METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· HACRIDE (FRA) -…
· TROPHALLAXY (ch…
· MERCURY RAIN (F…
· NIGHTRAGE (se) …
· YET (FRA) - Luc…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ANDRE MATOS (br…
· FALL OF SUMMER …
· THERION (se) - …
· THE DILLINGER E…
· SONISPHERE (FRA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 202 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BEYOND CURE (tw) - Your Head Smells Good (2010)








Label : Magnum Music
Sortie du Scud : 26 juin 2010
Pays : Taiwan
Genre : Deathcore
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 33 Mins





L’expérience la plus intéressante à réaliser avec cet opus, c’est de faire fi de tous les détails technico-techniques qui entourent sa sortie. Ne pas s’intéresser à l’âge de ces gars, à leur passé discographique et surtout pas à leur provenance. Juste écouter cet album pour ce qu’il est, et ensuite émettre éventuellement quelques hypothèses pour soulager sa conscience de technicien. Mais si vous lisez ce papier, il est déjà trop tard. Deux cas de figure, soit le genre musical pratiqué vous désintéressera totalement de leur œuvre, soit le fait de savoir qu’ils viennent de Taiwan et pratiquent un Deathcore très occidental vous incitera à faire un tour sur leur MySpace. Quelle que soit l’issue de cette chronique ou même son impact très relatif, BEYOND CURE a réussi son coup. Exporter sa musique. Aussi est-il parfois préférable de ne pas prendre les formations asiatiques de trop haut...

Mais à quoi faut-il vraiment s’attendre avec Your Head Smells Good ? C’est bien simple. J’aime profondément et sincèrement le Deathcore et ces mecs m’ont mis sur le cul, plus que SUICIDE SILENCE ne l’a jamais fait. Difficile, très difficile de croire que cette musique velue et massive vienne de si loin, tant elle semble proche des combos américano-européens qui nous rabotent presque quotidiennement les tympans. Une chose est sûre, c’est que ces taïwanais ont été nourris au grain. Ce breakdown, magnétique et absolument titanesque qui sévit dès les premiers instants de « 71489 » est une onde de choc qui se propage des oreilles aux orteils. Comme entrée en matière, c’est tellement bien foutu qu’on est presque prêts à pardonner la bande à Mitch de nous avoir pris pour des jambons pendant trois albums si au final, leur influence sur le monde du Deathcore débouche sur ce style de tuerie. Le fantôme des californiens rôde entre les compositions. Son souffle est rauque et pesant comme une chape de plomb. Mais c’aurait été trop simple pour BEYOND CURE de faire du recopiage. Au-delà du chant très criard de DoB et des quelques passages en blast qui ne sont pas sans rappeler la période Cleansing, nos rouleaux de printemps savent alterner les rythmes sans confondre vitesse et précipitation. Tutoyant parfois les aspects les plus Grind de BRUTAL TRUTH ou la sauvagerie primaire du Brutal Slam Death de WAKING THE CADAVER, ce premier full-lenght n’oublie pas d’envoyer marcher son bébé sur un terrain miné qui balance entre gore sauce tripailles et réflexions poussées sur l’humanité. Cliché jusqu’à l’os d’un point de vue visuel, BEYOND CURE livre une interprétation très intéressante du Deathcore, tel qu’il est perçu en Extrême-Orient. Techniquement poussif à certains endroits et trop révérencieux à d’autres, ce disque n’est pas non plus exempt de tout reproche. Le mixage de la batterie révèle quelques coquilles, de même que le jeu sonique de Lyao n’en est pas moins répétitif. C’eut été également appréciable qu’entre deux pig-squeals, les guitaristes s’astiquent le manche un peu plus proprement et qu’à l’heure du porno libre accès, ils se branlent sur autre chose que sur la section lingerie du catalogue La Redoute.

Enrichissant. Tel est l’adjectif le plus à même de qualifier Your Head Smells Good. Je pense qu’on ignore encore tout du Metal extrême quand il vient de l’autre bout du monde. BEYOND CURE propose donc avec son premier disque une belle leçon d’application et de dextérité, surtout qu’ils n’ont surement pas à rougir de leurs efforts, qui se hissent au niveau des références classiques du genre. Du coup, impossible de vraiment savoir si ce sont ces dernières qui se sont appauvries, ou si les formations émergeantes sont de plus en plus capables… Une belle piste de réflexion, en somme.



Ajouté :  Mardi 21 Février 2012
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Beyond Cure Website
Hits: 8512
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 13/11/2019 à 10:08:39 en : 0,0668 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar