METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ETHS (FRA) - Ca…
· EPYSODE (be) - …
· LEGION OF THE D…
· CRACK OV DAWN (…
· AKENTRA (FRA) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MORBID ANGEL (u…
· AFTER FOREVER (…
· ARENA (uk) - La…
· SEYMINHOL (FRA)…
· NEW MODEL ARMY …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 37 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

CAIN & ABEL 90210 (il) - Videodrome (2015)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 16 janvier 2015
Pays : Israël
Genre : Metal
Type : Album
Playtime : 5 Titres - 37 Mins





Visiblement, on s'amuse bien à Tel Aviv. Si, si, je vous assure, la preuve en est faite avec ce nouvel LP/EP des tarés de CAIN & ABEL 90210 qui m'a laissé fort perplexe.
Dans le TRES bon sens du terme.
Multi Metal... Miam, quel raccourci facile. Mais j'aurais aussi bien pu les déclarer Movie Metal, ou Fun TV Horror Metal. Après tout je fais ce que je veux, et eux aussi.
CAIN& ABEL 90120, ce sont trois hurluberlus qui s'amusent à jouer une musique foutrement créative, et rigoureusement inclassable. Avec Shaul Luria à la basse et au chant, Jonathan Hasiloni à la guitare et... au chant et Itamar Levi à la batterie, pas question d'ennui, pas une seule seconde.
Outre leur patronyme en double référence mythologique ET télévisuelle, ils se sont déjà fait remarquer il y a cinq ans déjà avec un premier effort joyeusement bordélique, Cain & Abel Bogus Journey (jolie référence à un film portnawak avec le beau Keenu), mais surtout avec des vidéos hilarantes et des performances scéniques hallucinantes, tout en restant la plupart du temps masqués.

Aujourd'hui, le masque est tombé, mais uniquement graphiquement. Leur musique est toujours aussi originale et difficile à définir, et j'ai moi même tenté quelques comparaisons, en vain. Sous une pochette joliment gore et vert fluo, multipliant les clins d'oeil (je vous laisse les trouver, ça fait partie du jeu) se cache un des albums les plus difficilement identifiables de 2015.
Je crois que la seule piste à suivre, et encore si on fait abstraction de pas mal de choses, reste SYSTEM OF A DOWN, pour cette façon de chevaucher les genres sans prendre le soin de faire le tri.
Mais les israéliens sont beaucoup plus joueurs que la bande à Serj Tankian et Daron Malakian... Et si les trois premiers morceaux partent dans toutes les directions possibles, le trio sait aussi rester fidèle à un cap. En parlant de cap, beaucoup se sont plu à les croire Stoner, et c'est justement ce quatrième morceau qui les conforte dans leur avis. "Lakah Zman" ressemble en effet à un joli rendez vous entre KYUSS et TYPE O NEGATIVE, et s'abreuve à son down tempo sans changer d'optique pendant presque sept minutes. Mais profitez en, c'est le seul titre qui propose une stabilité de surface permettant de reprendre son souffle.

Pour le reste, votre souffle sera justement coupé assez souvent. Outre une musique très ludique et imprévisible, CA90210 a opté pour un chant dans sa langue d'origine, ce qui insuffle au projet une vitalité et un exotisme assez rafraîchissant. Et leurs textes, une fois traduits, loin d'être fantaisistes ou naïfs, offrent une jolie vision du monde en général, très lucide.
Mais ils n'occultent en aucun cas une instrumentation construite en strates superposées, patiemment élaborée par des musiciens au bagage technique certain, qui s'amusent à accumuler les plans pour les imbriquer les uns aux autres, avec une maestria ébouriffante.
Les exemples ne manquent pas, mais le parangon en reste "Videodrome", le morceau final éponyme, qui justement s'époumone sur plus de dix minutes. Et tout y passe, Néo Metal, Heavy, Thrash, Hardcore, Doom, Techno Metal, les bougres ne reculant devant rien pour arriver à leurs fins. Guitares grasses, tranchantes, planantes, épaisses, rythmique qui se joue des contretemps et des signatures complexes, un peu comme si FREAK KITCHEN était tombé dans un tonneau de Thrash contemporain tout en gardant son parfum Funky.

On pense même à un Space Opéra des années 70, découvert sur le bureau d'un impresario mort depuis des années, et récupéré par un groupe pour lui donner un coup de neuf, quarante ans plus tard. D'ailleurs, le groupe lui même nous aiguille dans ce sens avec le surréaliste "Efraim The Sublime", qui commence comme un vieux film, avant de fracasser l'univers de Devin Townsend sur le Phantom Of The Opera de De Palma. Extra Terrestrial Metal ? Possible, et l'idée ne serait pas déplacée dans ce cas précis. Chant multiple scandé sur des dizaines de pistes, allusion rigolote au passage ("Oh, my Sharona!"), section basse/batterie en plein délire Jazzcore, ce morceau se déroule comme une bande dessinée à écouter, semble introduire une myriade de personnages différents, et les laisse s'exprimer, sur fond de musique... ?

?

En effet, la signalétique est bien choisie. Elle correspond plus ou moins à une description honnête de tous les morceaux, "Lakah Zman" mis à part. Alors attention. Avec CAIN & ABEL 90210, vous êtes en droit de vous attendre à tout, mais surtout pas à n'importe quoi. Le trio sait jouer, le prouve sans fanfaronner, mais tombe toujours pile là où il veut. Leur son est certes très personnel, semble un peu fourre tout par moment, mais reste d'une précision terrible.
Alors Ok, ils s'amusent comme des petits fous à mélanger le Funk, le Thrash, le Néo, et tout ce qui passe à portée de leurs instruments, mais ils le font avec un brio dément.
Une musique ludique et joueuse, mais jouée avec sérieux. Car les meilleures blagues sont celles qui sont racontées avec un certain aplomb, une diction parfaite, et un ton digne de l'Académie française.

Videodrome, l'album, est à l'image du film de David Cronenberg. Humain et mécanique, viscéral et cosmique, et surtout, a cheval entre la réalité et le rêve.
Oui c'est ça en fait.

Fantasmagoric Organic Metal.

Ca sonne bien non ?



Ajouté :  Mardi 06 Octobre 2015
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Cain & Abel 90210 Website
Hits: 2218
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 21/10/2019 à 11:59:44 en : 0,0582 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar