METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· CRACK OV DAWN (…
· CARNAL LUST (FR…
· EQUILIBRIUM (de…
· SHINING (se) - …
· DAMNATION (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· HELLFEST OPEN A…
· NO RETURN (FRA)…
· PALEO FESTIVAL …
· NASUM (se) - No…
· METAL THERAPY F…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 92 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BLAZE BAYLEY (uk) - The King Of Metal (2012)








Label : Blaze Bayley Recordings
Sortie du Scud : 20 mai 2012
Pays : Angleterre
Genre : Heavy Metal
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 47 Mins





Un peu plus de deux ans après un Promise And Terror de très haut niveau, l’ancien chanteur d’IRON MAIDEN a fait le ménage autour de lui (nouveau line-up) et s’autoproclame « Roi du Metal ». Que ce titre contraste avec l’attitude du bonhomme, autant dans la démarche scénique (BLAZE, le groupe, ne donne quasiment plus de concert dans les grandes salles, la faute à une notoriété en baisse sérieuse) que dans l’expression artistique. Si la production et la qualité sonore de The King Of Metal s’avèrent plus professionnelles que sur The Man Who Would Not Die et Promise And Terror, côté songwriting, ça laisse plutôt à désirer.
Le père Bayley s’est ainsi associé au guitariste Thomas Zwijsen pour écrire une grosse partie de titres à l’effet « back to the roots », qui ne sera pas du goût de tout le monde. De presque personne, en fait … OK, le tempo assez lourd, la grosse basse de Lehmann et la mélodie de « Black Country » pourraient lui donner raison, d’autant que quelques clins d’œil guitaristiques au MAIDEN de 1980 viennent se glisser furtivement. Mais comment ne pas vomir devant la ringardise de « Fate » et ses « woh woh woohooohh » à peine supportables, surtout quand on sait qu’une succession d’accords rageurs avaient plutôt bien amené le morceau ? Pire encore, d’autres chansons se veulent tellement quelconques qu’il n’y a presque rien à en retenir : « The King Of Metal » ou le pire des morceaux d’ouverture possibles (c’est un single-suicide ou quoi ?), « Difficult » avec ses inconsistantes guitares médiévales et son ralentissement à la BLACK SABBATH, « The Rainbow Fades To Black » qui serait un prétendu hommage au Grand Ronnie James Dio sans qu’on décèle la moindre étincelle dont le lutin était capable, etc …
Et puis, pour une fois, les détracteurs de Blaze auront de quoi jacasser puisque le désormais chauve évolue tout simplement à côté de la plaque sur la moitié de l’album. Pour dire les choses franchement, Blaze Bayley chante FAUX. Le chroniqueur qui écrit ces lignes le fait avec d’autant plus d’amertume qu’il a toujours soutenu Blaze Bayley dans son entreprise. Mais là, comment faire l’impasse ? Malgré le délicat piano de Daan Willem Dragt qui accompagne seul notre chanteur sur « One More Step », le jury de « The Voice » se serait montré intraitable et sans pitié. Et il aurait eu raison. Il aurait même eu raison de reprocher à Blaze de tout foutre en l’air sur « Fighter », malgré une intro digne de THIN LIZZY avec ses twin guitares et une batterie martiale, ou encore un refrain qui réussit enfin à emballer l’auditeur.
C’est d’autant plus regrettable que « Fighter » aurait pu devenir un incontournable du répertoire de Blaze, avec un peu plus d’application et de générosité. Un regret qui revient souvent tout au long de ce The King Of Metal inachevé, bâclé, sans réelle imagination. Et encore, Blaze peut compter sur le travail phénoménal abattu par le batteur Claudio Tirincanti. En voilà un qui casse la baraque assez souvent et surtout sur « Judge Me », unique morceau sortant du lot, de par son Heavy Metal incisif, cassé, et qui côtoie l’excellence des hymnes d’antan. Car même le passé de Blaze n’inspire plus le bonhomme, qui aurait pu piocher dans le Metal moderne de Silicon Messiah ou Tenth Dimension pour évoquer la tragique disparition de Dimebag Darrell … Mais là encore, seules quelques guitares aux sonorités dramatiques et un refrain remarqué illustrent un morceau qui n’a aucun rapport, dans les faits, avec PANTERA.
SI jusqu’ici Blaze incarnait une certaine réussite revancharde malgré son statut d’ancien chanteur de la Vierge de Fer, avec The King Of Metal, pépère Bayley s’invite dangereusement dans le clan des Has-Been, empruntant peu à peu les chemins peu recommandables d’un Paul Di’Anno.

Discographie Complète de BLAZE BAYLEY :
Silicon Messiah (Album - 2000), Tenth Dimension (Album - 2002), As Live As It Gets (Live - 2003), Blood And Belief (Album - 2004), The Man Who Would Not Die (Album - 2008), The Night That Will Not Die (Album - 2009), Promise and Terror (Album - 2010), The King Of Metal (Album - 2012) MI Bonus :
BLAZE BAILEY (uk) - Blaze Bailey (Mars-2002), BLAZE BAILEY (uk) - Blaze Bailey (Avril-2012)



Ajouté :  Lundi 07 Mai 2012
Chroniqueur :  NicoTheSpur
Score :
Lien en relation:  Blaze Bayley Website
Hits: 6800
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 15/2/2019 à 20:57:06 en : 0,0696 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar