METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SERENITY (at) -…
· HOLY CROSS (FRA…
· SATYRICON (no) …
· HAUT&COURT (FRA…
· PITBULLS IN THE…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· KREATOR (de) - …
· JAMES LABRIE (c…
· SONISPHERE (FRA…
· MANOWAR (usa) -…
· WITHIN TEMPTATI…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 63 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SVART CROWN (FRA) - JB Le Bail (Jan-2009)


Je ne vous le cacherai pas, passée cette excellente année 2008, SVART CROWN fait désormais partie de mes chouchous. Son premier album Ages Of Decay, véritable bombe à mi-chemin entre le Black et le Death m'a littéralement scotché. Combo en devenir et à la réputation scénique irréprochable, SVART CROWN a récemment achevé une belle tournée européenne. Rencontre avec JB Le Bail, son guitariste/chanteur, sans aucune langue de bois ...

Line-up
: JB Le Bail (guitare et chant), Klem (guitare), Gael (batterie), Ludo (basse)

Discographie : Bloody Crown (démo – 2006), Ages Of Decay (album – 2008), Witnessing The Fall (album – 2010), Profane (album – 2013)

M-I Interviews du groupe : SVART CROWN (FRA) - JB Le Bail (Jan-2009), SVART CROWN (FRA) - JB Le Bail (Mars-2014)



Metal-Impact. Salut JB, comment ça va ? Pour commencer cette interview peux-tu nous présenter le line-up de SVART CROWN ?
JB Le Bail. Salut Nico ! Alors le line-up actuel est composé de Ludo à la basse (ancien ADDICTED, arrivé fin 2006), Klem à la guitare (HYRGAL) et Gael (ancien DIABOLIC (us), BALROG et DROWNING). Le line-up est stable depuis cet été. Et je pense très honnêtement que nous avons enfin une équipe parfaite pour tout démolir !

MI. 4 ans se sont écoulés entre votre démo Bloody Crown et l'album Ages Of Decay ... le parcours de SVART CROWN fut-il semé d'embuches ?
JB. Petite rectification, il n’y a eu que deux ans entre Bloody Crown sorti en 2006 et Ages Of Decay sorti cette année (ndr : désolé, et oui, il arrive que votre serviteur se trompe dans ses sources !). Oui notre parcours fut semé d’embûches. Comme tous les groupes nous avons eu nos lots de galère et de loose. Mais nous n’avons jamais baissé les bras, bien au contraire. Nous avons toujours fait en sorte de stabiliser notre line-up pour assurer un maximum de concerts et peaufiner notre style.

MI. Bloody Crown avait déjà fait parler de vous en bien, comment Ages Of Decay a-t-il été accueilli ?
JB. Ages Of Decay a été très bien accueilli par la presse et le public en général. Même si de notre coté on pourrait faire quelques petits reproches concernant certains détails, nous sommes très satisfaits du résultat final.

MI. Ages Of Decay mélange habilement Death Metal, Black Metal et même un peu de Thrash et de Hardcore ... peux-tu nous citer vos principales influences ?
JB. Le but de SVART CROWN a toujours été de ne se fixer aucun limite de « style » du moment que l’esprit, l’ambiance et la puissance y étaient. Personnellement, je suis très influencé par les groupes plus ou moins "hybrides" mélangeant plusieurs styles. Dans le Black/Death : BEHEMOTH, BELPHEGOR, ARKHON INFAUSTUS. Sinon les groupes de Death Metal qui développent une atmosphère très occulte comme IMMOLATION, NILE, MORDBID ANGEL. Et des groupes de Black Metal malsains et infernaux comme GORGOROTH, MARDUK, MAYHEM. Dans ces derniers je suis plus influencé par leurs morceaux typés plus Death Metal.

MI. Qui joue le solo sur le titre "Apocalyptic Triumph" ? J'ai cru entendre jouer Chuck Schuldiner (DEATH) et j'ai versé une petite larme ...
JB. C’est JM, notre ancien guitariste, qui joue le solo de fin sur "Apocalyptic Triumph". On l’a pas mal aidé dans le choix des notes. Ce solo est vraiment simple mais renferme une ambiance vraiment infernale, c’est un de mes passages préférés sur l’album. Malheureusement je ne suis pas un grand fan du groupe DEATH, donc je ne pourrais pas t’en dire plus la dessus. Désolé.

MI. "Deadly March" présente bien des similitudes avec "The Ides Of March" d'IRON MAIDEN (sur l'album Killers de 1981) ... Hommage ou hasard ?
JB. Pur hasard aussi, il faudrait que je demande à Ludo qui est un grand fan de MAIDEN. Mais il ne m’en a jamais parlé donc bon ...

MI. Sur "Orgy And Sodomy", on entend clairement une femme pousser des cris d'extase (de douleur ?) ... Sais-tu que DARK FUNERAL, combo suédois de Black Metal, a positionné des samples de ce genre sur son titre "Goddess Of Sodomy" ?
JB. Oui effectivement DARK FUNERAL (comme beaucoup de groupes du style) a positionné quelques samples dans ses morceaux. L'utilisation d’un sample doit amener le petit truc en plus dans un morceau. Dans le cas de "Orgy And Sodomy", même si le titre est assez explicite, je pense que le morceau avait besoin de ce rajout d’atmosphère afin d’être intensifié.

MI. Justement, la pochette d'Ages Of Decay a des airs de Diabolis Interium et Attera Totus Sanctus (les deux derniers albums de DARK FUNERAL), était-ce un choix voulu ?
JB. Ca n’était pas vraiment voulu. Je suis pas un fan absolu de ces pochettes. Peut être que les teintes rougeâtres et le démon en premier plan peuvent faire penser aux dernières œuvres de DARK FUNERAL … On a pas mal galéré pour réaliser celle-ci. Il est assez difficile d’arriver à représenter sur une pochette les thèmes évoqués et l’ambiance générale de l’album .Comme pour le reste on a essayé de faire au mieux.

MI. SVART CROWN est déjà très réputé pour ses prestations scéniques ... Comment l'expliques-tu (à part les répétitions bien sûr) ?
JB. Sur scène notre musique prend toute son ampleur. Des rythmiques, qui sur CD peuvent passer à la trappe, sur scène font mouche. De plus on essaie vraiment de tout donner sur scène. Pendant 45 minutes on s’arrache les vertèbres, on donne le plus de hargne que l’on peut… on essaie de faire vivre nos morceaux.

MI. Récemment, entre le 23 Octobre et le 2 Novembre 2008, vous êtes partis en tournée européenne (République Tchèque, Pologne, Belgique, ...) avec OTARGOS. Raconte-nous ça !
JB. Ah ben ce fut une expérience vraiment géniale. C’est la première que l’on partait aussi loin en Europe. On a vécu pas mal de choses assez incroyables ! On a fait de très bons concerts, d’autres moins bon …Le fait d’être accompagné par nos potes d’OTARGOS fut vraiment bénéfique. On a vraiment passé de supers moments avec eux sur la route. En résumé c’était une tournée totalement underground, rock and roll et organisée de A à Z par nos soins. Je t’invite à lire le "road report" sur VS-Webzine (désolé pour la pub concurrente …).

MI. Comment le public a-t-il réagi à SVART CROWN ?
JB. Le public a très bien réagi. Dans l’ensemble, le public est un peu moins fou qu’en France. Mais les retours furent excellents.

MI. Premier album, première tournée européenne ... Comment vois-tu la suite des évènements pour SVART CROWN ?
JB. Ben pour le moment on va faire un p'tit break au niveau des concerts. Là on a pas mal d’idées pour le prochain album. On va peut être essayer de refaire quelques concerts en Europe l’année prochaine. Rien n’est vraiment prévu pour le moment.

MI. Et jouer au Hellfest 2009, ça te botterait ?
JB. Ah ben sûrement ! j’espère qu’un jour on nous le proposera.

MI. Y a-t-il un groupe pour lequel tu rêverais d'ouvrir ?
JB. SLAYER, METALLICA … pour le coté énorme de la chose ! Sinon une tournée mondiale avec MORBID ANGEL, MARDUK, IMMORTAL, BEHEMOTH, IMMOLATION, DEICIDE, BELPHEGOR ! Une espèce d’énorme festival itinérant, ça serait ultra-puissant.

MI. On sait à quel point c'est difficile pour un combo français de percer dans le milieu. Quels conseils donnerais-tu à un jeune groupe pour bien démarrer ?
JB. Je ne pense pas qu’il soit difficile pour un groupe français de percer. Avec un peu d’organisation, de débrouille, de sacrifice financier et aussi de talent (il en faut un peu des fois...), on peut arriver à faire de grandes choses. Il suffit juste de se donner 800% corps et âme à son projet et c’est ce qui effraie et décourage grand nombre de groupes. Forcément, quand tu es dans un groupe et que tu veux y arriver, tu sors moins avec ta copine et tes potes, vu que tout ton temps est occupé en concerts (et à en trouver), en répètes, à composer et à travailler ton instrument. Tu n’as jamais une thune parce que tout ton fric passe dans ton matos, l’enregistrement, les dates de concerts foireuses, la promo, etc … et le pire et c’est quand tu dois trouver un job pour vivre, il faut que tu en trouves un pour partir en tournée ou en concert. Car sans concert, ton groupe n'avance pas. Donc tu fais de l’intérim … et forcément à la fin du mois quand tu fais les comptes, tu pleures ! C’est le serpent qui se mord la queue ! En France, on manque juste des fois un peu d’aide au niveau des infrastructures et des subventions. Certains sont un peu débrouillards et arrivent à trouver, d’autres non. Le tout est de prendre des risques. Celui qui attend chez lui que ça se passe, il ne lui arrivera jamais rien …

MI. Que penses-tu de la scène française actuelle ?
JB. Je pense qu’il y a de très bons groupes dans pas mal de styles extrêmes. Niveau Black Metal, la scène française est très réputée. Au niveau Death Metal, des groupes comme KRONOS, BENIGHTED, TREPALIUM, ou FATAL sont en train de faire leur trou. C’est tant mieux pour le Metal en général. Français ou non ce qui compte c’est la qualité. En France le public « râle » car il n’y a pas de gros groupes français qui cartonnent. Mais dès qu’un groupe commence à marcher, il rencontre directement énormément de détracteurs (les gens qui n’accrochent pas plus que ça à un groupe et qui voient le buzz autour de lui, ont encore plus envie de le dire). Je pense qu’actuellement la France n’a pas à rougir de ses groupes. Même si des pays comme l’Allemagne, l’Angleterre ou les pays scandinaves ont contribué énormément au Metal avec des groupes monstrueux … Mais désormais ça n’est plus vraiment le cas. Je n’ai pas écouté un CD qui m’a emballé venant de ces pays depuis quelques années … Ce sont ces pays-là qui devraient s’inquiéter (j’émets une réserve concernant les Etats-Unis, entre deux sorties « d’EmoDeathcore ultra triggé/protoolisé sans âme », il y a quelques trucs trippant qui sortent…). Pour finir, je pense que le plus gros souci en France reste les infrastructures musicales. Notamment au niveau des salles de spectacles. Il n’y a pas vraiment de demi-mesure pour produire des choses intéressantes, notamment dans le Sud de la France. En Europe, nous avons joué dans des salles intermédiaires de 150/200 places avec une scène agréable, du très bon matériel, chaque instrument était repiqué et les lumières étaient pros. J’ai rarement vu ce genre d’endroit ici en France, et ouvert à des styles comme le Metal.

MI. Connais-tu justement des groupes - niçois ou autres - que tu affectionnes et qui n'ont pas la reconnaissance qu'ils méritent ?
JB. La scène Metal niçoise est très polyvalente et j’espère que certains groupes vont continuer. Ceux qui me viennent à l’esprit sont ARTEFACT, ADDICTED, KRAGENS, SIDEBLAST, X TRUNK, DISMO, IN OTHER CLIMES, SIKH, CLICHE BOYES, VETHA, CONVULSION, ...

MI. L'année 2008 est terminée et l'heure est aux référendums. Quels sont les albums récents qui t'ont marqué (Metal ou pas) ?
JB. Communion (SEPTICFLESH), To The Nameless Dead (PRIMORDIAL), Graves Of The Archangel (DEAD CONGREGATION), les dernier morceaux de KICKBACK, Cornerstone Of The Macabre (PHAZM), Ruins (ARTEFACT), Unblessing The Purity (mini-CD de BLOODBATH), Runnin' Wild (AIRBOURNE), Live Apostasy (BEHEMOTH) et le dernier album de JARBOE.

MI. J'imagine que tu as des disques de chevet en tous cas ...
JB. Ah oui ! Close To A World Below (IMMOLATION), Lucifer Incestus (BELPHEGOR), World Funeral (MARDUK), Revolver (THE HAUNTED), Zos Kias Kultus (BEHEMOTH), God Hates Us All (SLAYER), Twilight Of The Idol (GORGOROTH), In Their Darkened Shrines (NILE), Back In Black (AC/DC) et le "Black Album" de METALLICA.

MI. Une question pas Metal du tout ... Ils vont terminer à quelle place du championnat, l'OGC Nice ?!!
JB. Alors ça j’en sais foutre rien, je ne suis plus trop l’actualité footballistique depuis un bon moment déjà. J’espère pour eux qu'ils se maintiendront en Ligue 1, comme ça quand il y aura un match je pourrais encore me marrer de voir tous ces supporters débiles dans la rue ! [Rires]

MI. Merci pour ta disponibilité et surtout ta sincérité ! Un petit mot à nos lecteurs pour conclure ?
JB. Merci a toi de nous donner la parole ! Bonne continuation à votre webzine pour la suite !


Ajouté :  Mardi 27 Janvier 2009
Intervieweur :  NicoTheSpur
Lien en relation:  Svart Crown Website
Hits: 19433
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/7/2019 à 09:35:00 en : 0,0475 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar