METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· WOLVE (FRA) - J…
· MOONLORD (FRA) …
· SAXON (uk) - Bi…
· FREEDOM CALL (d…
· NITROGODS (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· STRATOVARIUS (f…
· SOLIDHARDLIVE 2…
· SHAKA PONK (FRA…
· SAXON (uk) - Ro…
· W.O.A WACKEN OP…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 40 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

MAHATMA (kr) - Perseverance (2008)








Label : Listenable Records / Pias
Sortie du Scud : 21 mai 2008
Pays : Corée
Genre : Thrash Metal
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 57 Mins





Mahâtmâ signifie en hindî "Grande âme"; il a un usage similaire au terme chrétien saint. Un Mahâtma est un "Grand sage", un "Maître de sagesse". (extrait de Wikipedia).
Alors quand est-il de cette « grande âme » ? La première chose à noter chez MAHATMA, c’est ses origines. Un groupe coréen, voilà qui n’est pas banal ! Pris sous l’aile robuste de Listenable Records, ce groupe peut ainsi bénéficier d’une bonne couverture européenne, loin de ses racines asiatiques… Et il faut dire que celles-ci ont été complètement oubliées ! Que ceux qui s’attendaient à un mélange des genres, au ressenti d’une autre culture au travers d’un Metal Hybride, peuvent aller voir chez les grecs. MAHATMA délivre avec ce Perseverance, deuxième album studio, un Thrash pur et dur comme on en faisait dans le début des années 90, quand dans un pauvre Leclerc de province, au rayon CD, on ne voyait s’étaler que du METALLICA, du IRON MAIDEN, du MEGADETH et un peu de TESTAMENT. Alors de la persévérance il en faudra pour percer la croûte de l’anonymat avec un style de musique si rabâché, remâché depuis des années.
Mais voyons ce que nous proposent les coréens. Tout démarre avec une intro classique, sans intérêt, comme d’habitude me permettrais-je. On entre dans le vif du sujet avec « Beginning Of The End », un morceau Thrash/Speed bien basique. On dirait du Kill’em All ! Pourtant une petite chose assez innovante pour le style, c’est qu’on à droit de vrais growls Death/Hardcore. Parce que s’il y a quelque chose dans le Thrash qui a vieilli, c’est bien le chant ! Considérant cet ajout novateur et l’enchaînement de riffs assez sympa, une balance correcte entre mélodies harmonisées et blasts plus violents, la musique de MAHATMA nous prend vite aux tripes, comme dans le bon vieux temps ! Ca fait penser aux cheveux longs de Hetfield, ça sent l’huile chaude et le cuir… Mais désormais il faut compter avec les yeux bridés en plus !
« Unseen Enemy » est tout juste aussi bon que son prédécesseur. Les riffs ne sont pas vraiment originaux mais vraiment bien placés. Parmi les passages fades et bouche-trou, on trouve quelques plans qui nous marquent vraiment et on se surprend rapidement à chantonner. Les parties les plus rébarbatives sont pour moi couplets : parties instrumentales archi-classiques, chant monotone de Jong Kap Yun… Les points forts du combo sont plutôt les breaks et les intros, en instrumental uniquement.
Côté production, ce qui m’a surpris au départ c’est la relative pauvreté du son. Pas de super-production avec des murs de guitare, des moissonneuses batteuses qui reprennent la batterie et des voix démultipliées sur 30 pistes. Rien que du son brut de pomme, une piste voix, une piste guitare, et on envoie. N’étant plus habitué à ce mix à l’ancienne, j’ai au début cru à une mauvaise production, alors qu’elle est excellente, simplement datée d’une dizaine d’années. Welcome back to the 90’s !
L’album est somme toute un peu longuet avec ces 56 minutes. « Despair Overcome », sorte de mauvais « One » aurait pu passer à la trappe. J’ai tendance à approuver SLAYER et ces albums de 23 minutes de Thrash, point n’en faut trop dans les oreilles. MAHATMA ne se démarque vraiment pas par son originalité, s’inspirant des grands tels KREATOR, METALLICA, et autres vieux de la vieille du Thrash. JUDAS PRIEST est également à l’honneur avec « Painkiller » reprise en onzième position du skeud. Mais la tradition est belle, surtout quand elle est bien faite. Et si certains défendront farouchement les racines, les « vrais », d’autres sentiront résonner un écho, de la nostalgie, à l’écoute de ce Perseverance.



Ajouté :  Vendredi 03 Octobre 2008
Chroniqueur :  Metalrom
Score :
Lien en relation:  Mahatma Website
Hits: 5637
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/12/2017 à 00:13:55 en : 0,1355 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar