METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· BEHEMOTH (pl) -…
· VOLBEAT (dk) - …
· VOMITORY (se) -…
· KORUM (FRA) - T…
· INGLORIOUS (uk)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ARCH ENEMY (se)…
· PLANET OF ZEUS …
· NAPALM DEATH (u…
· UGLY KID JOE (u…
· NO MERCY 2007 -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 45 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SAINTE OMBRE (FRA) - Contes Et Châtiments (2009)








Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 24 décembre 2009
Pays : France
Genre : Heavy Metal symphonique
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 48 Mins





SAINTE OMBRE ou si le kitch m’était conté. Formé en 2007 du côté de notre belle Vendée, ce quatuor est un fier représentant du Heavy Metal à la française. On détectera même très vite un brin de chauvinisme dans leur œuvre, qui fait un écho improbable à la mode désormais obsolète du « consommer français ». Ce premier et unique album, poétiquement nommé Contes Et Châtiments a beau être traité dans nos colonnes avec beaucoup de retard, puisque sorti le jour du réveillon 2009, ce ne sont surement pas ces deux années de décalage qui changeront quoique ce soit au regard qu’on peut porter sur une musique ouvertement vieillotte et poussiéreuse. Qu’on soit clair, SAINTE OMBRE barbotte dans un style aux fondations inébranlables et cette sortie ne risque pas de vous faire changer d’avis sur le Heavy Metal tricolore, déjà très bien fourni en VRP. Mais, puisqu’il y a un mais, en étant honnête deux secondes avec soi-même, on reconnaitra également bien volontiers que leur conception de la musique apporte un tout petit caillou à l’édifice.

Derrière ses mauvais airs de BLOWBACK, un autre groupe de Heavy Metal français à chanteuse, SAINTE OMBRE est d’une véritable luminosité. En premier lieu, le groupe a engagé au micro une vocaliste dont le chant ne s’inscrit pas du tout dans un registre Metal classique. Loin d’être forcé, loin d’être hargneux mais très lyrique et vibrant, il donne au Heavy Metal du groupe une fraicheur insoupçonnée. Avec la très musicale « Mr. Le Comte » qui ouvre avec brio ce Contes Et Châtiments, on a presque l’impression d’être projeté dans une comédie musicale un peu Hard Rock aux décors gothiques. Céline ne donne pas du tout l’impression de surjouer, comme c’est le cas généralement et, de fait, procure à ce premier morceau une belle lisibilité. Les premières minutes du disque sont fluides, prenantes. SAINTE OMBRE a visiblement fait le choix de commencer par le tube absolu de son répertoire, car on ne retrouvera plus jamais de tels arrangements symphoniques sur le reste de leurs compos. Extrêmement orchestral dès son commencement, Contes Et Châtiments prend un virage inespéré à la vue d’une pochette bouffée par les mites et d’un concept franco-français qui, à l’heure où tout le monde chante en anglais, apparaît injustement comme quelque chose de ringard et/ou rétrograde. Les Vendéens essaient, parfois péniblement, de redonner ses lettres de noblesse à l’authentique Heavy Metal français. Quoiqu’il arrive, on peut désormais parler d’eux comme de véritables musiciens, tant la recherche de l’accord parfait et de la mélodie est une constante dans ce disque. C’est assurément ce qui est le plus agréable. L’association orgue-violons sur la mid-tempo « Abigail » ou les solos inspirés de David rendent très rapidement Contes Et Châtiments accessible à quiconque apprécie à la fois Metal et musique classique. Les Français s’extirpent avec brio du piège qu’ils se sont eux-mêmes tendu en évitant les redondances cycliques et le sympho-pouêt-pouêt à deux balles. Eloigné de toute forme de cliché, SAINTE OMBRE propose à son public un premier opus onirique, malicieusement écrit, avec son lot d’atmosphères, tantôt moyenâgeuses, tantôt orientalisées, tantôt religieuses. On a bien évidemment conscience que cette galette n’a pas l’impact nécessaire pour qu’on puisse parler de révélation, ni même une production qui lui permettrait de prendre son envol. Mais armée d’une chanteuse qui, grâce à sa simplicité vocale, apporte un vrai plus à ce Heavy Metal et de musiciens qui sortent les riffs et patterns justes au bon moment (comme sur la très cohérente « Destination Finale »), la formation peut espérer creuser confortablement son trou, sans qu’on vienne la déranger.

Je ne suis vraiment pas fan de Heavy Metal symphonique mais parfois, il arrive de faire des rencontres dont on se souvient pendant longtemps. C’est le cas pour SAINTE OMBRE qui, par le biais de ce premier opus brossé et épique, parviendra à séduire une frange de métalleux plutôt large, si ce n’est pas déjà fait. En toute honnêteté, si Contes Et Châtiments est loin d’être l’album de la décennie, on galèrera à lui faire de vrais reproches, tant il semble être sincère et naturel. A ce titre, on parlera plutôt d’un conte que d’un châtiment.



Ajouté :  Jeudi 18 Octobre 2012
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Sainte Ombre Website
Hits: 4768
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 03/7/2020 à 17:58:41 en : 0,059 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar