METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· STRATOVARIUS (f…
· JEAN-PASCAL FOU…
· MAX PIE (be) - …
· LYNCH MOB (usa)…
· DISBELIEF (de) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PSYKUP (FRA) - …
· VALLEY OF THE S…
· SOIREE M & O OF…
· IRON MAIDEN (uk…
· TOTO (usa) - Pa…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 12 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

MARILLION (uk) - Le Bataclan à Paris (14/10/09)


Groupe Présent au concert : MARILLION (uk)
Date du Concert : mercredi 14 octobre 2009
Lieu du Concert : Le Bataclan (ville, pays)

Etape parisienne pour MARILLION lors de ce tour acoustique en promotion de leur merveilleux « nouvel » album Less Is More, qui comme vous le savez, est plus ou moins une remise en bouche nouvelle version de certains de leurs anciens titres, un peu à la manière de PLANT & PAGE il y a quelques années.
L’album est bon, très bon même, mais une tournée « acoustique » est toujours un peu casse gueule. Beaucoup de groupes y ont laissé des plumes, voire même un bon paquet de goudron. Les épithètes récurrentes allant de « ennuyeux » pour les plus tolérants, à « soporifique » pour les plus échaudés.
Mais c’était sans compter sur la classe d’un groupe comme MARILLION, qui avec son génie musical et sa science des arrangements, parviendrait à rendre passionnante la lecture d’un livre de recettes du Gers. Et bien évidemment, vous l’aurez compris, le concert fut magique.
Découpée en deux parties, avec un entracte de 15 minutes, un peu comme à la bonne vieille époque des 70’s, cette soirée au BATACLAN fut une fête, une communion oserais je dire. Entre MARILLION et son public, il n’y a pas de barrières. Ni d’âge, ni d’horizon musical, ni de quoi que ce soit. Et cela se sent en live. Je ne suis pas un fidèle du combo, ni leur biographe attitré, c’est un fait. Mais je sais reconnaître une performance hors norme, et un public heureux.
Et ce fut le cas hier soir.
La première partie se voulait fidèle au dernier effort du groupe, Less Is More, et MARILLION, comme sur l’album, avait mis les petits plats dans les grands, avec un festival d’instruments hétéroclites, dont un dulcimer, un xylophone, et « une antiquité » selon les dires de Steve HOGARTH lui-même.
La mise en place fut parfaite, les lumières douces et reposantes, et la musique…envoûtante. Je peux comprendre que l’écoute de l’album « at home » puisse en rebuter certains, mais je vous assure qu’en concert, les harmonies prennent une dimension quasi mystique. Il n’y avait qu’à jeter un coup d’œil sur le public, pour comprendre que nous partagions tous un moment unique.
Steve Rothery, Mark Kelly, Pete Trewavas, Ian Mosley et Steve Hogarth ont été au dessus de tout soupçon, même si à l’occasion des envolées lyriques les plus aigues, ce dernier perdait parfois sa précision.
Comme Steve H. me l’avait confié l’après midi même, le but de MARILLION en tant qu’entité est simplement de composer la meilleure musique possible. Le deuxième set d’une heure servira de témoin à charge à cette déclaration, tant les cinq compères revisiteront avec aisance une petite partie de leur répertoire, au plus grand bonheur des premiers rangs dont je faisais à présent partie. Il faut souligner à ce titre le rôle très important du chanteur qui même en restant assis derrière son clavier, se pose en tant que showman absolu, certes, pas exactement dans le même registre que David Lee Roth ou Bruce Dickinson, mais ses blagues, son aisance, ses mimiques, ses réparties fulgurantes et son investissement le hissent au même rang royal qu’un Peter GABRIEL, auquel il ressemble d’ailleurs de plus en plus physiquement.
Assez ironique lorsque l’on se souvient qu’à leurs débuts, les MARILLION étaient surnommés les « sous GENESIS ».
Le concert que j’ai vu ce soir était l’œuvre d’un groupe majeur, à l’identité propre et à la musique si personnelle que personne n’aurait osé établir de comparaison péjorative.
« Avec le temps, va, tout s’en va » chantait Léo.
Pas le talent, bien au contraire…


Ajouté :  Vendredi 16 Octobre 2009
Live Reporteur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Marillion website
Hits: 16518
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Live Reports ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 19/9/2018 à 11:11:49 en : 0,0876 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar