METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· AKENTRA (FRA) -…
· BROKEN MIRRORS …
· DIMMU BORGIR (n…
· SATYRICON (no) …
· ATHEIST (usa) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MASTERPLAN (de)…
· LOFOFORA (FRA) …
· KATAKLYSM (ca) …
· WALDROCK (nl) -…
· SOLIDHARDLIVE 2…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 146 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BEL O KAN (FRA) - Birth Of A Queen (2009)








Label : Brennus Music
Sortie du Scud : novembre 2009
Pays : France
Genre : Heavy / Power Metal symphonique
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 63 Mins





Si Birth Of A Queen devait témoigner d'une naissance, ce ne serait certainement pas celle d'une reine. On a certes connu plus difforme comme rejeton, et nul doute que les bonnes manières de BEL O KAN lui serviront dans sa vie de groupe, mais de là à trouver chez ces Lyonnais une quelconque souveraineté, il n'y a qu'un pas que le Power Metal de leur premier opus ne leur autorise pas ! Après deux démos (Ant Symphonia en 2003 et Walkyria en 2006), le grand saut est effectué en 2009 sous la houlette de Brennus Music. BEL O KAN se dévoile alors au public : sept membres dont deux chanteuses qui combinent, alternent, conjuguent leurs talents au profit d'un Power Metal efféminé qui, disons le de suite, patauge dans ses propres inspirations, influences et bonnes volontés.

Après une grosse heure d'attention, un premier verdict tombe, jamais corrigé par d'autres écoutes successives. Birth Of A Queen est un premier album terriblement limité, mais également riche de plusieurs paramètres qui lui évitent de passer pour une vraie purge. Non, le moment passé en compagnie de BEL O KAN n'est pas désagréable, loin s'en faut. Mais quand l'introduction, plutôt que de te préparer au combat, te donne l'impression d'avoir fini The Legend Of Zelda : Ocarina Of Time, c'est que l'espoir d'une parfaite homogénéité dans leur concept tombe déjà à l'eau. On perçoit par bribes certaines atmosphères magiques, qui reviennent avec plus ou moins de récurrence selon les chansons et qui laissent planer l'ombre d'un lien entre ces dernières. BEL O KAN raconte t-il une histoire ? Y a-t-il un fil conducteur qui parfait les coutures de la tracklist ? En l'état, impossible de le dire, car cet opus est finalement très commun et peu passionnant. Sous la surface de ce Power Metal extrêmement arrangé, quelque chose vibre. Et quand il y a des idées, c'est qu'il y a de la vie. Mais Dieu que cette production manque de puissance et de clarté pour rendre hommage aux différents éléments qui composent Birth Of A Queen. Claviers moyenâgeux, voix entremêlées, guitares aux accents prog', il y avait pourtant matière à mieux faire, tel qu'on le comprend via "Utopia", "Runaway" ou "Too Late" (qui jouit d'une reprise au piano à la fin du disque). Hélas, BEL O KAN empile les mauvais choix, à commencer par ces deux voix (lead pour Sarah, chœurs pour Marion) qui ne trouveront jamais la justesse nécessaire à faire décoller les compositions. On a du mal à cerner l'identité vocale de Sarah (désormais remplacée par Carole Eyraud) puisqu'elle se cale hasardeusement sur une section rythmique beaucoup plus percutante. Pire encore, avec un morceau comme "Salem" et son ouverture tellement caricaturale qu'elle en devient drôle, les Lyonnais donneront du grain à moudre aux moins sceptiques. Seuls quelques riffs sortent timidement du lot, sans jamais parvenir à occulter cette facette sympho-pouet-pouet qui se greffe sur des arrangements gueux.

Un pas en avant, deux en arrière. BEL O KAN a fait le premier, et c'est tout à son honneur. Sauf que derrière, la performance n'est pas au rendez-vous. Birth Of A Queen arrive à nos oreilles complètement essoufflé, sans même avoir l'audace de vouloir bousculer une hiérarchie trop bien établie. Il en résulte un premier full-lenght précipité, fantomatique et approximatif, qui dessert totalement le peu de magie, rêverie et poésie qu'il contient. D'où cette nécessité d'être aussi fleur bleue que peu regardant pour s'en laisser imprégner.



Ajouté :  Lundi 02 Février 2015
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Bel O Kan Website
Hits: 2950
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 25/9/2020 à 18:30:48 en : 0,0619 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar