METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· BLOCKHEADS (FRA…
· NOTHING MORE (u…
· GOTTHARD (ch) -…
· SUBHUMAN (it) -…
· HATE ETERNAL (u…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· JOURNEY (usa) -…
· SOUL GRINDING F…
· LACUNA COIL (it…
· MARILLION (uk) …
· ENTOMBED (se) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 88 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

RAMMSTEIN (de) - Paul Landers (Dec-2009)


Une interview de RAMMSTEIN ? A Bercy ? Impossible ? Impossible n’est pas Metal-Impact et c’est ainsi qu’en ce mercredi 9 décembre 2009 pluvieux et venteux, je me retrouve devant la porte 35 du POPB pour aller taquiner de mes questions Paul Landers, le guitariste rythmique du combo allemand. Antoine, responsable du label français, après m’avoir amicalement accueilli, m’invite à m’asseoir auprès de cet homme souriant, en compagnie d’une traductrice très charmante. 15 minutes, c’est très court, alors je suis allé directement à l’essentiel, vous allez donc en lisant ce qui figure ci-dessous, en savoir plus sur le nouvel album, la philosophie du groupe, et le point de vue de Paul sur le Net…Une interview assez détendue sinon chaleureuse, prodiguant quelques réponses essentielles sur un groupe culte qui ne peut pas laisser indifférent.

Line-up
: Till LINDEMANN (Chant), Richard KRUSPE (Guitare), Paul Landers (Guitare), Oliver RIEDEL (Basse), Christoph SHNEIDER (Batterie), Christian LORENZ (Claviers)

Discographie : Herzeleid (Universal Music - 1995), Sehnsucht (Universal Music - 1997), Live Aus Berlin (Universal Music - 1999), Live Aus Berlin (DVD - 1999), Lichtspielhaus (DVD - 2003), Reise Reise (Universal Music - 2004), Rosenrot (Universal Music - 2005), Völkerball (DVD - 2006), Liebe Ist Fur Alle Da (Universal Music - 2009)



Metal-Impact. Paul, votre nouvel album Liebe Ist Fur Alle Da est sorti récemment. La campagne promo était très originale, avec ce site crée pour l’occasion et hébergeant votre nouvelle vidéo très suggestive, « Pussy ». Etait ce une intention délibérée de choquer ou bien juste un gimmick marketing ?
Paul Landers. Nous nous adressons très peu aux médias, et c’est pour cela que nous utilisons des procédés peu communs pour attirer l’attention sur nous. Cela nous fait aussi plaisir de « provoquer » (NDI : en français dans le texte !).

MI. Votre album est strictement interdit aux moins de 18 ans en Allemagne. Considérant le fait que la plus grande partie de votre public est très jeune, cela ne s’apparente t’il pas à un suicide commercial ?
Paul. Quand nous faisons quelque chose, c’est très spontané, nous ne réfléchissons pas à la manière dont les gens vont le percevoir, ce qu’ils vont penser de notre travail, nous faisons ce que nous pensons devoir faire, et le faisons de la meilleure manière possible. Nous n’avons pas la possibilité de juger ce que l’on fait, et nous n’avons pas à le faire, nous ne pouvons pas savoir à l’avance comment notre travail sera perçu. Mais bien sur, c’est très désagréable d’apprendre que notre album est interdit aux mineurs en Allemagne, car ça n’est pas du tout notre objectif au départ, même pour attirer l’attention ! Nous nous concentrons sur nos intérêts, sur ce qui nous motive et nous essayons de le faire du mieux possible.

MI. Peux tu nous en dire plus sur les paroles de l’album, et plus particulièrement, celles de « B******* », « Pussy », et « Fruhling In Paris » ?
Paul. En ce qui concerne « Pussy », c’est juste un refrain un peu con ! Le texte a été tourné de manière à être compréhensible par tout le monde, nous avons utilisé des mots allemands que tout le monde connaît comme fraulein, autobahn, et à partir de la nous avons fait un texte un peu drôle... « B******* », ou « Bückstabü », est quasiment indescriptible, il peut s’agir d’une drogue, ou d’une passion, d’une dépendance… « Fruhling In Paris » parle d’un homme qui a pour la première fois dans sa vie un rapport sexuel, ici, à Paris, avec une prostituée…Mais le texte est très poétique, pas vulgaire.

MI. Paul, cet album est très variant, avec des sonorités allant de la Pop music au Folklore local, en tant que membre responsable du son martial du groupe depuis ses débuts, n’es tu pas un peu déçu par cette orientation ?
Paul. Non, cette orientation ne me frustre pas du tout, je suis même très content de cet album ! Il faut toujours trouver le bon compromis entre la nouveauté et la tradition. On pourrait faire comme AC/DC qui refait sans arrêt le même album, mais nous préférons évoluer sans cesse. Notre batteur, Christophe trouve son compte dans cette évolution, car il s’ennuie très vite à jouer toujours le même rythme, boum, boum (Paul martèle la table en rythme)! Il a énormément travaillé ces dernières années et il a envie de montrer de quoi il est capable, ce qui est normal et très bien ! Pour les fans de rythmes martiaux, je ne saurais que trop conseiller COMBICHRIST, notre groupe de première partie, ils seront servis !

MI. J’aimerais Paul avoir ton avis en tant que musicien, sur tous ces sites de streaming et ces web radios qui permettent d’écouter votre musique gratuitement ?
Paul. En fait, nous apprécions beaucoup Internet, avec cette vidéo tirée du nouvel album, nous avons prouvé que nous n’avions pas besoin des médias « normaux ». Même si elle a été interdite, un maximum de gens ont quand même pu la voir. Cela nous facilite les choses, nous pouvons tourner et diffuser le contenu que nous souhaitons, sans dépendre de l’avis d’un quelconque média.

MI. Mais je voulais parler très précisément des sites de streaming Paul, pas du Net en général.
Paul. Il est impossible d’enrayer le développement d’Internet. J’aime beaucoup ce média, même si de nombreux essais commerciaux sont voués à l’échec. Moi j’aime beaucoup Google, je n’ai aucun problème avec la facilité d’accès aux données sur les moteurs de recherche, je n’ai rien à cacher ! Je trouve très bien qu’on scanne les livres par exemple, mais ça n’est que mon avis…

MI. Le livret et les photos de Liebe Ist Fur Alle Da sont une fois de plus incroyables. Est-ce que pour Rammstein, l’aspect visuel est à présent aussi important que la musique ?
Paul. Oui, nous essayons toujours de proposer des visuels qui en valent la peine. Nous recherchons toujours des artistes susceptibles de nous aider dans cette démarche, et cette fois ci nous avons travaillé avec un photographe espagnol, qui d’habitude travaille dans la mode. Je trouve qu’il fait de très belles photos, et comme il est très sympathique, nous avons collaboré avec beaucoup de plaisir. Je trouve ses photos incroyables ! Il n’a utilisé qu’une seule lumière, qu’il a placé au dessus de nous, il a arrangé lui-même chaque poire, chaque pomme, il a utilisé un ventilateur et du ciment, et ce que nous avons vécu en studio avec lui se retrouve tel quel aujourd’hui dans l’artwork de l’album ! Nous sommes en fait un groupe très européen, notre producteur est suédois, notre photographe est espagnol, notre vidéaste est suédois aussi, et le photographe qui nous suit en tournée est français !

MI. Bien, tu as plus ou moins répondu à ma question suivante ! Dans vos chansons vous utilisez souvent des langues étrangères comme l’anglais, l’espagnol ou le français. Est-ce juste pour le délire ou une réelle ouverture sur l’Europe ?
Paul. Nous voyageons beaucoup dans le monde, et de ce fait, nous découvrons beaucoup de cultures et de langues différentes. Et cela nous influence donc beaucoup dans nos choix artistiques. Concernant les nationalités, nous sommes très fiers du fait que nous ayons réussi à percer alors que nous ne sommes pas américains. Le monde nous a accepté tels que nous étions et cela signifie que même lorsque l’on vient d’Europe, on peut réussir à l’échelon international. Pour rester dans le domaine de l’art et de l’Europe, il y a un film que j’aime beaucoup, qui s’appelle « Banlieue » (NDI : Il s’agit en fait de « Banlieue 13 », une production Besson), mais qui n’est pas passé dans les cinémas allemands. Ce qui prouve qu’il y a des productions de très bonne qualité en Europe (NDI : Tu aurais pu prendre un autre exemple Paul quand même…), comme « Alien 4 » aussi, réalisé par Luc Besson (NDI : C’est Jeunet qui va être content…).

MI. Bien, notre temps est écoulé Paul…As-tu un message à adresser à tes fans français, et peut être même quelques mots dans notre belle langue ?
Paul. Je suis désolé, je ne parle pas un mot de français…Et comme message aux fans, je dirais qu’il est possible de faire ce dont on rêve, sans faire de concessions, en restant honnête et soi même !


Ajouté :  Mercredi 16 Décembre 2009
Intervieweur :  Mortne2001
Lien en relation:  Rammstein Website
Hits: 17746
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/11/2017 à 08:16:35 en : 0,128 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar