METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SECRET SPHERE (…
· AMARTIA (FRA) -…
· OMNIUM GATHERUM…
· LOUDBLAST (FRA)…
· FAIRYLAND (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· GOJIRA (FRA) - …
· VANDEN PLAS (de…
· NIGHTWISH (fi) …
· PRIMUS (usa) - …
· NINE INCH NAILS…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 68 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

DEATH ANGEL (usa) - Mark Osegueda (Juin-2012/VF-EV)


Juste après leur très grosse performance au Hellfest 2012, j’ai eu la chance de rencontrer Mark Osegueda, le chanteur principal des légendes de la Bay Area, à savoir les thrasheux de DEATH ANGEL. Voici donc quelques questions à propos de la réédition de leur premier album, The Ultra-Violence, de la production de leur documentaire nommé A Thrashumantery et de son opinion sur la nouvelle vague du Thrash Metal.

Line-up
: Mark Osegueda (chant), Rob Cavestany (guitare), Ted Aguilar (guitare), Damien Sisson (basse), Will Carroll (batterie)

Discographie : Heavy Metal Insanity (demo – 1983), Kill As One (demo – 1985), The Ultra-Violence (album – 1987), Frolic Through The Park (album – 1988), Fall From Grace (live album – 1990), Act III (album – 1990), The Art Of Dying (album – 2004), Archives & Artifacts (compilation – 2005), The Long Road Home (compilation – 2007), Killing Season (album – 2008), Sonic German Beatdown (DVD live – 2009), Relentless Retribution (album – 2010), The Dream Calls For Blood (album – 2013)

M-I Interviews du groupe : Mark Osegueda (Juin-2012/VF-EV), Ted Aguilar (Juin-2014)

Traduction : Stef.



Metal-Impact. J’aimerais commencer avec une question générale. Quel est ton feeling vis-à-vis du Thrash Metal ? Qu’est ce que ça représente pour toi après ces 26 années de service ?
Mark Osegueda. Pour moi, c’est l’une des choses les plus importantes de ma vie et qui m’a aidé à être ce que je suis. Avec ma famille, le Thrash Metal fait partie de ce que je suis aujourd’hui. C’est absolument incroyable. Il n’y a pas de mot assez positif pour le décrire. Je crois aussi que c’est une musique incroyable parce que très technique, groovy et mélodique. Ce n’est pas juste de la violence et du pouvoir. C’est la plus belle chose au monde pour moi. Dans la Bay Area en 1984, je me souviens avoir regardé la foule et avoir vu Cliff Burton headbanger sur le côté de la scène où nous jouions. Le jour de mes 16 ans, on a ouvert pour SLAYER. Le premier show que j’ai jamais joué avec DEATH ANGEL, c’était le 26 novembre 1984 avec MEGADETH ! C’est le genre de truc pour lequel des gens tueraient et effectivement, avec le recul, j’aurais tué pour ça.

MI. Tu te sens toujours proche de la scène Thrash underground ? Comment tu trouves cette nouvelle vague du Thrash Metal ?
Mark. Le Thrash Metal tel qu’il est actuellement, c’est quelque chose d’incroyable. Parce qu’il y a de plus en plus de jeunes qui s’y mettent et qui comprennent le style. La nouvelle génération qui arrive, je trouve qu’elle est phénoménale parce qu’elle fait du Thrash pour les bonnes raisons. Ils donnent leur cœur et leur âme pour le Thrash. Mais comme pour chaque genre, certains percent et d’autres pas.

MI. Des groupes favoris ?
Mark. Mes deux groupes favoris de cette nouvelle génération sont probablement HAVOK et SUICIDAL ANGELS !

MI. Ouais, ils sont absolument incroyables ! Donc le Thrash Metal ne mourra jamais selon toi (rires) ?
Mark. (Rires) J’espère qu’il ne mourra pas. Il a failli mourir dans les années 90 mais il a survécu. Et je pense que grâce à la nouvelle génération, il ne mourra jamais. Aussi longtemps que cette génération gardera la flamme allumée, le Thrash sera en vie !

MI. Avez-vous déjà essayé de faire autre chose que du Thrash ? Par exemple, au moment où vous étiez en break ?
Mark. Le break qu’on a fait a duré 11 ans. Et durant ces 11 années, chacun de nous dans DEATH ANGEL s’est essayé à autre chose. On a commencé si jeune, au cours de la première ère de la Bay Area, qu’on s’est aussi intéressé à d’autres genres musicaux. On a essayé d’inclure quelques influences extérieures dans le DEATH ANGEL d’origine et certaines fois, je crois qu’on est allé trop loin. Certaines choses ont fonctionnées, d’autres pas tellement. Et je pense que ce break est un mal pour un bien. On en a tous profité pour explorer différents univers et on a constaté qu’il fallait qu’on revienne au Thrash Metal. Je pense que sur le premier album, chacun avait sa propre idée de comment DEATH ANGEL devait évoluer donc The Art Of Dying est toujours pour moi un peu merdique. Par contre, sur Killing Season, on revient a un truc plus authentique, plus dans le Thrash. Et après ça, le nouveau matériel qu’on a écrit… oublie-le (rires) !

MI. Vous allez ressortir The Ultra-Violence, c’est exact ?
Mark. Ouais ! On va ressortir cet album le 6 juin à 6 heures du matin, heure de San Francisco donc 666 (rires) !

MI. Super ! Et pourquoi vous allez faire ça ?
Mark. A cause de la nouvelle vague du Thrash Metal, à cause de notre 26ème anniversaire et, je pense, pour les vrais fans de Thrash Metal. Si tu devais donner une liste des 15 ou 20 meilleurs albums de Thrash Metal de tous les temps, The Ultra-Violence y serait ! Ce que je veux dire, c’est que toute personne qui aime Kirk Hammett pourra dire que c’est un putain de bon album de Thrash ! Et je suis d’accord avec ça tu sais… Si tu rencontres des personnes qui viennent d’une autre planète et qui n’ont jamais entendu le mot « Thrash Metal » et qu’ils demandent « c’est quoi le Thrash Metal ? », tu n’as qu’à dire « mets The Ultra-Violence dans ton lecteur et tu sauras » (ndi : à ce moment précis, Rob Cavestany, guitariste du groupe, s’invite dans notre box et participe à la fin de l’entretien).

MI. Je pense aussi que cet album est spécial pour vous les gars parce qu’il a été écrit à une époque où le monde tournait différemment non ?
Mark. Ouais ! Pour moi, peu importe combien d’album on sort, The Ultra-Violence sera toujours mon préféré. A cette époque, c’était très différent de maintenant. Il n’y avait pas Internet, il y’avait les cassettes, les démos à envoyer aux compagnies et prier pour un retour. Et quand il y’en avait un, c’était pour dire non. Donc faire un album à cette époque était quelque chose d’assez incroyable mais on a fait The Ultra-Violence. La première fois que je l’ai eu dans les mains avec le livret, je l’ai retourné dans tous les sens, je l’ai écouté en lisant les paroles qu’on avait écrites. Cet album a vraiment été le plus important de toute ma carrière, et ce, peu importe le temps qu’elle durera.

MI. Peux-tu m’en dire plus sur votre nouveau batteur et votre nouveau bassiste ? Comment en êtes vous arrivés à collaborer avec eux ?
Mark. Maintenant on a deux blanc dans le groupes (rires) ! On connaissait Will et Damien de la Bay Area depuis des années. Damien, je l’ai vu jouer dans différents groupes et groupes de reprises et je me suis toujours dit « un jour, j’aurais ce mec avec moi » (rires) ! Dès que Denis est parti, je n’y ai pas réfléchi à deux fois, j’ai juste dit aux autres que je connaissais un mec. Ils ont cet enthousiasme, cette énergie et ils aiment le Metal. Je crois que le plus merveilleux c’est qu’ils sont plus jeunes que nous donc ils sont motivés et ils apportent quelque chose de par leur plus jeune âge. Mais… attends un peu ! Moi aussi je suis jeune ! Sur scène et même parfois dans les bars (rires) !

MI. Pourquoi Denis et Andy ont ils quitté le groupe ?
Mark. C’est l’ironie de la vie. Ce que je veux dire, c’est que même si on aime la musique, et je parle aussi pour les ex membres du groupes, la musique n’est pas nécessairement la façon la plus fructueuse de vivre. Et tout particulièrement quand tu as une femme et des enfants.

MI. J’ai entendu parler de votre documentaire, A Thrashumentary qui a l’air absolument énorme ! Comment ça se goupille ? Vous l’avez fini ?
Mark. On est dans les dernières étapes de l’édition donc ça devrait sortir à la fin de l’été. On essaye juste d’en finir parce que pour le moment, ça représente déjà un documentaire d’une durée de trois heures même si je ne pense pas qu’on le raccourcira. Je pense qu’on va le sortir sous la forme d’un double DVD.

MI. Et qui va produire le DVD ?
Mark. Tommy Jones s’occupe de la direction et de la production. Ça parlera de l’histoire du groupe et plus particulièrement, de ces deux dernières années mais bien sûr, sans occulter nos débuts.

MI. Qu’avez-vous prévu pour le reste de l’année ? Un nouvel album, du nouveau matériel ?
Mark. Ouais ! On a déjà 7 chansons et j’ai les paroles pour l’une d’elles donc il faut que je les enregistre. Notre objectif est d’écrire environ 15 ou 20 chansons et de sélectionner les 10 meilleures. Nous avançons très vite mais ça ne sortira pas avant l’été 2013. En attendant, nous avons toujours beaucoup de dates de prévues.

MI. Dans quelle direction s’orientera le nouvel album ? Ça sera plus lourd ?
Mark. Oh ça va être brutal ! Il y aura le côté agressif du dernier album mais les structures auront une putain de signification malsaine.

MI. Il semblerait qu’on soit arrivé au terme de l’interview ! Merci beaucoup pour cet entretien et le meilleur pour vous les mecs !
Mark. Merci, merci beaucoup. Ça a été un vrai plaisir.



==================== ENGLISH VERSION ====================



Metal-Impact. I prefer to start with a general question. Describe me your feeling about what Thrash Metal music means to you at this moment, after all this 26 years?
Mark Osegueda. To me it's one of the most defining thing in my life that helped me be me. Other than my family, Thrash Metal is maybe what I am today. It's absolutely incredible. It's not enough positives things I could tell about it. I also think, it's an incredible music cause it's technical, has groove and melody and it's not just about violence and power. It's the most beautiful thing in the world to me. I mean, in the Bay Area, in 1984, I have memories of looking at the crowd and seeing Cliff Burton headbanging on the side of the stage we were playing ! My 16 birthday we opened up for SLAYER ! My very first show I've ever played with DEATH ANGEL was November 26th, 1984 with MEGADETH ! I mean these are kind of things that people would kill for and I look back on that and I would kill for!

MI. Do you still feel as part of the Thrash Metal underground scene? How you feel about the new wave of Thrash Metal?
Mark. The current Thrash Metal, I think it's incredible. Cause there are a lot of younger generation getting in to it and understanding it. The new generation of bands coming out, I think it's phenomenal cause they are doing it for right reasons. They are giving it their heart and soul. As with all genres, certain ones gonna stand out and certain ones not.

MI. Any favorite bands?
Mark. My two favorite bands of the new generation of Thrash metal are probably HAVOK and SUICIDAL ANGELS !

MI. Yeah! They are absolutely awesome… So Thrash Metal will never fucking dies (laughs)?
Mark. (Laughs) I hope it never dies... Apparently it dies in 90's but hopefully never again. And I think cause of the younger generation, it wont ! As long as the younger generation keeps the fire hot under their originators, it wont !

MI. Did you ever tried to get into some other genre of music. For example when DEATH ANGEL were on a break?
Mark. The break we had was an 11 break. And in that 11 years, every one in DEATH ANGEL tried different types of music. Cause we started so young, in the first area of DEATH ANGEL, we did get interested in other types of music. Then we tried to bring in, a lot of our outside influences into original DEATH ANGEL which I think, some of them, we pushed a little to far, some of them worked and some of them not so much. And I think that's the beauty of after this brock up. We all got to explore our different interest in other music and we came back to Thrash. I mean, in the first album, everyone have their own idea how DEATH ANGEL could sound so The Art Of Dying to me is still a little gar-bully, but I think, in Killing Season, we're getting more on pace and getting more back in Thrash. And after that, the new stuff we were writing... forget it (laughs)!

MI. You're going to re-release The Ultra-Violence? Is that right?
Mark. Yeah! We gonna re-release it in June 6th at 6 am in San Francisco time. So 666 (laughs).

MI. Great! And why you guys gonna do that?
Mark. Cause of the new wave of Thrash Metal, cause we gonna celebrate our 26th anniversary and I think, for true Thrash Metal fans, if you ever give them a list of the top 15 or top 20 Thrash Metal albums of all time, definitely The Ultra-Violence always make set . I mean, every one like Kirk Hammett says that is a fucking beautiful Thrash record. And i agree, you know. If you had people from out of space who never heard the word Thrash Metal and you're teaching them and they ask “what is Thrash M etal ?”, you could say, put on The Ultra-Violence and it goes.

MI. And I think this album is so special for you guys cause it was create in a kind of different and special situation than now. Is that right?
Mark. Yeah! To me, no matter how many albums we released, The Ultra-Violence was always be my favorite! That time, it was very different from today. It was not Internet, it was tape trading and making a demo tape and sending it to all record companies and hoping to hear something back. And usually, it was like “no no no”. So to make a record was incredible! So we made The Ultra-Violence and the very first time, I held The Ultra-Violence in my hand with the record and the liner notes and I just kept flipping in over, flipping in over, pulling in out, reading the liner notes that we wrote, but still didn't matters. This album was really the most special record of my career no matter how long it last.

MI. How about your new drummer and your new bassist? How is that going to work out with them?
Mark. We have two white guys in the band now (laughs)! We know Will and Damien from the Bay Area for years, specially Will. Damien, I saw him playing in different bands and cover bands and I was always like "I'm gonna still that guy one day" (laughs)! As soon as Denis couldn't do it, I did not think twice and I just said I know a guy! They have this enthusiasm, they have the energy and they love Metal. I think the beautiful thing is that they are younger than us, so they are excited and also gives a different generations and something else to clean on to. But… hey... I’m younger on stage and sometimes at bars (laughs)!

MI. Why Denis and Andy quite the band?
Mark. It's the irony of life. I mean obviously, as much as we love music including the ex members, music is not necessarily the most fruitful way to make a living, especially when you have children, you have a wife…

MI. I heard about your documentary A Thrashumentary which sounds absolutely huge ! How it's gonna be? Did you finished it?
Mark. We are in the final stages of editing so it should be out at the end of the summer. We just try to ended it down cause even right now it's still almost 3 hours long so we still trying to make it. But i don't think we gonna make it much shorter. I think we probably make it in 2 DVD’s.

MI. Who producing this whole things?
Mark. Tommy Jones is directing and producing it. It's the history of the band. Mostly focusing on the last 2 and half years but it definitely builds up from the beginning.

MI. What have you guys got planned for the rest of the year... Any new album, new materials?
Mark. Yeah, we have already 7 songs, musically. I mean, I got lyrics to one so I need to catch up. The goal is to write about 15 to 20 songs. And pick up the best 10. We're moving along very fast and probably wont come out till summer of 2013. And… we also still have more and more tours keep presenting themselves to us.

MI. Where the new album will go towards to? it's gonna be heavier?...
Mark. Oh it's brutal! It got the agression of the last record but song's structure are like fucking mean and evil.

MI. My times seems to be up now! Thank you so much for the interview and best of luck for you guys!
Mark. Thank you, thank you. It was a pleasure.


Ajouté :  Jeudi 07 Mars 2013
Intervieweur :  Nelly
Lien en relation:  Death Angel Website
Hits: 11047
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 11/11/2019 à 21:06:03 en : 0,0536 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar