plusieurs titres qui seront composés pour être chanté. Mais actuellement je ne sais pas quel type de chansons et dans quel style, c'est impossible à définir à l'avance. On a été très chanceux de pouvoir travailler avec autant de personnes talentueuses par le passé. C'est toujours un challenge de choisir les artistes avec qui on pourrait éventuellement collaborer. On a toujours envie que le résultat soit très positif. Pour l'instant on a envie de travailler avec plusieurs chanteurs et pas uniquement un seul, c'est toujours plus intéressant. Nos collaborations ont toujours été très bien accueillies, on va continuer dans cette voie. Les titres chantés sont devenus au final une part essentielle d'APOCALYPTICA même si la partie instrumentale reste la principale. Avec Wagner Reloaded, nous avons interprété des morceaux uniquement instrumentaux et sur tous nos opus cette partie est primordiale. Mais on apprécie aussi énormément les morceaux ou il y a des voix.

MI. Pour 7th Symphony, vous souhaitiez travailler avec Rob Halford. Penses-tu que vous pourriez faire appel a lui dans le futur ?
Mikko Sirén. [Rires] ... Tout est possible. Bien sûr, on a toujours adoré travailler avec des grands chanteurs. Mais pour l'instant je ne peux pas t'en dire plus, il faut déjà que l'on termine l'écriture des morceaux, ensuite on verra.

MI. Est-ce que lorsque vous composez, vous pensez à quelqu'un en particulier ou est-ce que c'est totalement spontané ?
Mikko Sirén. Lorsque nous écrivons, les deux sont très liés. Parfois nous en parlons ensemble et nous déterminons le rôle de chaque chanteur. Certaine fois il peut même participer à l'écriture du morceau ou bien arriver dans le processus d'écriture et s'occuper des textes uniquement. Certains ont envie de s'impliquer plus que d'autres. Mais souvent nous écrivons nos morceaux et ensuite on demande aux invités que l'on a choisi s'ils veulent bien chanter nos compos.

MI. Pensez-vous célébrer vos vingt ans de carrière ?
Mikko Sirén. Non, nous n'allons pas faire faire quelque chose d'événementiel. Mais avec les nouveaux morceaux on a envie de revenir à nos racines. A nos débuts nous composions uniquement des titres instrumentaux et on a vraiment envie de revenir à ça. Cela peut être une manière à nous justement de célébrer ces vingt ans sur les routes mais il n'y aura pas de show spécial pour fêter ça.

MI. Pour terminer, tu viens de passer deux jours à Paris, quels regard portes-tu sur ces moments parisiens ?
Mikko Sirén. Ces deux jours sont passés tellement vite que je n'ai pas pu faire grand-chose d'autres que de travailler pour APOCALYPTICA. Mais on est heureux, on a rencontré beaucoup de gens sympathique, on a bu du bon café. Par contre le temps était pourri ! [Rires] ... Mais sinon on a passé deux jours incroyables à Paris. A chaque que fois que l'on vient vous rendre visite, c'est toujours un vrai plaisir et en plus Paris est une ville magnifique.

MI. Merci beaucoup pour cette interview...
Mikko Sirén. Merci à toi.



Ajouté :  Jeudi 28 Août 2014
Intervieweur :  The Veteran Outlaw
Lien en relation:  Apocalyptica Website
Hits: 6821
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 26/8/2019 à 04:51:18 en : 0,0611 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar