METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· MUSINK by Metal…
· CRACK OV DAWN (…
· LORD BELIAL (se…
· BEYOND THE STYX…
· ICED EARTH (usa…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· HELLFEST OPEN A…
· VORMELA BLACK F…
· SICK OF IT ALL …
· QUEEN (uk) - Zé…
· BLUES PILLS (FR…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 82 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

# # XML_node.objet # # This object is an XML node representation # # /- name (string) # xml_node --- attributes (array) # \- children (array) or value (string) class xml_node { var $name; var $attributes = array(); var $children = array(); var $value = ""; function xml_node($name,$attributes,$children=array(),$value="") { $this->name = $name; if (is_array($attributes)) { $this->attributes = $attributes; } $this->children = $children; $this->value = $value; } } # # xml_tree class # # This object parses an XML stream and offers a tree composed by xml_nodes # class xml_tree { var $xml_stream; var $current_node; var $root_node; var $index; var $value; function xml_tree() { $this->root_node = new xml_node("__ROOT_NODE",array()); $this->current_node = $this->root_node; } function add_tree($xml_stream) { # Managing the parser $this->xml_stream = $xml_stream; $xml_parser = xml_parser_create(); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_CASE_FOLDING,0); xml_parser_set_option($xml_parser,XML_OPTION_SKIP_WHITE,1); if (!xml_parse_into_struct($xml_parser,$this->xml_stream,$this->value,$this->index)) { xml_parser_free($xml_parser); die("XML Parse error"); } xml_parser_free($xml_parser); # Now, $this->value and $this->index are informed, we can use the get_node methode. $tab_result = $this->get_node(0,count($this->value) - 1); $this->root_node->children[] = $tab_result[0]; $this->current_node = $this->root_node; } function get_node($index_start,$index_stop) { #echo "


\n"; #echo "GET-NODE($index_start,$index_stop)
\n"; # What we are going to return is an array of xml_nodes $return_tab = array(); # depth is only here to check if everything is all right $tab_node = $this->value[$index_start]; $depth = $tab_node["level"]-1; # Now we have to be sure we do not forget a single node for ($index = $index_start;$index <= $index_stop;$index++) { #echo "\$index = $index
"; # get the current node $tab_node = $this->value[$index]; # what type of node is it ? switch($tab_node["type"]) { case "complete" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth+1) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud complet $index, niveau $depth + 1 au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Noeud complet trouvé position $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n"; # Easy one, no children to manage, only a value... $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],"",$tab_node["value"]); break; case "open" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth +1 ) { die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud ouvert $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } # Open tag, we re-use this methode to return its children # Where is the correspondong close tag ? $node_index = $this->index[$tab_node["tag"]]; $flipped_node_index = array_flip($node_index); #echo "This ".$tab_node["tag"]." is at coords ".$flipped_node_index[$index]."
"; $i=1; do { $next_index = $node_index[$flipped_node_index[$index] + $i++]; $next_tag=$this->value[$next_index]; } while ($next_tag["level"]!=$tab_node["level"]); #echo "Ouverture de noeud détectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."
\n   Parcours jusqu au $next_index
\n"; # good, we can now instanciate our node $return_tab[] = new xml_node($tab_node["tag"],$tab_node["attributes"],$this->get_node($index+1,$next_index),""); # As we called the get_node methode, we are sure that nodes have been parsed to the corresponding close tag $index = $next_index; break; case "close" : # Depth integrity check if ($tab_node["level"] != $depth ){ die("ERREUR # contrainte d'intégrité au noeud fermé $index, niveau $depth au lieu de ".$tab_node["level"]); } #echo "Fermeture de noeud detectée pos $index TAG ".$tab_node["tag"]."

\n"; # This ugly thing is useless because reaching a close tag means that $index==$index_stop but who knows ? =) # it will be skipped soon $index = $index_stop; break; default: die("Erreur de type de TAG non déterminé :'".$tab_node["type"]."'"); } } # We are out ... returns the array with collected children... return ($return_tab); } # this function browse the xml tree and set the current node to the selected node function give_node($path) { if ($path[0]=="/") { $current_node=$this->root_node; $path=substr($path,1); #echo "ABSOLUTE PATH GIVEN=$path
"; } else { $current_node = $this->current_node; } #echo "PATH GIVEN=$path
"; $tab_path = split("/",$path); foreach ($tab_path as $node_expr) { #echo "STUDYING EXPR='$node_expr'
"; $node = $current_node; $expr_tab = split("\?",$node_expr); $node_name = $expr_tab[0]; $attr_tab = 0; if (count($expr_tab)>1) { ##echo "TROUVE AU MOINS UNE CONDITION SUR LES ATTRIBUTS...
"; $attr_expr_tab=split(",",$expr_tab[1]); $attr_tab=array(); foreach($attr_expr_tab as $attr_expr) { $attr_split_expr=split("=",$attr_expr); $attr_tab[$attr_split_expr[0]]=$attr_split_expr[1]; } } $last=0; foreach ($node->children as $children) { #echo "COMPARING WITH '$children->name'
"; if ($children->name == $node_name) { ##echo "TROUVE NOEUD CORRESPONDANT $node_name
"; if (is_array($attr_tab)) { $node_attributes = $children->attributes; foreach ($attr_tab as $key=>$value) { if ($node_attributes[$key] == $value) { #echo "ATTRIBUTE & CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last = 1; } } } else { ##echo "CHILD=".$children->name."
"; #echo "CHANGE CURRENT NODE TO ".$children->name."
"; $current_node = $children; $last=1; } } if ($last) { break; } } if (!$last) { #echo "PATH ERROR $node_name
"; #die("MMmmmh It seems that this file is not a DIA XML format...sorry..."); return 0; } } return $current_node; } function browse_tree($path) { $node = $this->give_node($path); if (is_object($node)) { $this->current_node = $node; return 1; } return 0; } # this method dumps an html representation of the xml tree function xml_show($node = "",$level=0,$last=0) { if ($node=="") { $node=$this->root_node; } if (!is_object($node)) { die("ERROR : node is not an object"); } $line=""; for($i=1;$i<=$level;$i++) { if ((i==$level-1) and ($last)) { $line.="      "; } else { $line.="     |"; } if ($i==$level) { $line.="`-"; } } $line.=$node->name; #echo $line; $line.="".count($node->children).""; if (count($node->children)==1) { $line.=" (".$node->value.")
\n"; echo "$line"; } else { $line.="
\n"; echo "$line"; $i=1; foreach($node->children as $children) { if ($i==count($node->children)) { $this->xml_show($children,$level+1,1); } else { $this->xml_show($children,$level+1); } $i++; } } } #END_CLASS }

HOPE THROUGH HOSTILITY (uk) - Hope Through Hostility (2015)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 20 septembre 2015
Pays : Royaume-Uni
Genre : Punk Heavy Core
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 30 Mins





L'Angleterre, terre du Punk, du Rock des 60's estampillé Mersey Beat, même venant de Londres. Le berceau de tellement de choses que personne ne sait plus comment le faire onduler... Tout le monde s'en arroge la paternité, mais qu'en est-il de sa situation aujourd'hui ?
Voit on toujours ce bon vieux Pete et ses yeux abîmés par la coke comme le sauveur, via une énième reformation des LIBERTINES qui sent déjà le faisandé ?
Sur les cartes postales, vous trouverez toujours les sempiternels hirsutes coiffés iroquois, avec le cortège d'épingles à nourrice sur la veste en pseudo cuir, végétariens obligent...
Mais après tout, qu'est ce qu'on en a à foutre ? La musique, je veux dire... elle n'a pas besoin d'étiquettes, encore moins de badges.
Il faut juste qu'elle vienne des tripes, peu importe la coiffure, le look et le buzz... à moins qu'il ne soir cocks.

Le buzz, les HOPE THROUGH HOSTILITY s'en cognent, comme d'une vieille tête d'ampli à la ramasse qui lâche. Ils jouent leur truc et basta. Et leur truc justement, serait peut être le moyen idéal d'échapper à toutes ces étiquettes à la con qui nous pourrissent la vie. Car on a beau écouter en long en large et en travers leur premier LP, on a clairement du mal à les situer.
Mais ça doit être normal après tout, puisqu'ils l'élargissent au point d'en parler comme de l'angry music... Ils assument toutes leurs influences, et ce premier album en est le point de convergence. Metal, Punk, Hardcore, Blues...
Du Métal, ils ont retenu la puissance. Du Punk, la liberté et la simplicité. Du Hardcore, l'essence et la brutalité, et du Blues... le feeling ? La profondeur d'approche ? La sincérité ? Oui, un peu tout ça, mais en fin de compte, leur mélange s'avère savoureux, profondément agressif, mais mélodique. Pas plus facile de les ranger que de décrire la fin de carrière de THE ALMIGHTY, les deux partageant cette passion pour l'éventail de styles qui brasse des volumes d'air conséquents.
Mais pourquoi ne pas simplement écouter et ressentir ?

Et à propos d'écoute, celle-ci commence sous les auspices pas très clairs de "New Blood, Truth, Religion". Rythmique radicalement Metal et déviances alternatives, batterie tribale mais énergie Hardcore, choeurs vindicatifs, et puis mid tempo appuyé, suscitant la méfiance de la transition entre le Heavy Metal des 80's et le Seattle des 90's. Tout se mélange dans la turbine, et est restitué au feeling, sans arrière pensée. Mais c'est efficace, hargneux, et ça intrigue. D'où est on parti, et où se retrouve on ? Le chant attire l'attention, agresse mais respecte, et puis soudain, une putain d'accélération Fastcore, c'est un valse hésitation pourtant cohérente. En gros, ça commence très bien, ça perturbe, mais ça fait réfléchir. Parfait.

Le jeu de mot subtilement économique et intestinal "Econodmy" reste sur les mêmes rails, serpente, mais garde cette attaque verbale et instrumentale drue et abrasive. Le tempo ondule selon les impulsions tandis que les vocaux peuvent passer de l'harmonie douce à la harangue vénéneuse en moins de temps qu'il n'en faut pour lancer un gros "Fuck off", et les plans s'enfilent... No future in England's dreaming ? Ca semble toujours être le cas.
En gros et pour ne pas faire dans la dentelle, cette musique instinctive semble être un carrefour entre le ALMIGHTY de Crank/Just Add Life et le MADBALL de Demonstrating My Style, comme une livraison Rock traitée sous un soleil Metal, par un groupe de Hardcore inventif.
J'en prend pour exemple le très troublant "Media Slag", titre le plus long de l'album, qui s'amuse à tourner et virer le long de chemins sinueux nous perdant dans des plans Rock traçant un sillon dans une forêt Hardcore touffue.

Mais même en version courte, les constats ne sont pas plus faciles à établir. "Break The Ceiling" se déguise d'un Post Grunge joué par des Punk tardifs, "Ruinous Ones" sournois et vicelard accumule les fausses pistes pour finir par se maquiller en Hardcore trouble et use même d'une double grosse caisse économe, mais empile les breaks pour nous casser les genoux et nous empêcher de danser. Phrasé quasi Rapcore, riffs gras et graves, chant qui lâche des invectives à mi chemin entre SENSER et 2X4...
"Irony" et son titre en vérité à peine travestie joue la mélodie, et se veut plus Post qu'un T-Shirt de OF US GIANT, avant une fois de plus d'envoyer le chien dans le jeu de quilles et de tomber dans les travers Core les plus néfastes et violents. Un tourbillon ? Oui, c'est un peu ça, mais le centre tombe dans des profondeurs mortelles, et pas sur de pouvoir en sortir.

La somme de toutes les influences ? Oui, c'est tout à fait ça. Et en fin de compte, c'est bien de ne pas avoir trié et d'avoir su les amalgamer dans une mixture personnelle. Parce que c'est frais, c'est teigneux mais abordable, et parce que c'est anglais mais plus américain qu'un Big Mac dans le downtown Brooklyn.
Et une fois avalé, qui se préoccupera encore des LIBERTINES à part les Inrocks ?

Pas moi en tout cas. Ô perfide Albion, agite toi encore et défie la tradition. Toi qui de l'appel du Général au London Calling de Joe et Mick à toujours laissé filtrer de l'espoir à travers l'hostilité...



Ajouté :  Samedi 04 Juin 2016
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Hope Through Hostility Website
Hits: 1450
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/10/2018 à 00:33:20 en : 0,1294 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar