METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· MIND RIPPER (FR…
· CARNAL LUST (FR…
· MASTERPLAN (de/…
· STEVE LUKATHER …
· SVART CROWN (FR…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· STATUS QUO (uk)…
· IN FLAMES (se) …
· KLONE (FRA) - L…
· SAXON (uk) - Ro…
· KORPIKLAANI (fi…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 134 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

LIVARKAHIL (FRA) - HK (Nov-2011)


Voilà déjà plusieurs mois que Signs Of Decay, le second album des fous furieux de LIVARKAHIL est sorti. Et quelle bonne raison, autre que sa réussite, peut expliquer qu’il tourne inlassablement dans les platines ? Son Death moderne et taillé dans le roc n’aura eu de cesse de grandir au fil des années, au point de faire de nos parisiens le groupe français à la mode. J’ai souvent entendu dire qu’un show de LIVARKAHIL, c’est « the place to be ». Alors même si certains évènements sont venus émailler récemment leur actualité scénique, c’est avec beaucoup de gentillesse et une très légère pointe d’ironie que HK, vocaliste, est revenu sur cette sortie et sur l’avenir du groupe. Entretien.

Line-up
: HK (chant), Kaiin (guitare), Traüme (guitare), Neil (basse), Skym (batterie)

Discographie : No Cure For The Fools (démo – 2007), First Act Of Violence (album – 2009), Signs Of Decay (album – 2011), Wrath Of God (EP – 2012)



Metal-Impact. Salut HK. Je suis Stef pour le webzine Metal-Impact. Merci de m’accorder de ton temps. La sortie de Signs Of Decay approche à grands pas. Pas trop impatient, pas trop stressé ?
HK. Stressé non, impatient oui ! Nous avons énormément travaillé sur cet album et nous avons évidemment hâte de le savoir en bacs et de recueillir les premières impressions du public!

MI. Comment avez-vous abordé la composition de cet album, après la sortie remarquée de First Act Of Violence. Qu’est-ce qui différencie les deux CD’s ?
HK. First Act Of Violence a été composé par moi seul puisqu'à l'époque, j'étais seul dans le groupe et je voulais proposer des morceaux plus ou moins finis aux musiciens qui me rejoindraient. Du coup il n'est le fruit que d'une seule personne. Signs Of Decay quant à lui a bénéficié de bien plus d'attention. Nous avons tout préproduit afin de savoir exactement comment les titres sonneraient une fois produits. L'autre différence réside dans le choix de la production. Nous voulions un "gros" son pour ce second album et le choix du Hertz a été assez naturel, surtout quand tout le monde te dit en écoutant tes démos : « Hey ! Ça sonne vachement polonais votre truc ! ».

MI. Ce disque a pour concept « l’autocratie religieuse ». Pourquoi avoir choisi ce thème et comment l’avez-vous matérialisé en musique ?
HK. Visuellement, nous reprenons le côté martial et dictatorial de l'autocratie. L'aspect religieux est abordé dans les textes. J'ai toujours eu cet avis sur la religion. De plus, en commençant le processus d'écriture des paroles, il s'est imposé à nous assez rapidement. Tous les titres parlaient de religion et de la place que celle-ci prend dans nos vies. Du coup nous avons choisi de faire de cet album un concept-album sans pour autant enfermer le futur du groupe dans ce concept.

MI. En tant que chanteur, tu rédiges aussi les textes ? Quelles sont tes sources d’inspiration ?
HK. La littérature, ma vie et mon éducation, voici les trois éléments qui m'inspirent pour les paroles. La particularité est que j'ai eu la chance de rencontrer des Hommes de Foi pour leur exposer mon concept et recueillir leurs avis, ainsi j'ai pu me nourrir de ces échanges pour l'écriture des textes de Signs Of Decay.

MI. Signs Of Decay sonne très lourdement et montre une certaine maturité dans la composition. C’est le fait d’avoir tourné sans relâche depuis le premier album, d’avoir rencontré du monde qui a produit ces quelques changements ?
HK. Il est certain que notre activité live nous a fait "grandir" musicalement et c'est aussi une évolution "logique" pour nous. Nous voulions durcir le ton et proposer une musique plus brutale et énergique. Nous ne nous sommes pas vraiment forcés à produire cet album.

MI. Parles-nous des invités de cet album (LYZANXIA, INRVI d’AOSOTH et BST de THE ORDER OF APOLLYON). Quels ont été leurs rôles sur les pistes concernées et avec le recul, comment juges-tu ces collaborations ?
HK. INRVI et BST sont des amis et leurs participations m'étaient importantes sans parler du fait que leurs démarches spirituelles et musicales sont similaires à la mienne. Pour les frères Potvin, c'est le fait qu'ils sont frères et que le titre où ils interviennent parle du bien et du mal qui se disputent l'esprit de l'Homme. Le bien et le mal frères... c'est plutôt intéressant comme idée !

MI. INRVI et BST sont en étroite relation avec AOSOTH. J’ai lu que Mkm s’est investi aussi. C’est un groupe dont vous vous sentez proche ?
HK. Pas du tout ! Enfin musicalement non, nous ne sommes pas proches ! Mais humainement oui, nous le sommes et nous partageons la même dévotion envers la musique. Notre démarche et notre authenticité nous rapprochent je pense. Mais musicalement, encore une fois, nous n'avons strictement rien à voir !

MI. Comment définirais-tu votre musique, trop contemporaine et singulière en fait pour être du simple « Death Metal » ?
HK. C'est du Death Metal moderne à mon sens... mais vu que nous faisons la musique que nous voulons, difficile d'y coller une étiquette ! C'est du LIVARKAHIL tout simplement !

MI. Cites-moi la composition de l’album dont tu es le plus fier et pourquoi ?
HK. “The Flesh Of All Damned” ! Les paroles sont une grande fierté pour moi. Et le refrain est une galère à chanter (rires) !

MI. Le mixage a été effectué au Hertz Studio, où sont passés BEHEMOTH, DECAPITATED et VADER (entre autres). C’est le prestige de ce studio qui vous a orienté vers lui ?
HK. Oui et non. Disons que quand nous avions maquetté tout l'album, les personnes qui ont écouté nous ont dit que ça sonnait très Metal polonais. Du coup, au moment de chercher un studio pour le mix et mastering, nous nous sommes naturellement dirigés vers le Hertz ! Et le résultat nous donne raison !

MI. En parlant de BEHEMOTH, la comparaison est redondante. C’est un truc qui t’agace ?
HK. Oui et non... Disons que de se faire nommer les "BEHEMOTH français" est quelque chose de satisfaisant mais dire que nous ne sommes qu'une copie de BEHEMOTH m'agace... Celui qui dit ça n'a très certainement pas écouté l'album, a entendu deux accords qui lui ont fait passer à du BEHEMOTH donc on fait du BEHEMOTH… c'est débile et réducteur... Un « Art Of Bleeding » ou un « The Flesh Of All Damned » est bien loin d'un Black / Death à la BEHEMOTH... HATE fait du BEHEMOTH, nous non.

MI. Qui a conçu la pochette et quelle est sa signification, en rapport avec le concept de l’album ?
HK. C'est Valentina Kallias. Nous avons trouvé cette pochette complètement par hasard ! Il n'y a pas vraiment de signification mais elle reprend l'aspect moderne et industriel de notre musique et l'aspect religieux de notre concept. Mais pour nous, la signification de la pochette est de dire que l'homme de foi (au centre) n'en sait pas plus sur Dieu que ceux qui le prient (les deux personnages à gauche et à droite) mais il les contrôle quand même.

MI. Vous avez récemment sorti un clip vidéo pour « Above All Hatred », que tu as réalisé d’ailleurs avec Julien Metternich. Pourquoi ce titre et que symbolisent les enfants qui y sont mis en avant ?
HK. Tu es bien la première personne a enfin me poser cette question ! Alors pourquoi ce titre ? C'est un titre assez catchy dont les paroles et la structure se prêtent assez bien à une mise en image... L'enfant signifie la pureté et l'innocence que nous avons tous au fond de nous et cette pureté et cette innocence sont utilisées contre nous pour nous manipuler. Il y a aussi la notion de naïveté enfantine qui traîne derrière tout ça ! Nous sommes comme des enfants attendant un signe de Dieu, signe que nous attendons par l'intermédiaire d'un mortel... un doux rêve...

MI. Que signifie « LIVARKAHIL » ?
HK. Le karma.

MI. Parlons un peu de toi si tu veux bien, quels sont tes loisirs, tes passions, tes récentes découvertes musicales. Un artiste, un album, un film ou un livre à partager avec nous ?
HK. Je suis graphiste freelance donc je m'intéresse beaucoup aux nouvelles technologies et au Web. Niveau film c'est "La Vague" qui m'a mis une claque d'autant que ce film traite aussi de l'autocratie ! A voir absolument !

MI. Quels sont les projets futurs pour LIVARKAHIL et que peut-on vous souhaiter pour la suite de l’aventure ?
HK. Nous travaillons sur un prochain clip et nous avons également commencé un nouveau processus de composition pour ce qui sera, sans doute, un EP mais pas de date de sortie ou quoique ce soit d'autre... C’est trop tôt ! Nous avons des dates de concerts programmées pour début 2012, dates qui seront annoncées sous peu !

MI. Merci beaucoup HK pour cet entretien et pour tes réponses détaillées. Bonne continuation avec LIVARKAHIL et à bientôt sur scène. Je te laisse le soin de conclure cette interview comme bon te semble.
HK. Merci à toi pour ces questions auxquelles j'ai mis beaucoup de temps à répondre... Mais mieux vaut tard que jamais non ? A bientôt et excellente continuation à toi !


Ajouté :  Mardi 24 Janvier 2012
Intervieweur :  Stef.
Lien en relation:  Livarkahil Website
Hits: 8003
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/1/2018 à 16:57:48 en : 0,1384 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar