METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ARISE (se) - Da…
· SEPULTURA (br) …
· IAMFIRE (se) - …
· FURIA (FRA) - D…
· BLAZE (uk) - Bl…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· THE UNHOLY ALLI…
· WE ARE THE ENEM…
· FALL OF SUMMER …
· ARCH ENEMY (se)…
· ADAGIO (FRA/uk)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 41 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

TRAGIK (usa) - Come And Get It (2015)






Label : Rock Company
Sortie du Scud : 5 novembre 2015
Pays : Etats-Unis
Genre : Hard Rock mélodique
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 62 Mins





Phil Vincent est le genre de musicien qui aime travailler. On peut même dire de lui qu'il est boulimique de boulot et de musique, puisqu'il officiait jusqu'à il n'y a pas si longtemps dans deux ou trois combos en parallèle, dont LEGION et CIRCULAR LOGIK. IL avait décidé de laisser tomber les premiers pour se consacrer à sa carrière solo, mais en fait, chacun de ses groupes porte tellement son emprunte qu'il est difficile de parler de "groupe" stricto sensu, mis à part par le fait qu'il partageait les tâches avec d'autres musiciens, pas vraiment à parts égales.
LEGION enterré, cela ne l'a pas empêché d'activer à nouveau un de ses projet fétiche, TRAGIK, pour nous en offrir un sixième témoignage en ce mois de novembre. Si ce nom ne vous dit rien et que cette chronique éveille en vous un certain intérêt, je ne saurais vous donner meilleur conseil que celui ci : ne vous fiez en aucun cas aux pochettes des albums, toujours flanquées d'un modèle plus ou moins dénudé, et qui offrent un graphisme sexiste n'cheap à des disques qui valent beaucoup mieux que ça. Et Come And Get It, sixième du nom donc, avec son décolleté ravageur, son mannequin botoxé et son titre en forme d'hommage au macho Coverdale vaut lui aussi bien mieux que son emballage raté.

Au niveau des responsabilités, Phil est bien sur le capitaine du navire TRAGIK, même s'il est secondé par Damian D'Ercole à la guitare et Dirk Phillips à la batterie. Lui même prend en charge comme d'habitude le chant, la basse et les claviers, mais aussi la composition, et sous cet aspect là, rien à redire, l'homme soigne son boulot et fait reluire son navire. Après six albums et une carrière qui commence à prendre des airs de sacerdoce, Phil sait ce qu'il veut, comme l'obtenir, et surtout, comment satisfaire son public. Mélodies accrocheuses, refrains puissants, influences de premier choix, et interprétation pleine de feeling au dessus de tout soupçon. Pourtant, TRAGIK ne se contente pas de rester figé à un style, et préfère se montrer versatile mais cohérent. Si l'ambiance générale se veut digne du meilleur Hard Rock mélodique, d'autres emprunts sont notables, qu'ils durcissent le ton ou bien l'allègent, c'est selon.

Toujours est-il que ce sixième album semble se poser en synthèse de l'histoire du Hard Rock/Heavy/AOR US de ces trente dernières années. Avec ses multiples allusions à des combos majeurs des créneaux sus mentionnés, et le talent conjugué de son leader, il est surtout un brillant exercice de style, mais aussi une preuve éclatante du savoir faire d'un artiste méconnu, mais méritant. En écoutant les morceaux de Come And Get It, vous passerez par plusieurs sensations de déjà-vu (accent anglais, please), et en blindfold, vous pourriez citer pêle-mêle FOREIGNER, JOURNEY, mais aussi DANGER DANGER, TEN, et surtout, l'influence selon moi la plus marquée, WINGER. Il est certain que la voix de Phil, un peu éraillée mais gorgée de feeling rappelle beaucoup le timbre du beau Kip, et possède aussi ses facultés d'adaptation incroyables quel que soit le feeling du morceau.

Et des morceaux, ce sixième album en contient beaucoup, certains d'ailleurs assez longs. L'épique et à tiroirs, "Rescue Me/Rise To The Sun" par exemple, qui tire la corde à plus de douze minutes, et qui débute sous des auspices presque Rock mélodique progressif à la FOREIGNER/BOSTON/JOURNEY, sans pour autant élimer les dents des guitares. Les claviers bénéficient de beaucoup d'espace, mais grâce à la magie d'une production efficace et intelligente, ils ne prennent jamais le pas sur la puissance de la rythmique, même si la seconde partie de cette chanson multiplie les clins d'oeil aux BEATLES et aux grandes épopées Pop des 60's.

Je ne saurais vous conseiller un morceau plutôt qu'un autre, mis à part si j'ai l'assurance qu'un courant vous sied mieux qu'un autre. Tous sont d'une énorme qualité, dans le fond comme dans la forme, et tous surtout sont dignes d'intérêt.
Disons que si vos inclinaisons naturelles vous aiguillent plus volontiers vers le Soft Rock, "Where Would I Be?" et son parfum WINGER light, "You Are The One", très AOR West Coast mâtiné de rugosité Européenne, "Can't Slow Down" une fois de plus taillé dans un refrain brillant et "Someone's Gotta Hurt You Tonight" et ses arrangements QUEEN/EXTREME vous combleront aisément.
Par contre, si le Hard Rock bien tendu aux harmonies travaillées est votre tasse d'Earl Grey préféré, le brûlot "Fallen Angel" au tempo lourd qui ne doit pas grand chose à POISON malgré son titre, "Feed My Soul", sorte de SLAUGHTER meets DANGER DANGER en plus cru, ou le très puissant et SURVIVOR "Can't Slow Down" vous feront secouer votre tignasse en attendant les biscuits servis dans la soucoupe.

Mais d'une façon plus générale, si le Hard Rock limite FM, tangent AOR, bourré de mélodies fines et précieuses et qui trouve un équilibre subtil entre la légèreté du synthé et le tranchant des guitares est vraiment une seconde nature chez vous, Come And Get It ne vous décevra pas une seule seconde.
Il est très rare de tomber sur un album aux morceaux pourtant longs, et qui s'étale sur plus d'une heure de musique sans jamais lasser ni céder à la facilité. C'est pourtant le cas, mais composé avec soin et interprété par des pointures (tout est réglé comme du papier à musique, soli inspirés, rythmique élastique...), Come And Get It démontre qu'il n'est pas nécessaire de tomber dans les effets de manche ni l'esbroufe pour offrir au public un album de grande qualité qui en met plein la vue.

Si vous ajoutez à ça des mélodies qu'on se surprend à chantonner discrètement, et beaucoup de sincérité dans le rendu, ce sixième LP de TRAGIK, en dépit de sa pochette racoleuse et de quelques sons de clavier hasardeux, se place facilement et logiquement dans le haut du panier des sorties HR mélodique de l'année, discrètement, humblement. A l'image de Phil en fait. On peut avoir du talent et rester discret. Mais dans son cas, un peu plus d'assurance ne nuirait pas, il en a l'étoffe.



Ajouté :  Mercredi 02 Novembre 2016
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Tragik Website
Hits: 1676
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/12/2017 à 00:25:59 en : 0,1352 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar