METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DAVID COLIN (FR…
· INHUMATE (FRA) …
· CRYPTOPSY (ca) …
· PAPA ROACH (usa…
· PRIMAL FEAR (de…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· WE ARE THE ENEM…
· PALEO FESTIVAL …
· SCAVENGOURS (FR…
· TAAKE (no) - Le…
· PROG ROCK FEST …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 172 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

LIFESTREAM (FRA) - Post Ecstatic Experience (2015)






Label : Les Acteurs de l'Ombre Productions
Sortie du Scud : 15 décembre 2015
Pays : France
Genre : Black Metal
Type : Album
Playtime : 9 Titres - 63 Mins





Après consultation, il semblerait que ce jeune groupe français se soit directement lancé dans le grand bain du LP sans passer par la case démo. Fait assez rare dans le BM pour être souligné, d'autant plus que les musiciens composant l'entité ne sont pas vraiment des références dans le milieu. On apprend qu'ils proviennent de l'univers du Death, et notamment de DEMENTED, groupe à l'unique album assez classique dans la forme et le fond.

Mais peu importe le passé, seuls comptent le présent et l'avenir, et ces perspectives sont donc représentées aujourd'hui par ce premier album, sorti dans un premier temps au format cassette, que le BM et le Hardcore semblent être les seuls styles à encore affectionner. Mais ce qui est certain, malgré ce choix somme toute vintage, c'est que la musique de LIFESTREAM ne trouve en aucun cas écho dans les arcanes de la nostalgie instrumentale. Leur musique est d'époque, la notre, contemporaine, bien qu'elle échappe quelque peu à toute datation trop précise par ses partis pris de composition et d'interprétation assez flous.
Flous, mais séduisants. Si les morceaux de Post Ecstatic Experience sont tous emprunts d'une ambivalence évidente entre mélancolie sombre et agressivité inspiré du Raw Black, ils n'en demeurent pas moins d'assez fascinants témoignages d'une musique brutale bien campée sur ses positions présentes.

Une fois de plus repérés par les hyperactifs Acteurs de l'Ombre, les LIFESTREAM n'auraient pu rêver meilleur distributeur que ce label, dont le nom même définit à merveille les contours de leur musique. Cette opposition constante entre ténèbres et lumière est un vecteur commun à l'oeuvre globale, qui tout en se reposant sur une base BM très prononcée, n'hésite pas à aller chercher son inspiration dans le Post Psychédélique, le Doom presque Funeral, mais aussi le Raw Black des origines dans ses instants les plus foncièrement et ouvertement brutaux.
Il en résulte un premier LP qui étonne par sa maîtrise et sa maturité, et qui montre un groupe sur de lui, de ses influences parfaitement assimilées, et de ses choix tranchés.
Si la grandiloquence se taille la part du lion, elle le fait au travers de l'ambition artistique d'un groupe créatif, et non par l'accumulation de climats surchargés d'arrangements pompeux. Halte au galvaudage, LIFESTREAM n'est pas encore au niveau d'un EMPEROR, bien que certaines de ses idées pourraient effectivement faire penser à une assimilation globale des réflexes de ce groupe intégrés à une base très primitive et abrasive.

Proposer neuf morceaux pour plus d'une heure de musique sur un album qui représente une carrière embryonnaire et à peine née est un pari risqué. La redite menace en effet de polluer une bonne partie des titres, et la lassitude de guetter l'auditeur à chaque sillon. Mais LIFESTREAM a pris grand soin d'agencer son premier effort de telle façon que sa progression soit un point de focalisation à elle seule, sans pour autant rester fixés sur un thème unique développé au delà de toute raison.
Classicisme, formalisme mais esprit aventureux qui reste encore quelque peu bridé. Voici la recette magique proposée sur Post Ecstatic Experience, qui pourrait de fait s'analyser via son intitulé, qui ne cache en rien les désirs de ses auteurs.

Post bien sur, puisqu'il va plus loin que les simples frontières du BM tel qu'il a été conçu. Extatique, mais pas contemplatif dans cette recherche d'ambiances harmoniques juxtaposées à une violence crue. Et expérimental, dans une certaine mesure, comme le démontrent les morceaux les plus progressifs de l'ensemble, "Parasite Glory" et "Two Faces", qui naviguent dans des eaux tourmentées et nous offrent un voyage long et épique.
D'ailleurs, ces deux titres pourraient se poser en acmé d'une philosophie musicale très personnelle, puisqu'ils synthétisent à eux deux toutes les idées passées, présentes et certainement à venir d'un groupe qui a refusé la facilité sans tomber dans l'excès.
Les guitares se partagent entre litanies d'arpèges mélancoliques et énormes riffs plaqués, le chant garde les mêmes inflexions poétiquement macabres, comme une poésie d'outre tombe récitée le teint livide, et la rythmique quant à elle s'adapte, et brode des textures concassées de double grosse caisse épuisante, et de breaks en mid tempo assez compacts.

Il serait relativement facile de broder autour du thème MAYHEM pour aborder le cas des Français, mais en le nuançant d'un propos OPETH somme toute assez discret, spécialement dans cette recherche constante de panoramas musicaux ombragés mais délicats.
Mais les titres les plus concis savent aussi emprunter des routes au tracé plus linéaire, et "Celestial Scourge Subjugat" de se reposer sur un pas guidé par un riff redondant et acide qui se veut plus facilement assimilable et accrocheur, bien que les arrangements soient toujours aussi présents.
L'utilisation de choeurs désincarnés est aussi une marque de fabrique du groupe, qui les place de ça et là, toujours avec pertinence et jamais gratuitement.

On les retrouve d'ailleurs en introduction du final "Banshee", qui met en parallèle des blasts brutaux et une mélodie de fond très emphatique mais presque "romantique", et qui se pose donc en conclusion parfaite d'un LP cohérent de bout en bout.
Mais certains éléments nous poussent à penser que LIFESTREAM a déjà ouvert quelques portes de sortie, puisque "Lifeless Solace" fait preuve de plus d'efficacité sans pour autant renier les choix précédents, puisque en cette occasion, ces mêmes choeurs sépulcraux semblent se fondre dans une masse BM plus traditionnelle, même si les guitares ne parviennent pas à se départir de cette volonté mélodique omniprésente.

Post Ecstatic Experience, tout en présentant un groupe en place à tous les niveaux, est d'une très grande qualité, eut égard à son statut de première oeuvre. Evidemment, les défauts liés à une trop grande volonté de "bien faire" sont inévitables, mais en l'état, il fait montre d'un potentiel énorme qui ne devrait pas tarder à exploser. Ce qui fera de LIFESTREAM une référence de la scène BM Française, qui décidemment n'en finit plus de se renouveler.

Mais elle est à l'image de la vie elle même, qui suit son cours, et évolue, change, et se métamorphose au fil du courant.



Ajouté :  Dimanche 03 Juillet 2016
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Lifestream Website
Hits: 3696
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 27/10/2020 à 04:58:01 en : 0,0556 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar